Abattoir (politique): Obliger Macron à s’excuser, franchement…

Pour sa 1ère intervention sur Europe 1, Emmanuel Macron n’a pas insulté Gad Elmaleh, il a prononcé le mot « illettré » pour désigner les salariés de l’abattoir GAD à Lampaul-Guimiliau dans le Finistère. Polémique d’abattoir

Il a utilisé le mot « Illettré« , ok, Et?. il s’est excusé mais je vais quand même prendre sa défense. Je ne pense pas que ce mot compte triple au Scrabble, ou porte les gènes d’une infamie en politique, nul besoin de se référer au Larousse pour en saisir l’essence. (Au fait, pourquoi pas?)…

  • illettré, illettrée, adj. et nom, latin illitteratus
  • Qui ne sait ni lire ni écrire

Emmanuel Macron, souvent épinglé sur ce blog, a évité le synonyme analphabète (ouf!).  Il a beaucoup de défaut certes, mais ce procès d’intention est vil et inutile, et ce n’est pas une raison pour le conduire à l’abattoir (politique)!. Sur l’action politique, la critique est admise, elle doit être acerbe, véhémente, sévère mais juste.  Ne pas se laisser aller à ce genre de Microattaques pour ne pas faire de Macron une « victime« , c’est un statut qu’il ne mérite pas. Aussi, je suis vraiment peiné de me sentir obligé de voler à son secours, croyez-moi.

Obliger le stagiaire (politique) de Manuel Valls a s’excuser, franchement

(…)