Enfin! Samsung avoue avoir pompé sur l’iPhone…

Apple Samsung CopyrightQuand on pense que Samsung a failli obtenir l’interdiction de l’iPhone en Amérique! Heureusement que le Président américain Barack Obama avait fait opposition. C’est à perdre la raison.

Dans le nouveau procès  Apple vs Samsung devant le tribunal de San José, Apple a fini avec la gentillesse (c’était hier) et passe à l’offensive contre Samsung qui reconnaît (enfin!) avoir pompé honteusement les brevets Apple pour ses téléphones mobiles (les Samsung Galaxy & cie-). Il ne s’agit plus de savoir qui a tort, qui a raison, mais d’estimer le montant des dommages que le Coréen Samsung devra payer à l’Américain. Une nouvelle qui va plaire à mon ami Jeff 😉

Asphyxié en 2007 après la sortie de l’iPhone (Une révolution), et pour faire face à une crise du design, Samsung n’a pas trouvé mieux que de copier les brevets Apple pour se relancer. Le visuel de l’image ci dessous montre très nettement  l’avant et l’après.

12.07.26-Apple-1-550x344

Le dopage est évident. Apple demande de gros dommages et intérêts, son avocat ne fait plus dans la gentillesse: « Samsung a vendu 10,7 millions de produits frauduleux. Samsung, la société qui a enfreint la loi, a encaissé 3,5 milliards de dollars. Il est temps de décider combien de ces 3,5 milliards vont être restitués à Apple. » .

Samsung (Bill Price) ne conteste pas les faits mais cherche à minimiser le montant: « Même si nous reconnaissons que  nos Smartphones sont coupables de contenir des éléments propres à Apple, ça ne donne pas pour autant le droit à Apple de nous réclamer autant d’argent (…)  Le chiffre réel est plus proche de 52 millions $ et c’est exactement ce qu’Apple devrait percevoir comme dommages et intérêts. ».

Bref, ils ont triché et devront payer beaucoup d’argent. Passionné par la technologie mobile, j’ai une faiblesse pour l’innovation et le sérieux des équipements de la firme de Cupertino. J’ai eu quelques expériences non convaincantes avec Samsung (Android). Pour moi, la vraie alternative à l’iPhone semble être l’interface «Windows 8» des Nokia Lumia.(ci dessous). Le test sur le Lumia 520 (bas de gamme) m’a apporté plus de satisfaction que les phones sous Android (Galaxy S3, Nexus, HTC One  etc.). Pour finir, je pense qu’à l’heure du MadeinFrance, « utiliser un smartphone Samsung, c’est encourager la contrefaçon »,  enfin, j’exagère à peine, même si cela reste un bon produit malgré son prix exorbitant (pour une simple copie). C’est ma principale critique: vendre une copie aussi chère que l’original, c’est une honte.

nokia_lumia_920_teknik_ozellikler_

Publicités