Les Enfoirés ont déconné? Et alors? Eux au moins …

Toute une polémique autour de la dernière chanson des «Enfoirés« , avec le titre «Toute la vie»  by Jean-Jacques Goldman. Y parait qu’il y a un problème

Ils ont déconné les Enfoirés? Sont-ils devenus réacs? Patiti et patata?. Et alors? C’est normal pour des enfoirés de déconner je pense, ces «privilégiés» chantent pour ceux qui sont loin de chez eux, et qui ont dans leurs yeux, quelque chose qui fait mal, qui fait mal. Donc, s’ils déconnent pour la bonne cause, pour aider les Restos du cœur de Coluche-Enfoiré-1er-du-nom, ça me va. D’ailleurs, Jean Jacques Goldman répond à la polémique sur le site des Restos du cœur.

« C’est une chanson dans laquelle des adolescents reprochent aux générations qui les ont précédés l’état du monde qu’ils leur laissent : pollution, chômage, violence, dette, misère (c’est un sujet qui n’est pas si fréquent…). Les Enfoirés jouent le rôle des adultes qui leur répondent comme trop souvent : en se dédouanant et avec mauvaise foi, mais en espérant qu’ils feront mieux. Le fait que la jeunesse nous demande des comptes me semble la moindre des choses. Le fait que la chanson se termine en faisant confiance à l’avenir aussi.

Par contre, musicalement c’est pas terrible, une daube, ils ont déjà fait beaucoup mieux, mais bon, la générosité ne se critique pas, point. Ok, juste un peu…

Toute la vie JJ Goldman

(…)

Hollande, nominations abusives? Et alors?

Le bruit des débats à l’assemblée couvre à peine la « polémiquette » des nominations supposées abusives de François Hollande. Jegoun et Sarkofrance s’expriment assez longuement sur le sujet.

Nominations abusives

Fini les vacances au Mali, blogueur de gouvernement, je reprends du service. Mon avis?

On n’a pas voté François Hollande pour garder, dans les postes stratégiques tous les anciens copains de Sarkozy & associés!

Depuis François Mitterrand (1995), on ne peut pas dire que la gauche… Je vous conseille de lire: 1. Irréprochables nominations [Jegoun.net], 2. Hollande: la chasse aux sorcières a-t-elle enfin commencé? [SarkoFrance]

Nominations abusives? Et alors? On va se gêner…

Saint-Valentin: cet article de Slate-Afrique qui  »dérange »…

J’ai lu un papier dans Slate-Afrique qui commence par un très beau proverbe africain, tout en nuance…

La femme (noire) est une eau fraîche qui tue, une eau peu profonde qui noie.

Ce proverbe toucouleur montre à quel point l’Africain se méfie de la gente féminine tout autant qu’il la valorise au cœur de nombreuses structures sociales traditionnelles, écrit l’auteur.

Vrai.

Le titre du papier de Slate-Afrique est trompeur(?). Il est vrai que La Saint-Valentin est ancrée dans la logique féminine africaine. Via la publicité, les chaines d’informations internationales, Internet, la femme africaine a adopté elle aussi, les codes universels des amoureux du 14-février.

Face à ces «Black-Valentines», certains cadeaux sont désormais à proscrire. Puis, surprise…

C’est un papier dur, très critique de la blackgalanterie…. Mise en lumière de la difficile condition de la femme?. Tout y passe. L’auteur Damien Glez dessinateur burkinabé dresse via la Saint-Valentin, un portrait satirique de l’Afrique. Une façon de pointer du doigt stylo clavier le difficile pour mieux cherir la femme en cette journée de la Saint-Valentin?

La liste des 10 cadeaux est surprenante…

En ma qualité de spécialiste-es-mélanine, avec une vraie connaissance du terrain,  je propose de répondre à toutes vos questions après lecture du papier de Slate-Afrique . Est ce un thème pour la Saint-Valentin? J’ai un doute.

Je ne sais pas ce que ma frangine Djeine en pense…

[Sculpture bronze]