Souscription UMP: Mauvaise nouvelle, on va tous payer…

20130706-203005.jpgLorsque Jean François Copé déclare: « J’appelle aussi les Français qui ne partagent pas forcément nos idées à répondre à la grande souscription que je vais lancer dès lundi…« , il se croyait pas si bien dire. Oui, tous les français seront mis à contribution pour éponger le déficit de 11millions d’euros de l’UMP. C’est une joyeuserie de la loi: Tout don à un parti politique ouvre le droit à une réduction d’impôt de 66%. L’État renflouera donc de manière indirecte les caisses de l’UMP. Or, l’État, c’est le contribuable. Remake le Crédit Lyonnais, sans arbitrage. 

C’est le Figaro qui nous l’explique avec malice: La souscription nationale de l’UMP ne sera pas sans coût pour l’État, elle entraîne automatiquement le droit à des réductions d’impôts pour les particuliers. Un coup de pouce fiscal non négligeable (pour l’UMP, je complète)….

20130706-201245.jpg

Exemple Si Corto, blogueur tendance droite décomplexée donne 50€ à l’UMP, ce c** ne paiera en réalité que 17€. Donc, si l’UMP réussit à récolter ses 11 millions d’euros, la facture pour le contribuable français affichera le montant de 7,26 millions, pour ce cadeau fiscal que nous ferons, malgré nous, à l’UMP.

Un manque à gagner pour les caisses de l’état, pour nos finances publiques, pour notre budget 2014 et les suivantes. Je vois déjà Sarkozy-Fillon-Copé nous parler de « matraquage fiscal de la Gauche » dans les semaines à venir. Maintenant, vous saurez pourquoi.

Souscrire, c’est payer deux fois.
S’abstenir (ou pas).