F. #Hollande: Comment lui dire …

Chronique d’une défaite annoncée…

«Un temps de turbulence – c’est le cas- est un temps périlleux, mais le plus grand danger dans un tel moment est la tentation de nier la réalité» disait Peter Drucker. Non, pas notre Michel, aucun lienEt comme le disait Bernard Law Montgomery, dit Monty -un officier Britannique- «Aucun leader, quelle que soit sa grandeur ne peut continuer d’être considéré ainsi à moins qu’ils obtiennent du résultat». Et ce n’est pas le cas…

Il faut savoir quitter les choses avant qu’elles ne vous quittent (De Gaulle).

En politique comme sur Twitter, lorsque le sujet ne présente que très peu d’intérêt, la fonction Retweet est fortement déconseillée. Se préserver du Unfollow en respectant sa Timeline.

Qui pour lui dire?

./…

Publicités

Tiens, F.#Hollande candidat dès le 08 septembre? Ho?

J’y crois pas. Mais bon, s’il le veut, c’est son droit. Peut-être bien pour « faire barrage à (?) » [Là, je cherche, aidez-moi].  Si Jean Racine pouvait, il aurait dit: « Monsieur le Président, Tout franc, vous vous levez trop matin: Qui veut voyager loin ménage sa monture; Buvez, mangez, dormez, et faisons feu qui dure. » Les Plaideurs, 1668 . Mais bon, il peut, avec son « Programme #FH2012 », celui qu’on avait bien vendu aux français [j’étais colleur de tweets, avant de virer colleur de baffes], un catalogue-gagnant qui n’a toujours pas servi .

Bref, Pépère s’apprête  à candidater, contre lui-même .

S’abstenir de rigoler, « Tel qui rit vendredi dimanche pleurera ». C’est du Racine.

./source

Voice (politique) : les Choristes …

Lorsque la présidentielle paraît, le cercle des Choristes s’agrandit. Pour l’Édition «The Voice (politique) 2017», deux chorales s’affrontent à grands cris: «les Roses» qui désormais chantent à Droite, et «les Bleus», avec des vocalises poussées encore un peu plus à l’extrême–droite-. 

Marseillaise Valls Choriste Marianne Colomiers

Le jury des électeurs, dos tourné et main sur le buzzer,  écoute – ou savoure– cette comédie dramatique de l’offre politique en France, une adaptation de la Cage aux rossignols (1945). «Les Choristes» version Colomiers-les deux-Églises, déjà sur Grand écran des chaines d’info. S’abstenir d’applaudir, tremble à les voir arriver.

D’autres beats sont possibles.

./…

La présidentielle ne peut se limiter au choix de « celui qui appliquera une nouvelle politique de Droite »…

Faut toujours lire SebMusset même s’il blog peu ces derniers temps, c’est vrai. Et je l’ai lu sur Facebook, il s’exprime sur la présidentielle 2017

Il a raison. Sarkozy est- à la hauteur de nos attentes, c’est à dire médiocre comme lors de son passage à l’Élysée. Et c’est pour cela que nous l’avons viré au terme de la présidentielle 2012. Il n’est plus au pouvoir, et son « retour » est à mettre au crédit de ceux à qui nous avions confié la responsabilité de l’empêcher de revenir, c’est à dire, la responsabilité de ceux qui n’ont fait que l’imiter dans sa politique libérale et dans ses dérives sur les questions de société.

Aussi, pour l’échéance 2017, céder aux sirènes de la « copie carbone (politique) » et faire fi d’un désastreux bilan serait une hérésie, un non sens. A Gauche d’autres choix sont possibles et « le vote #FH2012 n’a jamais fait l’objet d’un quelconque contrat d’exclusivité ». Penser que l’électeur de Gauche va, ou sera contraint, d’entériner un « foutage de gueule » en 2017 c’est très certainement mal le connaitre, son désaveu vis-à-vis de la politique du gouvernement lors des dernières échéances électorales n’est pas à mettre au crédit de sa seule passion pour la pêche les dimanches. Non, la présidentielle ne peut se limiter au choix de « celui qui appliquera une nouvelle politique de Droite pour les 5 années à venir » comme le dénonce avec humour l’ami Seb Musset.

img_20160823_162100

Partageons son avis.

./image2

Arnaud @Montebourg, le candidat crédible de la Gauche en 2017 …

Si vous êtes de Gauche (ou pas), et si ce mandat qui se termine – et qu’on aura du mal à qualifier *de Gauche*– vous a laissé un goût amer, et si vous aviez encore une incertitude pour 2017, sachez que desormais, vous avez le choix, entre :

A. La Droite, c’est-à-dire, 1. le candidat de la Droite version originale -après de sa primaire, pour voir qui sortira du chapeau, 2. le candidat de la Valls-liberale, qu’on peut qualifier de « nouvelle Droite » après la loi renseignement, la Loi Macron -dont l’auteur avoue ne pas être socialiste-, la Loi travail à licenciement autorisé, sans oublier la tentative déchéance de nationalité et son arsenal 49.3, et pour finir 3. les fachos.

B. La Gauche, le camp de l’efficacité pour la France sans stigmatisation avec de vraies valeurs, 1. Arnaud Montebourg (PS Gauche propre), 2. Cécile Duflot chez les verts si elle gagne la primaire d’EELV, ou encore 3. Jean-Luc Mélenchon pour ne citer que ces trois, je résume.

La Gauche#PS sera donc bien présente pour la Présidentielle 2017 en la personne d’Arnaud Montebourg pour le « Projet France », une option crédible. Aujourd’hui, le coeur de la Gauche bat à Frangy-en-Bresse.

./…

Chantage: Bernard #Tapie menace d’être candidat en 2017 si…

 

Sur France 2, Bernard Tapie a menacé d’être «candidat à la présidentielle 2017» si aucun candidat ne fait «de propositions pour modifier les structures du chômage des jeunes». Traduction: «Je serais candidat si on n’annule pas cette vilaine dette de 404 millions d’euros que je dois rembourser, I want mon blé qu’on me le laisse! c’est un cadeau de Nicolas Sarkozy et de Christine Lagarde!  – En plus,  insolvable je suis!- Sinon, je vais vous emmerder jusqu’en 2017 – au moins-, Voila!».

Ne cherchez pas, continuez vos courses de Noël les gens, c’est juste une combine à Nanard – une tapinade si vous préférez – et les jeunes sont désignés «Alibi».  Toujours se méfier des gens qui ne s’occupent des jeunes que quand ils sont pauvres ou endettés. Rappel,«le chantage, c’est l’action d’extorquer de l’argent ou tout autre avantage par la menace (…)». Question: A l’heure de l’ouverture – à Droite, Manuel Valls va t-il céder au chantage?, va t-il intégrer Bernard Tapie dans le dispositif «Pacte républicain pour l’Emploi»? À suivre…

Bref, c’est du chantage.

/…