Le «scandale» Vallswagen: Pollution et politique d’enfumage …

Scandale volkswagen politique d'enfumageLe scandale est né au lendemain d’un changement de logiciel en Avril 2014 et ne concerne pas qu’une seule firme, loin s’en faut.

Les fidèles de la marque à la rose découvrent avec stupéfaction que leur logiciel anti-pollution est une arnaque, un scandale désormais à la UNE de toute la presse et cela bien après les tests réalisés lors des dernières consultations publiques (EP2014, DEP2014, MUN2015, etc.).

En effet, la firme Vallswagen s’est équipée d’un logiciel de trucage suscitant colère et «ras-le-bol» des usagers qui ne trouvent pas des mots assez durs pour qualifier ce carburant frelaté dont la dangerosité dans ses émissions de gaz n’est plus à démontrer. Convaincu de tricherie aux émissions polluantes, le système Vallswagen, «justifié» par ses auteurs par le respect des normes drastiques de Bruxelles, fait aujourd’hui l’objet de vives critiques. Jouer avec la règle lors d’un test d’homologation présidentielle est une chose, mais brider à ce niveau un programme (politique) en est une autre. «Les certifications d’une telle pratique politique par les instituts de sondage ne suffiront pas pour passer le Test2017» assure un spécialiste, le déploiement d’une grosse mise à jour est nécessaire. Le prochain contrôle REG2015 permettra sans doute de mesurer l’ampleur de cette superfétation (politique).

648x415_test-antipollution-sur-une-golf-tdi-diesel

Bref, vous l’avez compris, ce billet n’est que lecture de l’actualité, il revient sur les révélations concernant la duperie du constructeur automobile Volkswagen, coupable de manipulation de données d’émission de gaz polluants de ses véhicules diesel pour contourner les règles antipollution. On peut donc dire, pour la lutte anti-austerité et avec la certitude de froisser quelques susceptibilités,  que  «Manuel Valls et Emmanuel Macron sont à la Gauche ce que la lutte antipollution est à Volkswagen, un enfumage».

Merci de ne pas m’excuser l’imbécilité du titre de ce billet, c’est volontaire, mais pour éviter le désormais «reductio ad Hitlerum» qui déjà pointe son nez, je vais apporter une nuance, c’est important: «La duperie -Das Auto- a permis à Volkswagen de gagner des parts de marché face à la concurrence, mais pour la firme de Solférino en France, c’est l’inverse!». Tricher, c’est mal, morale et santé (politique).

Billet «l’actu par l’exemple», fait.

(…)

Meeting Sarkozy > Le  »drame » d’un Polynesien Place de la Concorde…

Il s’est passé une chose curieuse ce dimanche Place de la Concorde à Paris, pendant le très frileux Meeting de Nicolas Sarkozy. On a plus parlé de la Rolex de Nicolas Sarkozy que du drame de ce polynésien qui a souffert le martyr.

C’est le JDD qui nous le signale. Je n’irais pas jusqu’à faire de comparaison avec la sombre période des expositions universelles, période peu glorieuse de notre République où l’on faisait venir des villages indigènes à Paris pour les exposer à la condescendance collective… je ne parlerai que de Léon le Polynésien, à peine vêtu, exposé Place de la Concorde, faisant la moue. La France silencieuse de Sarkozy, c’est peut être lui...

Extrait du Journal du Dimanche

En plus du vent, il a fait très froid Place de la Concorde à Paris. Je ne suis pas contre l’ouverture d’une enquête judiciaire pour  »exposition universelle »

Carla Bruni: l’atout charme de l’Elysée a des soucis ….

Elle va bien, la petite aussi. c’est au niveau de sa fondation que les choses vont mal. Encore une fois non, sa fondation ne manque pas de fonds, c’est plutôt l’inverse qui semble poser problème.

C’est ce que révèle un article signé Frédéric MARTEL dans Marianne2.fr: Carla Bruni Sarkozy serait au cœur d’un scandale international! Montant du scandale: 3,5 millions de dollars…

Il faut savoir que ‘’la Fondation Carla Bruni-Sarkozy‘’ ne s’occupe que de la culture et de la lutte contre l’illettrisme, et pas du tout de la lutte contre le sida. Officiellement ambassadrice des Nations Unies de la lutte contre le sida, Carla Bruni-Sarkozy entretient, selon cet article, tout un réseau d’amitiés (dans sa fondation) incompatible avec sa fonction d’ambassadrice de la lutte contre le sida.

Créée en 2009, la Fondation Carla Bruni-Sarkozy n’a de fondation que le nom. Aucune existence juridique réelle et pas de personnalité morale non plus. «Sous l’égide» de la Fondation de France, elle n’aurait ni comptabilité propre, ni compte en banque, ni secrétariat juridique, l’intégralité de ces fonctions étant assurée par l’institution qui l’héberge. Jusque là, tout va bien.

Les soucis de Carla-Bruni-Sarkozy? Elle a des conseillers douteux à la tête de plusieurs marques aux antipodes de la lutte contre le sida. Ces derniers sont suspectés d’«évaporation» de subventions du Fonds mondial de lutte contre le sida.

3,5 millions de dollars ont été versés par le Fonds mondial de lutte contre le sida, en marge de la légalité, et sans appel d’offre, à la demande de la première Dame, à plusieurs sociétés d’un de ses amis Julien Civange

On apprend aussi que Julien Civange est à la fois

1. le principal conseiller de Carla Bruni-Sarkozy, dans l’organigramme de sa fondation et,

2.  Il a un bureau à l’Élysée, il est témoin de mariage de Carla Bruni & Sarkozy.

Ce scandale a éclaté fin novembre 2011 lors du Conseil d’administration du Fonds à Accra (Ghana). Les américains demandent des explications. Hillary Clinton a obtenu la tête du directeur général du Fonds mondial de lutte contre le sida,le français Michel Kazatchkine, ami de Carla Bruni qui vient d’être officiellement écarté. Ce dernier confirme certaines transactions financières avec Julien Civange tout en contestant le montant de 3,5 millions d’euro. Et, il cite des noms…

Et Marianne de conclure avec cette phrase

Après la chute de Dominique Strauss-Kahn, la démission d’un second Français à la tête d’une importante organisation internationale pourrait un peu plus ternir l’image de la France. A cause des imprudences – pour dire le moins – de la Première Dame de France.

L’article sera en kiosque ce weekend. Les blogs (de gauche) font preuve de retenue. Ce qui est appréciable et met en lumière une éthique que la droite n’ a pas toujours respecté. ‘’Quelqu’un m’a dit‘’ que les collègues blogueurs & associés ne resteront pas silencieux longtemps.

.

Sources: [Marianne2.fr] =>Lire le Complément d’enquête de Frédéric MARTEL (pdf)

Salaire: 800 000 €uros for Beckham, Combien pour les Députés?…

Chocking! crient les députés de la République. Le Spice boy du foot affole, record battu. Paris est champion d’automne, c’est bien pour Antoine Kambouaré qui va passer un joyeux Noël empocher un gros pactole de licenciement (édit 17H00, Viré!).

Quand nos têtes blondes de l’Assemblée nationale s’indignent de ces xfois le Smic mensuel, j’ai envie de rire pour deux raisons

1. C’est pas nous qu’on paie. Si les Quataries ont suffisamment de pétrole pour embaucher un vieux footeux qui ne servira qu’à vendre des maillots français dans le monde, particulièrement en Asie, je trouve que c’est une bonne chose.

2. Et nos Députés, combien ils touchent? Intéressons nous, non pas à leur salaire (trop simple) mais à leur régime de retraite, c’est-à-dire à ce qu’on leur donnera jusqu’à la fin des temps pour avoir plombé notre économie…

Là, c’est nous qu’on paie

Comme l’a bien dit Nathalie Arthaud (La nouvelle Arlette Laguillier)

David Beckham, lui au moins ne fera pas flamber l’économie…

Et, pour une fois qu’un anglais aime l’€uro 😉

Lire aussi: Retraites et indemnités de nos élus : comment ça marche?