Présidentielle2012> Rétention intellectuelle sur BFMTV…

Dans sa chronique  »Présidentielle 2012 » sur BFMTV, Christophe Jakubyszyn a cité des extraits d’un de mes billets repris par le site toushollande.fr. C’est gentil, sauf que la lecture qui en a été faite exige quelques précisions, un droit de réponse…

Dans cette chronique du Mercredi 04 avril, portant sur la présentation des propositions de François Hollande pour les 100 premiers jours de sa présidence s’il est élu, le chroniqueur de BFMTV, Christophe Jakubyszyn est revenu sur la convergence de vue entre François Hollande et Barack Obama. En effet, comme François Hollande, Barack Obama, dans une allocution radio hebdomadaire du 31 mars dernier, avait proposé d’augmenter les taux d’imposition pour les personnes gagnant plus d’un million de dollars par an

Aujourd’hui, les Américains les plus riches payent des impôts à des taux parmi les plus bas depuis 50 ans  (…) Ce n’est pas juste. Cela n’a aucun sens »

Voulons-nous continuer à accorder des réductions d’impôts aux Américains les plus riches (…) Ou voulons-nous continuer à investir dans des choses qui feront croître notre économie et nous maintiendront en sécurité? Parce que nous ne pouvons pas nous permettre de faire les deux .

Barack Obama, 31 mars 2012 [Les Echos]

Pour tous commentateurs politiques vigilants, cette déclaration fait écho à celle de François Hollande: Taxer les très hauts revenus à hauteur de 75% …

« J’ai considéré, j’en fais ici l’annonce, qu’au-dessus d’un million d’euros par an, le taux d’imposition devrait être de 75%. Ce n’est pas possible d’avoir ces niveaux de rémunération »

François Hollande, 27 Février 2012.

La mise en parallèle de cette information (qui avait échappé à BFMTV), je l’ai souligné dans un billet titré  »Taxer les hauts revenus : Barack Obama s’aligne sur François Hollande ». Billet publié sur ReservusBlog, repris sur le portail toushollande.fr.

L’antériorité de la proposition de François Hollande légitime l’affirmation dans le titre de ce billet. Un mois après FH2012, Barack Obama s’aligne donc sur la proposition française du candidat socialiste. C’est mon avis. Écoutons ce qu’en pense BFMTV…

Ne pas voir de convergence de vision politique entre ces deux propositions [Obama/Hollande] à un mois d’intervalle, c’est faire preuve de  »rétention intellectuelle ». A moins d’affirmer par là, la nouvelle ligne éditoriale de  »Présidentielle2012 » sur BFMTV. Je vous concèderai volontiers la première hypothèse si vous voulez... Aussi, permettez que j’apporte ici quelques précisions, mon cher nouveau lecteur, christophe Jakubyszyn…

1. Sur Angela Merkel : L’information sur le divorce de la Merkozy a été publiée le 15 mars dernier par le Financial Times Deutschland avec ce titre en français  »Merkozie, c’est fini ». D’après une récente confidence rapportée par le Spiegel, Angela Merkel envisagerait l’ajout d’une annexe au traité européen de stabilité concernant les leviers de la croissance. Comme François Hollande, Elle pense que la renégociation du pacte de stabilité est possible, comme nous rappelle Jegoun. Voila de quoi alimenter une prochaine chronique sur BFMTV…

2. TousHollande.fr n’est pas le site officiel de François Hollande. C’est un portail de soutien à la candidature de François Hollande, animé par des blogueurs et des e-militants. Ce très bon portail reprend les billets des blogs pour la campagne #FH2012.

Donc, pour votre information (à défaut de nous la donner), le site officiel de François Hollande c’est : Françoishollande.fr. Merci de le visiter, il reste 17 jours avant le 1er tour. Vous y trouverez son programme détaillé, l’agenda du changement des 100 premiers jours de sa mandat, la rampe de lancement…

3. Sur Barack Obama: Affirmer que  »Barack Obama a intégré le comité de soutien de François Hollande » n’engage que vous et ne n’appelle pas de réponse. Cependant, cela laisse penser à une  »impartialité » de  »Présidentielle2012 » dans cette campagne 2012.

Rassurez-vous, je ne reviendrais pas sur le  »gargarisme » de BFMTV au Salon de l’Agriculture, ni même sur la couverture exceptionnelle du meeting de Nicolas Sarkozy à Villepinte, mais je ne peux pas me soustraire à l’obligation de solliciter votre sens critique sur la vidéo ci dessous du nouvelObs.

C’est un spot publicitaire (exclusivement sur BFMTV) qui fait valoir les thèses de campagne de Nicolas Sarkozy: la lutte contre l’illettrisme et l’aménagement des rythmes scolaires, etc… la majorité des propositions sont d’inspiration libérale du think tank de l’institut Montaigne qui propose ainsi d’assouplir les conditions de rupture d’un CDI, d’instaurer un chèque syndical, ou encore de réduire les cotisations patronales. Des thèse  « fidèles » donc aux arguments de campagne de l’UMP. D’ailleurs, le CSA instruit un dossier sur cette campagne de publicité. C’est … frappant…

Un commentaire?

Mes amitiés à Jean Jacques Bourdin, à Ruth Elkrief et à François Lenglet…

Cordialement,

Guy Alain BEMBELLY.

Sarkozy ou l’imposture de la parole d’homme d’État…

Décidément, avec Nicolas Sarkozy les jours passent et se ressemblent. Dans sa grande messe de Villepinte, NS a été à la hauteur de nos attentes: incohérent.

Sur les réseaux sociaux (Twitter), un follower c’est quelqu’un qui suit les autres, qui s’abonne à des comptes pour des infos en temps réel, voir en 140 caractères sur Twitter.

En politique, pour cette campagne 2012, @NicolaSarkozy follow @FHollande. Les tweets (propositions) de Sarkozy ne respectent pas  une règle élémentaire de la curation: toujours citer ses sources. Éviter de PhotoShop ce qui est à César…

On  évite ainsi le unfollow massif car »  le tweet est aux réseaux sociaux ce que la parole d’homme d’État est à la politique ». Démonstration en deux points de l’imposture Sarkozy.

1. Taxez les riches

L’argument de la taxe de 75% de François Hollande n’est plus à présenter. Certains la qualifie désormais de  »Taxe fouquet’s ». Nous allons retenir cette appellation. La réponse de Nicolas sarkozy sur cette proposition ne s’était pas fait attendre…

« Quand on propose un taux d’imposition de 75% pour faire payer les riches et que l’on explique le lendemain que cela n’a pas vocation à rapporter un seul euro au budget de l’État, donc à faire payer un seul euro aux riches, je dis que c’est du cynisme« 

Puis, dans un élan cynique, Nicolas Sarkozy sur le plateau de France2  »Des Paroles et des actes », faisait état d’une découverte surprenante: Il venait de se rendre compte que les patrons du CAC 40 ne payaient pas d’impôt! Cinq ans après son entré à l’Élysée…

Il a appris … mais nous avons retenu.

2. La révision des traités européens

François Hollande avait soulevé l’idée d’une révision du dernier traité européen.  Il propose et s’engage à renégocier l’accord de Bruxelles signé par les 26 pays européens. Il souhaiterait « y ajouter ce qui lui manque« : la croissance.

Irresponsable!, crédo du fédéralisme européen etc. Pour la suite on peut dire: A irresponsable, irresponsable et demi. A Villepinte, pour se rapprocher des propositions de Marine Le Pen, le candidat de l’UMP propose ceci

En clair, il veut revenir sur l’ensemble des traités européens qu’il a signé depuis plus de 10 ans et particulièrement ces 5 dernières années. Il veut revenir sur le traité de constitution européenne de 2005 pour lequel les français avait dit NON et qu’il avait malgré tout validé par voie parlementaire sans redemander son avis au peuple Français.

Alors, souvenez vous de ce qu’il disait sur ce sujet de la révision des traités européens en compagnie d’Angela Merkel venue la soutenir à Paris alors qu’il n’était pas encore candidat. Ils avaient fustigé la proposition de François Hollande en contradiction, selon eux, avec la continuité de l’État.

« Monsieur Chirac a assumé la parole de monsieur Mitterrand. J’ai assumé la parole de monsieur Chirac.

ça s’appelle avoir un comportement d’homme d’État (…)

ça s’appelle la continuité de l’État…

Sinon, il n y a pas d’État de droit possible…  »

Angela Merkel appréciera.

Nous c’est fait.  » Le unfollow, c’est Maintenant »

François Hollande et l’effet 75% > Un vrai coup de fusil…

Oui 75%. Un sondage? Non, mieux: un vrai coup de fusil réalisé par François Hollande dans cette présidentielle 2012. Oh la vache! ça va faire mal, très mal…

C’est comme une partition à deux temps à étudier dans les écoles de stratégie politique.

1. D’abord, le ‘’j’accuse’’ de Najat Valaud-Belkacem qui, dans une tirade désormais célèbre  a percé les premières fortifications de l’adversaire.

Riposte désordonnée des partisans de Saint-Nicolas empêtré dans sa longue croisade sur l’oubli. Critiques et diversions médiatiques de l’UMP. Leurre et diversion

2. Puis, le coup de fusil. Avec calme et conviction, François Hollande a surpris (même dans son camp) en annonçant que le taux d’imposition pour les salaires au-delà d’un million d’euros par an devrait être de 75%. Un coup parfait. Et, ils sont tombés dans le panneau. Petite analyse de  stratégique politique

  • Cette proposition a le mérite de pousser Nicolas Sarkozy à sortir du bois et à porter au secours de ses amis de toujours: Les très grands, ceux qui ont bénéficié de ses largesses fiscales de ces 5 dernières années. Le naturel revient au galop et, bas les masques
  • Fin du poker-menteur, nouvelle distribution des cartes. Les conséquences sont nombreuses.
  • La stratégie adoptée par Nicolas Sarkozy ‘’chaque jour, une proposition’’ ne tient plus. La force de proposition a changé de camp.
  • Le repositionnement de Sarkozy sur cette tranche d’électeurs ouvre une grande brèche sur sa droite: Oui, les électeurs frontistes du ‘’peuple’’ auront du mal à se reconnaître dans un candidat qui vole au secours des hauts revenus. Le grand écart sera difficile à réaliser dans ces conditions. Attention à Marine même si elle a du mal à faire campagne faute d’argent
  • Pour François Hollande, cette proposition le réconcilie avec la gauche de la gauche. Les électeurs tentés par Mélenchon, Arthaud ou Poutou peuvent s’y retrouver. Redistribution des cartes à gauche….
  • Sur le fond de la proposition, François Hollande s’affirme comme le candidat des classes moyennes et surtout réconcilie la Nation avec  sa vocation première: Le Patriotisme par temps de crise…
  • A l’international, cette proposition instaure déjà dans l’Union Européenne, les bases d’une fiscalité commune sur les hauts-revenus

« Le programme de Hollande est plus proche du nôtre que de celui des sociaux-démocrates« , a déclaré Klaus (chef de Die Linke) dans le quotidien berlinois Der Tagesspiegel à paraître mercredi, réagissant à la proposition fiscale choc de F. Hollande de taxer à hauteur de 75% certains revenus des contribuables les plus riches en France (AFP).

« J’espère que Hollande est sérieux. Il enclenche un changement en Europe. Nous devons aussi en Allemagne former une alliance pour relever le taux d’imposition maximum à au moins 53% comme du temps (du chancelier) Helmut Kohl« , a-t-il ajouté.

La France redevient le  »modele » à suivre.

En conclusion…

‘ Derrière tout capitaine-de-pédalo se cache un vrai commandement de bord, un fin stratège aux commandes du bateau France, pour le sortir des vagues tumultueuses de la crise économique ».

Précis.