« Vivre un jour de plus à Auschwitz, c’était un acte de résistance », [Paulette Sarcey]

A l’occasion du 70ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz,  Paulette Sarcey, une survivante de l’holocauste nous a livré un témoignage édifiant ce soir dans #LepetitJournal sur Canal+. Marquée dans sa chair par les faits et par ce numéro gravé sur son bras gauche (par les nazis), elle a eu pour nous cette phrase: « Vivre un jour de plus à Auschwitz, c’était un acte de résistance ».

2015/01/img_0746.jpg
2015/01/img_0740.jpg
2015/01/img_0745.jpg

Mes respects, et Merci.

(…)

DSK libre? Paroles d’un ‘’violeur noir‘’ depuis l’Afrique…

20110824-130346.jpg
Ratus

C’est ‘’Ratus‘’ le coq adopté par mon fils qui a annoncé la nouvelle par son ‘’cocorico‘’ matinal depuis son poulailler de fortune sous l’avocatier de la cour centrale. Information confirmée par Radio France international (Rfi) du vieux poste de l’armoire du salon. Oui, il a été déclaré non coupable de toutes les charges par le Procureur de New York en 15 minutes.

‘’Seul un noir capable de violer une femme peut croire en l’innocence de #DSK‘’ avait écrit Anna Gueye en réponse à l’un de mes tweets (et billet) sur la présomption d’innocence de Dominique Strauss Khan.

Faut donc croire que le Procureur Vence et tous les acteurs américains du tribunal de New York sont des violeurs, des  »noirs »… C’est certainement le cas sinon, leur Président (Obama) ne le serait pas. Ah, je précise, je suis à Pointe Noire, sur la côte atlantique africaine, entouré de plein de gens 100% melaninés.

L’affaire Nafissatou Diallo? On s’en fout! L’Afrique s’en tape! C’est le dernier des soucis, trop loin… Dans les ‘’bars‘’ à ciel ouvert, on parle business, football (Réal, Barça, pour les deux dernières confrontations Réal-Barça, la ville était en état d’alerte max, des ‘’CRS‘’ et flics quadrillaient les points chauds comme si le match se jouait ici …). Dans les ‘’Nganda‘’ on boit beaucoup de bières: Primus, N’gok et le Ntsamba (vin de palme). @jegoun peut vivre heureux ici dans la région du Kouilou. La comète est à chaque coin de rue! #KDB (Kouilou des blogs) permanent sans serveuses à forte vitrine, pas de verre à casser, on boit à la bouteille. Santé!

‘’Avocats!!! Avocats mé louta‘’ traduction: ‘’ le vendeur d’avocats est en train de passer…‘’. Le soleil se lève, les marchands ambulants ont repris leur ballet dans les rues défoncées du quartier Tié-Tié à Pointe-Noire. J’ai pris deux avocats (comme DSK), c’est très bon pour le petit déjeuner sur la terrasse ombragée sous le manguier. Dans les maisons aux alentours, les femmes, mamans s’activent déjà, balaient la devanture des maisons et parcelles, étalent leurs marchandises sur des tables pour de maigres recettes en fin de journée. Certaines interpellent taxi et mini-bus pour se rendre sur leur lieu de travail. Nafissatou Diallo? Si seulement elle savait… Petit sondage de voisinage: 100% des mamans de mon quartier ne la connaissent pas! Ou, s’en tamponne… segolennement !!!

Faut dire qu’elles ont des vies difficiles, complexes, rudes. L’essentiel du planning familial est assuré par des ONG déjà en grande difficulté. Le réseau de distribution d’eau potable est sommaire voir inexistant dans certains coins de la ville. A compte gouttes les soirs, elles remplissent des bidons de réserve d’eau pour les besoins de la famille, à défaut d’aller en chercher dans des puits pour les tâches usuelles. Pas facile. Mères courage…

Toutes, mères plurielles sans allocations familiales (oui, ici y’a pas), elles donnent vie à l’Afrique malgré la terrible mortalité infantile toujours en hausse. Sans compter les décès suite aux accouchements dans des conditions vétustes des centres hospitaliers. Deux frangines de mon quartier ne sont plus, laissant les enfants à la charge des parents déjà pas très bien installés. La Polio laisse des traces visibles, l’absence de système d’évacuation d’eaux usagées amplifie les épidémies, facilite la prolifération des moustiques entres autres nuisibles. On ne parlera pas du système de santé, des médicaments périmés, des ‘’pharmacies‘’ sans pharmaciens, etc… Donc, retour en force des pratiques traditionnelles, sans compter les évangélistes de tous poils.

20110824-130621.jpg

Curieusement, la joie de vivre est toujours présente sur les visages. C’est là une vision européenne de mon observation. Ici, tout est dans la norme. On s’en accommode. L’Afrique rit, elle est joyeuse, solidaire! Et, Ponton-la-belle l’est moins. Le problème ici, ce n’est point la famine mais la malnutrition ou, plus précisément les difficiles conditions sanitaires. Une certitude, Didier Goux n’habite pas ici.

DSK est libre? On s’en tamponne aussi! Nafissatou_Banon? C’est qui au fait? me demande ma voisine sur la terrasse du ‘’Grand Café‘’ au centre Ville. Disons que le problème du viol des femmes dans le monde est, et doit être une préoccupation commune. Ce sujet ne peut être prétexte à invectiver. Toute autre requête indexée sur le viol des femmes, inféodées par autre chose que leur sécurité et, l’amélioration de leurs conditions de vie in the world sera nulle et non avenue.

L’Afrique se vit en Afrique…

Pointe-Noire (Congo) le 24 Aout 2011.