N.#Sarkozy, créateur d’insécurité et agitateur de manifs: P.#Buisson balance …  

Dans les « bonnes feuilles » du livre révélation du facho Patrick Buisson, ex-conseiller occulte de Sarkozy à l’Élysée, on apprend que ce dernier, alors Ministre de l’intérieur, avait laissé éclater des incidents avec des « blacks » et des « beurs » lors des manifs anti-CPE de 2006 pour ensuite endosser l’image « la sécurité c’est moi! ».

img_0273

Une vieille pratique que certains découvrent. Des casseurs « ou flics » infiltrés dans les cortèges, c’est connu, comme dans cette vidéo de l’ami Guy Birembaum. Pour les récentes manifs contre la #Loitravail, on peut se demander, si les « créateurs d’insécurité » n’étaient pas à l’ouvrage, là aussi, une simple question. On a entendu les mêmes discours sur « les casseurs », c’était largu avancé pour interdire les autres manifs

Derrière les manifs, les créateurs d’insécurité ...

./…

Publicités

Cochonnerie (politique): Finalement, Nicolas Sarkozy, c’est déjà le Front national…

L’implication très marquée Nicolas Sarkozy dans cette élection départementale 2015 peut se lire comme une pré-campagne dans la course primaire qui l’opposera à d’autres candidats de droite (Alain Juppé, François Fillon, etc.), un simple tour de chauffe pour des ambitions personnelles à peine voilées. Pour cela, Nicolas Sarkozy multiplie les déclarations de plus en plus orientées «Front national» comme en 2012 quand il déclarait: «Le Pen est compatible avec la république».

Sa récente opposition supposée au Front national est un leurre car la convergence des vues entre N. Sarkozy et Marine Le Pen nous rappelle cette période sombre de son histoire politique quand il était sous l’emprise de Patrick Buisson, «Le Mauvais Génie» de l’extrême-droite qui aujourd’hui encore semble influencer la «Pensée Sarkozy». 2ème effet Kiss kool…

Deux exemples: 1. son avis contre le port du voile à l’Université témoigne de cette filiation-Buisson, 2. être opposé aux repas de substitution en fonction de la religion des parents dans les cantines d’écoles publiques (traduction: le #PorcPourTous!) confirme son adhésion-FN, une cochonnerie (politique) déjà présente chez la « fascisante » présidente du FN, Marine Le Pen Marine (avril 2014): «Nous n’accepterons aucune exigence religieuse dans les menus des écoles. Il n’y a aucune raison pour que le religieux entre dans la sphère publique, c’est la loi». Pareil, UMPFN. Cette course à la stigmatisation ne vise pas seulement les musulmans de France, je ne pense pas que cette communauté nationale soit la seule à s’abstenir de manger du porc si je ne me trompe (me corriger). Lors de la présidentielle 2012 déjà, sur d’autres sujets…

Aussi, quand le Président de l’UMP déclare: «Tant que je serai président de ma famille politique, il n’y aura aucun accord de quelque nature que ce soit avec le FN», et quand il ajoute que «le FN n’est pas d’extrême droite (..) c’est un mensonge!» c’est peut-être parce que l’Extrême-droite c’est lui, on peut décemment penser que finalement, Nicolas Sarkozy, c’est déjà le Front national

(…)

N. Sarkozy: le « Merci pour ce moment  » de Patrick Buisson arrive, extrait…

Patrick Buisson, l’ancien conseiller occulte de Nicolas Sarkozy à l’Élysée sort du bois, le secret des « enregistrements » bientôt sur la place publique? …

IMG_1957 Patrick buisson Sarkozy extrait

C’est dans LePoint.fr (abonnés).

(…)

La curieuse modification de la loi « écoutes » par Sarkozy juste avant de quitter l’Elysée…

Loi du 10 juillet 1991Comme Christiane Taubira sur TF1, je ne voulais pas participer au feuilleton #Sarkoleaks dit «Affaire des écoutes ». Mais il faut croire que la droite insiste et sollicite notre arbitrage dans ce règlement de compte interne à l’UMP qui désormais s’affiche en 16/9ème sur la place publique. La droite nous invite à découvrir un ancien chef d’Etat «ventriloque», un « Tatayé« ,  une sorte de marionnette « peut être » consentante, qui s’active pour freiner la diffusion des œuvres complètes de Patrick Buisson.

Ce deuxième volet « écoute Sarkozy» ordonnée par la justice draine son lot d’interrogations. Entre l’intelligente question du Figaro «Hollande savait-il?» [Ma réponse: Et Alors?] et la supputation d’Henri Guaino lundi soir sur France2 (de mémoire) : «Avec ces écoutes, c’est toute l’opposition qui a été sur écoute etc.)», une réponse s’impose, avec un peu de pédagogie, sans s’étaler sur les considérations juridiques.

Il faut savoir que le code de procédure pénale permet l’interception téléphonique judiciaire d’un avocat, mais avec des règles strictes de procédure (information préalable du bâtonnier), et de fond (peine encourue d’une certaine gravité, indice d’une participation de l’avocat à la commission de l’infraction). Et il y a une voie de recours devant la chambre de l’instruction. (lois du 08 février 1995 et 09 Mars 2004). Ces deux textes complètent la loi du 10 juillet 1991 qui encadre et  autorise les interceptions téléphoniques judiciaires dans les enquêtes portant sur des infractions punies de peines d’emprisonnement d’au moins deux ans. Oui, un cadre juridique existe malgré la curieuse modification de la loi par Nicolas Sarkozy, le 01 Mai 2012, le jour de son Meeting du Trocadéro.

 Article 1 loi 10 juillet 1991 - Copie (2)Article 1 loi 10 juillet 1991 - Copie

Je laisse les juristes (entre autres curieux) le soin de vérifier les modifications apportées par Nicolas Sarkozy juste avant de quitter l’Élysée: 1. Version initiale: Loi du 10 juillet 1991 (Gouvernement Cresson, Gauche), 2. Version modifiée (titre) du 1 octobre 1991 au 10 juillet 2004, (Gvt Raffarin) 3. Version abrogée le 1 mai 2012 par Nicolas Sarkozy.

Pourquoi une telle précipitation? Une modification de la loi sur mesure? Si on ajoute,  1. La troublante disparition des archives papier de Claude Guéant à L’Élysée puis, son affectation au Ministère de l’intérieur pour « veiller sur les affaires », 2. l’Affaire Bettencourt, 3. Les accusations de financement libyen de sa campagne 2007, 4. le présumé trafic d’influence avec l‘implication  d’un haut magistrat du parquet général de la Cour de cassationGilbert Azibert, classé à Droite etc. Question: L’avocat de formation Nicolas Sarkozy, savait-il qu’il pouvait être mis sur écoute dans toutes ces affaires, comme la procédure l’exige? Je pose la question.

[Précision: Il était donné perdant dans tous les sondages à quelques jours du 2ème tour de la présidentielle 2012, on savait, lui aussi]. Je n’affirme rien, une curiosité à vérifier. Si ça se trouve…
 

.

La réponse Geek de Patrick Buisson: Mon dictaphone enregistre « tout seul »…

«Comme un grand», il a un «dictaphone intelligent» Patrick Buisson! Oui, et c’est son avocat qui l’a dit ce lundi devant le Tribunal de grande instance de Paris, lors de l’examen de la requête du couple Sarkozy contre leur gourou (Patrick Buisson) pour interdire la diffusion des ces enregistrements gênants.

 Avocat de patrick Buisson

Malencontreusement sur 5 ans? Sans blagues… Ce type de dictaphone existe certes mais,  nous faire croire qu’il y a eu 2xfois « à l’insu-de-son-plein-gré » (Lui, puis  Sarkozy) c’est trop nous demander, non? OK. Puisqu’on est devant un tribunal, j’appelle à la barre le fils Buisson!

Monsieur Georges Buisson, Que pensez-vous des déclarations de votre Père (via son avocat)?

Georges Buisson: «Monsieur le Juge, mon Père est un maniaque des enregistrements, ce n’est un secret pour personne, je me souvient d’avoir  toujours vu des dictaphones à la maison (…) Un jour, il m’a passé l’enregistrement de mon premier Noël quand j’avais six mois. Il a aussi mes gazouillements à un an, deux ans (…) Je lui ai demandé pourquoi il avait enregistré cette conversation politique. Il m’a répondu que c’était pour un éventuel livre sur la période. Il a ajouté, de mémoire : ‘Ça peut toujours servir.' » (source).

Maitre Goldnadel (l’avocat de Patrick Buisson), Revenez à la barre. Une question: le fameux dictaphone de votre client, c’est le modèle inexistant qui change « tout seul » les cassettes avant de les ranger dans les tiroirs?

Monsieur le Président, c’est à dire…

Etc.

Si on comprend bien, Patrick Buisson  est un Geek qui voulait écrire un livre à l’insu de son propre plein gré grâce à son dictaphone « intelligent ». Comme aurait pu le dire Coluche « Espionner, c’est quand on veut pas, lui, apparemment, il voulait bien, lui! ». Et, le problème du consentement de Sarkozy se pose toujours…

Lire: #Sarkoleaks: une fuite organisée par Sarkozy himself?

[Mon conseil]: Évitez d’offrir des trucs « Geek » aux personnes âgées, aux ainé(e)s, sans mode d’emploi, ça peut leur causer de gros problèmes ou, leur servir d’excuses lorsqu’ils sont trop « intelligents« …

#Sarkoleaks: une fuite organisée par Sarkozy himself?…

rtxxzk9La question se pose et il faut parcourir les blogs politiques pour voir émerger une autre réflexion sur les «coïncidences cartes postales» de Nicolas Sarkozy de ces derniers jours.

En effet, après les révélations du Point.fr sur le «copinage Copé» dans la gestion des comptes de l’UMP, on assiste à une deuxième «victimisation de Nicolas Sarkozy» avec ces révélations sur les enregistrements de Patrick Buisson. Deux fois victime en si peu de temps? le timing est parfait diront certaines mauvaises langues, n’empêche…

Dans son papier intitulé «l’épineux Buisson», Jegoun pense que «ces enregistrements sont bien un scandale, la victime en est Nicolas Sarkozy. C’est tout ce que l’on retiendra de cette histoire: il a été trahi par celui qui l’a mal conseillé». Et va plus loin : «Depuis quand ce retour est-il préparé? Qui nous dit que la fuite est fortuite? Comment les enregistrements sont-ils arrivés jusqu’à la presse? (…)  Qui nous dit que les enregistrés n’étaient pas au courant? etc.». On peut en effet se demander comment Atlantico.fr (Proche de l’UMP et de Sarkozy) et le Canard enchaîné ont pu avoir accès à ces enregistrements. Un cadeau de l’intelligent Patrick Buisson? l’ex (et peut être toujours) conseiller de l’ex président de la République a t-il égaré ses enregistrements? Il est difficile de croire que Nicolas Sarkozy, l’ancien Ministre de l’intérieur (donc à la tête des renseignements généraux), Chef de l’État (2007-2012), s’est laissé berner comme un bleu par Patrick Buisson et surtout, sur une si longue période (5 ans), sans s’en rendre compte! J’ai un doute, vous aussi.

Nicolas Sarkozy était t-il un « enregistré » consentant? Et si toute cette affaire n’était qu’une grossière mise en scène politique? Et si ce n’était qu’une nouvelle «carte postale» pour endosser l’éternel costume de victime, comme jadis dans l’affaire Clearstream?

Il faut dire que la carte postale est belle, trop belle et, ce ciel bleu (UMP), disons, ce soleil qui brille comme une auréole au dessus de Nicolas Sarkozy dessine aussi l’ombre du doute qui l’accompagne. Une semaine après sa visite (à sa demande) chez la Chancelière Angela Merkel, il faut croire que notre vacancier (politique) cherche un billet retour: Et si Sarkozy était derrière tout cela?

Directement, ou indirectement,

Je pose la question.

Les (3) enregistrements de Sarkozy par Buisson (extraits audio)… #Sarkoleaks #Buissongate…

Atlantico a mis en ligne (3) trois enregistrements réalisés par Patrick Buisson à l’insu de Nicolas Sarkozy. Je vous les propose en format Souncloud, (illustration @GuilaumeTC #CroisonsLes)

1er extrait (Guéant, Musca, Mercier et les interventions sur les juges): 26 février 2011. Résidence de la Lanterne, Patrick Buisson quitte Nicolas et Carla à la fin d’une réunion stratégique, il enregistre la conversation qu’il va avoir avec Jean-Michel Goudard, conseiller en communication et publicitaire, dans la voiture qui les ramène de Versailles

2e extrait (Nicolas, Carla, l’immobilier, leurs finances et leurs amours): 26 février 2011 à la Lanterne. En présence de Nicolas et Carla Sarkozy, Patrick Buisson enregistre. Il est question du départ de Brice Hortefeux du ministère de l’Intérieur et des difficultés que ce dernier allait rencontrer pour se trouver un nouveau logement

3e extrait (« Y’en a qu’un qui pourrait remplacer Fillon, c’est Juppé »): Le 26 février toujours, Discussion sur un prochain maniement ministériel. Michèle Alliot-Marie (MAM), empêtrée dans ses affaires d’investissements en Tunisie et Brice Hortefeux vont notamment quitter le gouvernement. Pour Matignon, Nicolas Sarkozy ne semble pas envisager réellement de remplacer François Fillon.

Bonus track…

Question: Au fait, qui a fourni ces enregistrements à Atlantico? Je pense qu’il faut mettre en place une commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur toute cette affaire car,  si Patrick Buisson a réussi à espionner tranquillement Nicolas Sarkozy (Président de la République), on peut légitimement s’inquiéter sur les « données confidentielles » de la République,  les dossiers classées « secret-défense » qui éventuellement seraient dans la nature (Russe, Chine, Nasa etc)

Lire: Patrick Buisson, la taupe de JF Copé à l’Élysée?

Read more at: Atlantico.fr (Verbatin etc.).

Patrick Buisson (Fils): Papa, la ferme!…

On peut ainsi résumer la pensée extime de Georges Buisson, fils de (Patrick) l’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l’Élysée. Dans une tribune dans le Point.fr, il prend sa plume pour régler ses comptes avec son père  (Extrait)…

20130613-072707.jpg

Georges Buisson: « La religion du père, une histoire de paille et de poutre«  .

20130613-075104.jpg

Encore un enfant maltraité, personne n’a rien vu…

Effet Patrick Buisson chez Mélenchon: Vite un vaccin!…

Un virus politique altère les fonctions cognitives de la démocratie française. La pathologie? La buissonnitude aiguë.

20121211-185943.jpg

Après avoir infecté la compagne présidentielle de Nicolas Sarkozy (La France Forte) puis l’UMP team Copé (Droite Forte), l’effet buisson affecte depuis peu le Front de Gauche (Gauche Forte?). Déjà une victime en la personne de GdC, qui rêve de Matignon pour son champion Jean Luc Melenchon.

« Ça m’écorcherait les lèvres de le dire, et mes doigts de l’écrire, compte-tenu des options idéologiques nuisibles d’un tel «homme de l’ombre »… Même si ce n’est pas pour les mêmes motifs que lui. Mais si Buisson avait raison? Si finalement la dissolution était non seulement probable, mais nécessaire? » [Lire]

Vite, un vaccin! On est en train de le perdre…