Une saison au Congo…

Dans la rue, une interpellation pour « Une saison au Congo« …

20130514-200021.jpg

Une saison, et une seule pour haïr le temps, pour détester leurs « doucement »…

« Les voitures, c’est pour les ministres et les députés.
Les femmes, c’est pour les députés et les ministres.
Le père noël, c’est pour les nègres à monocle.
Que le père noël soit pour tous!
Voilà comme nous l’entendons, nous, l’indépendance du Congo!
« 

Aimé Césaire, Une saison au Congo (1966)

Publicités