VIGIE: Des contrats et des promesses en ‘’rafales‘’…

On  »avait » déjà vendu des ‘rafales’’ aux Libyens, aux Brésiliens etc… C’est du moins ce qu’on nous  annonçait en 2007 et en 2010. Aujourd’hui, à trois mois de la présidentielle, rebelote avec l’Inde!

Arrêt sur image (@si) nous propose dans la série « Sarkozy annonce des contrats fictifs« , l’exemple libyen et l’emblématique contrat de 10 milliards d’euros….

Rappel. En décembre 2007, le dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, est en visite officielle en France. Sarkozy le reçoit avec tous les honneurs, ce qui ne manque pas de susciter la colère des militants des Droits de l’homme. Pour justifier la présence de Kadhafi, Sarkozy dégaine donc l’argument économique.

Lire article complet : Arrêt sur image.

Après Gandrange, Florange: Nicolas Sarkozy et le Mittal…

Après Gandrange...

ArcelorMittal a décidé d’arrêter le deuxième haut fourneau de Hayange (Florange) à partir d’octobre. Cette mise en veille mettra plus d’un millier de salariés au chômage partiel. Bienvenue dans la France qui veut encore se lever tôt, mais…

La députée PS de Moselle Aurélie Filippetti a appelé jeudi Nicolas Sarkozy et le gouvernement à agir fermement contre ‘’la politique spéculative‘’ d’ArcelorMittal qui va recourir au chômage partiel dans son usine de Florange. Pas sûre qu’elle soit entendue car, cette information du Républicain lorrain fait resurgir un douloureux souvenir: Gandrange.

Pour une entreprise en difficulté, Arcelor Mittal s’apprête à racheter le premier producteur mondial de charbon pulvérisé, en association avec l’Américain Peabody Energy pour un peu plus de 5 milliards de dollars (3,4 milliards d’euros). Sauf coup de théâtre, Arcelor et son partenaire américain prendront le contrôle d’un des producteurs les plus convoités dans une Asie émergente toujours assoiffée d’acier.

Pour Philippe Tarillon, maire de Florange: ‘’ L’Etat et ArcelorMittal s’étaient engagés à la fermeture de Gandrange à la pérennisation de la filière liquide pour ainsi voir aboutir le projet Ulcos. ArcelorMittal nous envoie un signal négatif pour Ulcos, projet structurant qui pérenniserait à long terme notre site. Les arrêts successifs de l’outil de production finiront par le condamner. Nous n’accepterons pas d’assister, passifs, à la fin de la sidérurgie en Lorraine. ‘’

Petit rappel déconomie industrielle

‘’ Mon objectif est de garder des usines en France. Un pays qui n’a plus d’usines est un pays qui n’a plus d’économie… ‘’

Nicolas Sarkozy, Gandrange 04 avril 2008.

Les engagements de l’État attendent toujours d’être gravés dans le marbre …

Le bouton ‘’Sarkozy+1‘’, Et maintenant le Samu Social…

Ravalement du Samu Social...

Vous connaissez le bouton ‘’Google+1‘’? Et voici le nouveau bouton de partage des promesses non tenues: ‘’Sarkozy+1‘’.

Ce bouton, en cours depuis 2007 vous permettra de partager l’information suivante: le Samu Social est mort… Surpris? Pas vraiment, Il y a comme une récurrence ...

Les professionnels du logement d’urgence étaient en grève ce mardi  pour protester contre un manque cruel de moyens. les places de logements promises sont notoirement insuffisantes et, nuit après nuit, le Samu social est contraint de renvoyer à la rue des familles y compris avec des enfants constate Libération pour qui: l’exclusion ne peut tenir lieu de politique.

Malgré le ravalement de façade à l’Élysée, il restera des traces...

Lire : ‘’ Monsieur le Président, vous aviez dit Zéro SDF…‘’ et  l’Abécédaire des promesses non tenues de Sarkozy.

Promesse-Menteur: N. Sarkozy déclare ouverte la chasse aux pigeons!

Promesses: Erreur 404

Sa Majesté Nicolas 1er est reparti à la chasse dans les Ardennes. Il n’a pas trouvé de sangliers, il semble s’être rabattu sur les ouvriers qu’il veut a nouveau prendre pour des pigeons

Attention: Ces images sont pénibles et peuvent susciter des troubles de comportement chez les citoyens en quête de pouvoir d’achat… Pour 2012, je propose   qu’on le félicite pour l’ensemble de ses promesses non tenues. Il mérite un repos à durée indéterminée (RDI)… (A gauche toute!).

Nicolas Sarkozy est donc reparti à la chasse aux ouvriers dans les Ardennes, étape One dans la course au Graal pour 2012. Pourquoi les ardennes? Yann Savidan, dans ses carnets de notes pense que:  » Historiquement, la Champagne-Ardenne est fortement ancrée à droite et ce n’est donc pas un hasard si le chef de l’État a préféré cette région pour faire ses annonces sur le pouvoir d’achat. Il est évident qu’il n’allait opter pour la Bretagne, pour faire son numéro. »

C’est là une stratégie d’approche typique du candidat Nicolas Sarkozy: Sa stratégie est identique à celles des stars du show-business. Il vient d’abord en province pour roder le spectacle puis il analyse, ce qui a fonctionné et ce qui a moins séduit. Ensuite, il présentera une mouture bien affinée à la France entière  lors d’une très grande représentation nationale, nous apprend Yann Savidan.Cette sortie du candidat Sarkozy (on peut le dire) s’inscrit dans une logique électorale de promesses à ne pas tenir. Pour Juan de SarkoFrance  qui inscrit ce déplacement dans les promesses sociales, le Monarque Nicolas a feint d’oublier ses promesses de pouvoir d’achat de 2006. Et le candidat Sarkozy a promis une prime, facultative et sous conditions. Cette prime de 1000 € qu’il qualifie de gadget social pour amuser la sphère médiatique, est une fausse bonne idée selon l’express.

«L’idée de redistribuer une partie des bénéfices aux salariés est une bonne idée», a concédé François Chérèque sur France Info. Avant d’ajouter: «L’annonce du gouvernement va faire beaucoup de déçus, il y aura très peu d’élus». C’est fort probable comme pour les promesses précédentes.

François Baroin, Christine Lagarde, Xavier Bertrand etc… ne sont pas d’accord les uns avec les autres sur les contours de cette nouvelle superfétation politique. D’ici qu’ils accordent leurs violons (s’ils y arrivent), on sera déjà en 2050!… On nous invente là un nouveau jeu intitulé: Qui veut gagner 1000€?, bientôt en prime-time sur TF1.

Ne plus être dupe, telle est la consigne. La gauche doit réagir et reprendre l’initiative…