De la droiture des lignes courbes: une image parfaite, #Lyon …

De ma mini croisière sur la Saône ce matin, j’ai gardé une image de Lyon, une vision du Vieux Lyon en bas de la colline de Fourvière tracée par le bastingage (garde corps du bateau) qui le délimite avec harmonie. Une « géométrie parfaite » pour une vision équilibrée sur trois éléments: l’eau (la Saône), la terre (la Cathédrale St Jean) et le ciel (la Basilique de fourvière).

Lyon Colline de Fourvière

Trait sur les rives de Saône, alignement des carrées du parking Saint Jean (à droite) surplombé par les 24 colonnes (Ancien Palais de justice) tout aussi dans le cadre depuis son fronton. Et que dire de ce « petit coin de ciel blanc » qui porte la religiosité des lieux? Sur cette image, une convergence vers l’infini de l’arrière plan portée par la droiture des lignes courbes, et je vous laisse trouver l’explication sémiologique qui l’accompagne. Enfin, s’il y en a.

Oui, une image parfaite, at #Lyon.

./…

Publicités

Watching Lyon…

Pont de l’Université (Lyon).

20140329-100505.jpg

[Source] (Via Philippe Joly alias @Tonton_Phil)>

Lyon – Saint-Étienne: Le courant passe…

Que se passe t-il quand deux lyonnais (69) s’aventurent à Saint-Étienne (42)? La rivalité légendaire entre ces deux grandes métropoles de la région Rhône-alpes légitime la question. J’y étais aujourd’hui avec mon beauf, c’était une journée assez particulière.

Cette visite chez « les verts » fait suite à celle du Père Noël du 24 décembre. Il nous avait laissé un gros cadeau sous le sapin: un frigo américain d’amérique, c’est à dire, un truc électrique qui fonctionne sur du 11o volts au lieu de 220v comme chez nous. Il faut donc un « transfo » adapté pour faire des glaçons et plein de trucs pratiques à l’heure de l’apéro.

Hier, avec mon beauf (très apéro aussi), on a inversé les branchements électriques du transfo fourni. Catastrophe! Fumée blanche et noire, le transfo n’a pas aimé, cramé!. C’est embêtant, surtout à quelques heures de l’apéro du 31 décembre. Très vite, sur leboncoin.fr, un autre transfo était en vente sur Saint-Étienne, la chance. On passe un coup de fil, rendez-vous est pris. En route donc pour le pays des verts, pas loin du chaudron. Sur la route, une petite inquiétude, des lyonnais chez les stéphanois? Mon beauf’ était inquiet, mais l’apéro du nouvel an était plus fort que la peur.

20121228-181029.jpg

TomTom sur iPhone s’est chargé de nous guider dans ce quartier résidentiel de la périphérie de Sainté, à Terrenoire. De sa terrasse, notre hôte nous a accueilli avec un grand sourire. Un mauvais signe pour mon beauf’ qui voulait m’attendre dans la voiture, moteur en marche. Puis, cette invitation:  » Ah! Bienvenus! Entrez! On va se servir un verre avant« … Il n’en fallait pas plus pour décider mon beauf. Prendre un verre chez les verts

Sympa l’accueil chez Eliane et Jérôme. On a parlé de la grande épopée des verts, des poteaux carrés de Glasgow lors de cette finale perdue, de la première descente des champs-Élysées en Renault5 dans cette foule immense, du légendaire maillot Manufrance etc. Un point commun entre lyonnais et stéphanois: tous sauf le PSG! Malgré Zlatan qu’ils sont allé voir au Chaudron, le PSG ici, ça ne passe pas non plus. Puis, quelques conseils sur le transfo (comment bien le brancher pour éviter une nouvelle catastrophe). Ce transfo stéphanois a été fabriqué sur mesure, dans les normes, c’est pour nous, un « visa électrique » pour une meilleure intégration du frigo américain en France. Intégration électrique...

Quelques amabilités plus tard, après une pause resto à Givors (Le Mistral) retour sur Lyon, non sans regrets. Ils sont sympas les stéphanois! Jean Michel Aulas, Président de l’OL devrait y aller souvent, ça lui évitera de dire des conneries sur les stéphanois. Si besoin, Eliane et Jérôme se proposent de l’accueillir avec plaisir.

Nos deux amis sont des passionnés (voyages, foot, Cinéma). Sur le mur de leur propriété, une grande fresque, témoignage de leurs périples à travers le globe . A découvrir dans la vidéo ci dessous, en plus de quelques belles surprises…

Oui, entre Lyon et Saint-Étienne, le courant passe. Un simple transfo, harmonise les tensions, fabrique de bons glaçons, juste à temps pour l’apéro. C’est l’heure.

Allez les verres!

Épinglé! Ma médaille de la ville d’Écully…

[#Archives 2012, un très bon souvenir]

Estampée en métal noble et patinée pièce par pièce, la Médaille de la ville d’Écully est une distinction pour services rendus à la cité.

J’ai été  »épinglé » ce samedi 15 septembre par M. Yves Marie Uhlrich, Maire d’Ecully, en présence de M. Patrice Verchere, Député de la 8ème circonscription du Rhône, de M. Eric Poncet, Vice-président du Conseil général du Rhône, Conseiller général du canton d’Écully, et de Mme Pionchon, Adjointe chargée de la vie associative et de la famille…

C’est le couronnement de dix ans d’activité pour Réflexe-informatique, structure loi 1901 que j’ai lancé en 2002, et que je préside encore aujourd’hui, avec le concours de Jean-Claude M., Christian M. Bernard M. Tony B. Sakina Z. C’est dans cet univers que j’occupe mon temps libre hors blog, parallèlement à ma vie professionnelle. Confiance décennale

10 ans c’est long. J’en profite pour remercier toutes les personnes qui ont participé et qui participent à cette aventure. Mes remerciements à Monsieur le Maire pour la logistique et les dépendances, à M. Philippe Sondaz, ancien Directeur Général des services de la ville, pour les premiers conseils, à Mme Michelle Vullien, Maire de Dardilly, ancienne Conseillère générale du canton d’Écully, marraine honoris causa de Réflexe-informatique. Une pensée toute particulière à Mme Michelle Bolliand, ancienne Adjointe chargée de la vie associative, aujourd’hui loin de nous. Pensées…

Apprendre auprès de Réné Survilla, Président du Comité de Gestion est un vrai plaisir. Merci à la Mission locale des Monts d’Or et des Monts du lyonnais pour les ateliers emploi destinés aux jeunes (17-25ans) au sein de Réflexe-informatique. Catherine…

Que tous ceux qui ont franchi le seuil de Réflexe-informatique  ces dix dernières années trouvent ici l’expression de mes sincères remerciements. Joseph J. si tu reviens, on annule tout!… Pour finir, je présente mes excuses à mon épouse et à mes enfants, pour toutes ces heures que je n’ai pas passé à la maison.(ça, c’est fait).

Ecully, Semper Virescens

Pour Réflexe-informatique, Guy Alain BEMBELLY

Ça s’arrose.