Série: Noirs tués aux USA, ça commence à faire beaucoup, trop … #Charleston

Aux USA, la série noire continue:Un Blanc tue 9 Noirs dans une église

Un Blanc tue 9 Noirs dans une église. La police cherche toujours le jeune suspect

A la fin, toujours les mêmes victimes, ça commence à faire beaucoup.

Trop.

(source)

Publicités

#Congo: Mauvaise nouvelle, très…

pointe-noire-crash-dun-avion-cargo-20-morts-n-L-kZ2_VfCONGO. La série noire continue. Après le crash d’un avion sur Pointe-Noire  en mars 2010, puis l’explosion le 04 Mars dernier d’un dépôt de munitions et explosifs en plein cœur de Brazzaville (plus de 200 morts), nouvel accident d’avion…

Extrait (RFI): Un avion cargo s’est écrasé le 30 novembre en fin d’après-midi avant son atterrissage sur l’aéroport de Brazzaville. L’avion, un Iliouchine 76  a fini en feu après avoir heurté la terre ferme à quelques centaines de mètres de l’aéroport, dans une zone urbaine. Certains parlent d’une vingtaine de morts et plusieurs blessés. En tous cas, il n’y a pas de survivants dans l’avion qui transportait du fret. L’obscurité et les conditions météo ont rendu difficile le travail des secouristes.

Il y en aura d’autres malheureusement, car en Afrique (au Congo par exemple), les couloirs aériens (avant atterrissage) passent par dessus les villes. C’est le constat de ma visite à Pointe-Noire en Août 2011, quand les lumières de la ville, bien visibles sous nos pieds, marquaient la fin d’un long voyage. Infrastructures aéroportuaires inadaptées.

Autour des ces équipements, on a vu fleurir de nouveaux quartiers résidentiels… C’était très « tendance », dans les années 70-80 à Brazzaville pour de riches citoyens (partir des quartiers populaires), puis, depuis quelques années, une « contrainte » pour les nouveaux arrivants, faute de terrains disponibles. Croissance démographique, nouvelle donne urbaine. Et, que dire de l’état de ces avions cargos?…

dsc_63391

Un vieux copain de Brazzaville m’a fait cette remarque au téléphone: « Depuis le temps qu’on se bat pour la création d’un nouvel aéroport loin de la ville (..) c’est fou. Quand je pense que chez vous en France, il y a des gens se battent pour ne pas les construire (Notre-dame-des-landes), Ah s’ils pouvaient… »

Ouais.

Sango’ya liwua, sango’ya passi.(*): Cette formule ouvre l’annonce des pages nécrologiques sur Radio-Congo (« Décès, mauvaises nouvelles »)…

.