Syrie: La décision de Barack Obama…

photo(2)« I have not made a decision on Syria« . Interrogé par la télévision américaine (PBS), Barack Obama a écarté une implication directe des États-Unis dans la guerre civile syrienne. Un « engagement direct militaire » des États-Unis dans la guerre civile « ne serait pas bénéfique à la situation sur le terrain ».

Barack Obama évoque des approches adaptées, limitées mais n’exclut pas une réaction des États-Unis: « Si nous envoyons un coup de semonce pour dire ‘arrêtez’, nous pouvons avoir un impact positif sur notre sécurité nationale à long terme« …

Barack Obama est indécis titre la presse, les États-Unis temporisent enchérit leMonde.fr etc. L’explication est simple: Annoncer une déclaration de guerre le jour du 50ème anniversaire de la déclaration historique de Martin Luther King « I have a dream » aurait été inapproprié, « I have not made a decision’ on Syria » était la meilleure des réponses.

Sur le plan diplomatique, la France reçoit aujourd’hui Ahmad Assi Jarba, le chef de la coalition syrienne,  et sur le terrain, notre frégate « le Chevalier Paul » (twitter va se régaler) est déjà en route pour rejoindre quatre destroyers de l’US Navy et des sous-marins britanniques déjà sur place, au large de la Syrie. Botter le cul à Saddam Hussein, Mouamar Khadafi, euh… Bachar-El-Assad, c’est maintenant? Affaiblir ou renverser le régime de Bachar el Assad?

Mon avis? I have not made a decision, but I have a Dream…

Publicités