Depardieu: Les russes n’en veulent plus (le Raspoutine’bide)…

Partir de chez soi pour ne pas payer d’impôt et devenir la risée de ses hôtes, c’est le fabuleux destin de Gérard Depardieu. Il s’est ramassé, son film Raspoutine  est raillé en Russie, par les #BonnetsRusses, un vrai navet. La presse est sévère mais juste: une « bande dessinée triviale » dans le style « fantasy« . « un film où l’histoire russe se transforme en fantasy« …

Depardieu

« Cracher » sur la France, c’est une fantaisie qui passe, chez nous, à droite, mais toucher à l’histoire russe? Non. Ils n’ont pas aimé, eux. Gégé, merci de ne pas revenir, on déjà les #BonnetsRouges du Front national, ça nous occupe.

Un bideÀ Vladimir Poutine près, j’aime bien les Russes.

Finalement.