Et, pendant ce temps chez Sarkozy et à l’UMP…

Fin de l’enfumage, c’est le premier jour de printemps (politique)! Une petite sélection enchaînée s’impose. Revue déstresse

20140320-090110.jpg

Le silence gêné de l’UMP dans les médias marque la fin de quelque chose, un nouveau printemps s’annonce, François Fillon le collaborateur respire, libre, dépollution (politique)...

20140320-090322.jpg

Non, JF_Copé n’a pas fait de déclaration solennelle de soutien à Nicolas Sarkozy depuis le siège de l’UMP, il pense à sa reconversion…

20140320-090444.jpg

Pour reprendre une activité normale et offrir plus de temps de réflexion à l’UMP (se reconstruire tout ça), Dimanche, votez (à Gauche), pour l’indépendance de la justice…

Et pour une vie municipale dépolluée.

Publicités

(Vidéo): le « Burn-Out politique » de JF Copé…

JF Copé a fait sa « Gravity solennelle déclaration«  depuis le siège de l’UMP, un vrai burn-out politique qui se passe de commentaire. Extraits…

1. JF Copé tape sur la presse après s’être nourri du Hollande-bashing de la même presse, c’est génial: «Certains organes de presse, si peu regardants sur leur propre déontologie, si peu transparents sur les conflits d’intérêts qui les minent de l’intérieur s’érigent en procureur aussi bien qu’en juge de premier et dernier ressort. (…)». Sans commentaire.

2. Se cache derrière l’UMP qu’il a appauvri: « Depuis quelques jours, ma personne, mes proches sont l’objet d’une véritable chasse à l’homme (…)  Je fais l’objet d’une campagne de presse haineuse (…) Notre famille politique fait l’objet d’attaques incessantes, qui ont quitté le champs de la politique pour celui, lâche, de la rumeur et de la manipulation (…)». Plus la ficelle est grosse, plus ça passe pense t-il.

3. Sur la transparence, celui qui parlait de « voyeurisme et d’hypocrisie » lors de la proposition du gouvernement (Affaire Cahuzac) retourne sa veste. Le 09 avril 2013, il avait déclaré -je le cite-: « «On veut déporter le problème et mettre l’ensemble des responsables politiques dans une espèce d’image de fausse morale (…) les hommes politiques sont profondément honnêtes dans leur immense majorité et cette manière de les piétiner ne sert pas la démocratie».

copéGate

En gros, sur l’essentiel (les comptes de l’UMP), je résume la déclaration de JF Copé pour les nuls (avec moi dedans): « je publierais les comptes de l’UMP si tout le monde publie ET, si « Ma » proposition de loi est adoptée à l’Assemblée nationale ». Comme il n’est pas majoritaire, même pas au sein de l’UMP, donc, JF Copé annonce ce qu’il n’a pas l’intention de faire, c’est à dire respecter des mesures qui déjà existent, comme le rappelle le journal LeMonde.fr, c’est ballot.

L’Affaire: Quand JF Copé fait "Braquo" dans les caisses de l’UMP

Il a oublié de répondre à l’essentiel, et n’a pas évoqué son dépôt de plainte contre Le Point.fr, c’est bête. Le Pacte de Responsabilité à l’UMP, c’est pas pour demain…

(…)

La « Gravity » déclaration de JF Copé (12 Years a UMP) …

Il avait une tribune ouverte chez Jean Jacques Bourdin (BFMTV/RMC) pour répondre, les yeux dans les yeux et sans langue de bois, aux graves accusations du magazine Le Point, Jean-François Copé (Président de l’UMP) a décliné l’invitation pour une déclaration solennelle au siège de l’UMP (crée en 2002, donc 12 Years a UMP, je justifie mon titre).  Alors question: Que va dire Jean-François Copé?

20140303-080105.jpg
JF Copé - copie

Qu’est ce qu’il peut dire de si important qu’il n’aurait pu dire dans Bourdin Direct sur BFMTV? Je pense qu’il va taper sur la Gôche, sur le PS, sur le gouvernement, il va lancer la campagne des municipales de l’UMP avec un accent prononcé pour son amour de la France (comme Sarkozy), des valeurs républicaines (sic). Et, les révélations du Point, c’est un « coup monté », une « grossière manipulation »,  « vilain complot » pour abattre l’UMP (« c’est pas moi! c’est les autres! »). Je parie qu’il va dire que ses problèmes de 8 millions empochés par ses amis, c’est la faute à François Hollande etc…

Donc, l‘Oscar du faux suspens politique du jour est attribué à Jean-François Copé pour sa « Gravity » déclaration dans « 12 Years a UMP ».

C’est Dallas Buyers Club à l’UMP. .

 Édit: Il a causé..(Vidéo), Le "Burn-Out politique" de JF Copé

(Billet Oscars politique, Done.)