Et là paf! #FNews: #DSK Premier Ministre…

Lorsqu’on apprend que Christian Estrosi va démissionner de la Présidence de la Région Paca dès ce lundi, c’est-à-dire, la semaine de l’annonce du 1er Gouvernement d’Emmanuel Macron, Président élu, on peut s’imaginer que tout est possible…

Et pourquoi pas Dominique Strauss Khan Premier Ministre?

Hypothèse risible? Pas si sûr si l’on se réfère à cette indiscrétion de Janvier dernier

Les rendez-vous discrets de Macron et DSK

#LeSaviezTu? Non. Donc pas FakeNews. Alors profilons: Dominique Gaston André Strauss-Kahn dit DSK, « ancien Macron de la Gauche » sous François Mitterrand, ancien Député du Val-d’Oise et homme d’appareil, compétent – ex Boss du FMI-, Ni de Gauche ni de Droite (ou les deux), donc tout aussi Ambidextre que son « Jeune lui », il a le profil du Poste. Tout deux sont passé par Bercy, il a toutes ses chances je crois. Et pourquoi pas DSK à Matignon? Hypothèse …

635429_dsk.jpeg

Tant qu’à faire l’ouverture

./…

#Matignon, la « case neuve » de Bernard le dernier « 1er Ministre », billet de faciès …

A défaut de commenter l’actualité pour ne rien dire, faisons la connaissance de Bernard Cazeneuve le dernier 1er ministre, nouveau locataire de Matignon, régisseur de fin de mandat chargé des affaires courantes …

L’État des lieux sortant est prévu pour le printemps 2017. D’ici là, on garde la caution, il peut nous faire des trous dans le mur, comme à l’Intérieur et en toute discrétion. Billet de profil – ou de faciès,– fait.

./Vidéo BFMTV, « Grand Angle »...

L’Espagne et la république: le gros dilemme de Manuel Valls…

On peut nourrir quelques inquiétudes pour l’Espagne après l’abdication de Juan Carlos, Roi d’Espagne. Depuis l’annonce de ce départ du trône, un vent républicain souffle sur l’Espagne. Inquiétude parce que, la dernière fois qu’un Roi espagnol a abdiqué, il y a eu la guerre civile (Slate.fr.)

Slate Abdication Guerre d'espagne

Une situation embarrassante pour Manuel Valls, notre vaillant 1er Ministre qui ne rate pas une occasion de rappeler son attachement à sa terre natale (c’est bien), un vrai casse tête pour l’actuel chef du gouvernement de la République.

VAlls Meeting Barcelonne

Deux options possibles pour Manuel Carlos Valls Galfetti:

  • 1. D’un coté, Il ne peut pas s’opposer à la continuité de la Royauté (le fils de juan Carlos succède à son Père). Mais, c’est contraire aux velléités d’indépendantistes de sa famille catalane, c’est aussi s’opposer à la Gauche espagnole et au PSE.
  • 2. De l’autre, il est difficile de s’opposer à l’avènement d’une 3ème République en Espagne lorsqu’on est «enfant de la république», et lorsque cette même République vous a fait homme. (Meeting de Barcelonne, Européennes2014)

Dans les deux cas, c’est cornélien. N’empêche, il est Premier Ministre et, au regard des relations historiques que la France entretient avec l’Espagne, j’aimerais assez avoir son avis sur les troubles politiques éventuels chez nos voisins les ibériques, au cas où l’Histoire bégaye. Si un journaliste veut bien lui poser la question, pour savoir…

PS: Il n’est pas obligé de répondre, comme ce matin chez JJ Bourdin, la question espagnole n’a pas été évoquée. Mais…

Merci. 🙂

Ex-concessis: Monsieur le Premier Ministre…

Merci Premier MinistreIl parait qu’il faut toujours dire du bien du Premier Ministre, ok. Je vais donc réparer une grosse omission et saluer « le courage de JM Ayrault qui n’a pas démérité et qui s’est battu aux côtés de François Hollande depuis deux ans sans démériter dans un engagement désintéressé« .

Soutien « Valtrier » mais tout aussi sincère que le texte d’Amandine, pour l’immense tâche de redressement amorcée par JM Ayrault. Il faut dire que sa tâche n’était pas facile: Il fallait (et c’est pas fini) combler l’immense déficit public, stabiliser le taux de chômage à défaut d’inverser sa courbe, relancer la croissance (+0,3% en 2013), et, la France qui se remet à créer des emplois dans la sphère privée (hors emplois aidés), etc. Il a fait le « sale boulot« , le « difficile job » avec l’impopularité qui l’accompagne, aidé par les « couacs des enfants terribles du gouvernement ». Partir, toujours partir…

20140403-220816.jpg

Dire du bien du 1er Ministre, c’est fait. Pourquoi? Depuis Pépère II (je me comprends), on assiste à un « Congrès de Reims des blogs de Gauche« , avec ses courants, et comme chez les « Grands« , ses alliances et tractations, ses contradictions et consignes de vote. Un remake qui parfois tourne à (…). Je pense que certains devraient relire leurs (vieux) billets (je l’ai fait) ou les effacer car la riposte ex-concessis sera facile, très facile. Sinon, s’en inquiéter? Mais non! la contradiction conforte la démocratie sur les blogs, il faut le prendre avec beaucoup de philosophie, l’accepter, rendre les coups, mais sans tricher

J’oubliais, Monsieur le Premier Ministre, Merci et, vive les blogs!

Manuel Valls: Ministre responsable de tout et en définitive comptable de rien…

Valls SarkozyDans la joute verbale du 2 mai 2012 entre les deux finalistes de la présidentielle, François Hollande avait répliqué (à juste titre d’ailleurs) à Nicolas Sarkozy qui ne voulait rien assumer de son bilan: « Vous êtes (de mémoire) chef de tout et définitive responsable de rien». Je ne saurai vous dire pourquoi cette phrase me revient à l’esprit…

Sans tomber dans les similitudes faciles entre l’ancien et le nouveau locataire de la Place Beauvau, dire que «Manuel Valls est Ministre responsable de tout, et en définitive comptable de rien», c’est un simple constat, la preuve?: le Ministre de l’intérieur vient de mettre fin au projet de loi sur la famille et dans la foulée,  il enterre en lieu et place du 1er Ministre, les possibles discussions sur l’éventuel projet de loi sur la Procréation Médicalement Assistée (PMA). Depuis l’arrivée de la gauche au pouvoir, Manuel Valls a occupé plusieurs postes:

1. Ministre de l’intérieur sur proposition de JM Ayrault, Premier Ministre.

2. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux sur le projet de loi  Taubira.

3. Ministre de l’Éducation dans le dossier d’expulsion de Leonarda

4. Ministre du Conseil d’État dans le dossier Dieudonné.

5. Ministre de la Famille et des projets de loi pas nés (en 1mot).

6. Ministre des Étrangers de l’intérieur, etc…

gouvernrment-ayrault-1

Manuel Valls est Ministre partout, responsable de tout, envers et contre tous, à la limite du « trouble à l’ordre public » au sein du gouvernement, et dans l’électorat de gauche. Précision: « Ministre » n’est pas un mandat électif, ni un contrat écrit, sans durée contractuelle, donc révocable sans préavis mais avec des indemnités de licenciement. Seul l’Élu du suffrage universel (le président de la République) sera tenu comptable des actes de son mandat, même par délégation.

« Président de la république » n’est pas un mandat à responsabilité partagée. Ministre du Culte,  Manuel Valls le sait, et prie.

Amen.

.