Église & #Pédophilie: la réponse de #Barbarin: «Ecce Primat, venez me chercher!» …

Un prêtre de Valence a lancé une pétition – que j’ai signé et partagé- réclamant la démission du cardinal Philippe Barbarin, poursuivi pour non-dénonciation d’agressions sexuelles, après un nouvel appel du Pape à se mobiliser contre la pédophilie au sein du clergé catholique. Un long dossier déjà longuement évoqué sur ce blog …

« Suite à la lettre du Pape François au Peuple de Dieu (…), je vous demande publiquement et sans détour de donner votre démission de cardinal et d’archevêque de Lyon dans les plus brefs délais » (…) Vous auriez dû la remettre après votre lapsusGrâce à Dieu, les faits sont prescrits».

Et là, tout le monde imagine ou anticipe la réaction du Cardinal Barbarin après cette première. Que va-t-il faire? S’attribuer à nouveau, comme en 2016, les services de l’agence de Com’ Vae Solis « chargé de l’image », se raser la barbe, mettre un costume (il a déjà ses lunettes, presbyte) pour une passage au 20heures de TF1? S’autoriser un pavois à la UNE du JDD?  Ou tout simplement, réunir ses fidèles à la Basilique Notre-Dame de Fourvière: 1. Prendre sur lui, 2. Ne pas balancer les indexés à la justice et 3. dire …

Oui, le « Venez me chercher » (précédé de « Ecce primat» est dans l’air du temps, c’est une réponse possible ceteris paribus sic stantibus n’est ce pas? Parfait.  « Honi soit qui manigance» car cette illustration n’est que simple supputation…

Amen.

./…

Publicités