Le « point chocolat » de JF Copé: c’est croissant et croustillant…

À Draguignan, Jean-Francois Copé a atteint le  »point chocolat ». Fidèle à lui-même, il a commencé son meeting politique par le  »point Marine », le racisme anti-blanc.

Puis, porté par la bêtise, il a très vite franchi le  »point chocolat » ce vendredi 05 octobre 2012, il était 21h01.

Après le point Golwin, le point chocolat! Une chanson s’impose…

Chez JF_Copé c’est croustillant et, c’est  … croissant!