Public Enemy : Du miroir de la violence …

Prolégomènes: « Les personnages & les situations de ce récit ne sont pas forcement imaginaires. Toute ressemblance avec une fiction récente ou situation historique ayant existé est purement fortuite (ou pas) ». Attention, les images ci-dessous basées sur des faits historiques et bien réels sont d’une violence inouïe ...

“Honky Talk Rules” by Chuck D, Lead vocal de Public Enemy, sample évident de “Honky Tonk Woman” des Stones [oui]. Extrait: « i let the entire world hear and know of your problem, but let everybody also know of your crimes, but you don’t want to ever fix this world by solving rather have the whole earth singing to your lies… » A traduire (déjà ici).

L’« effet miroir», une violence inacceptable … ./…      
Publicités

POZ: Sous le soleil, l’accolade antillaise… #Radioblogueurs2014

C’est mieux qu’une « chanson du dimanche » et pas encore disponible chez PGildan, c’est nouveau  et ça date de 1995. Pour monté pi’ho et clore la séquence « Négrita » (pour l’instant), j’ai pris le meilleur son des îles, le Kompas Haitien, saupoudré des meilleures mélodies Zouk, et cela nous  donne une très belle accolade antillaise que j’ai déposé pour vous sur SoundCloud (Code plaisir: Branchez votre casque)

Alors? cc #Radiobloguers2014