Finalement, j’irai peut-être voter à la #Primaire de Droite, « faire barrage »…

Voter à Droite? la Gauche l’a déjà fait en 2002 pour Jacques Chirac, contre le Front national, il fallait. Et c’était un succès. Voter à Droite? Quelqu’un nous l’avait récemment demandé lors des régionales 2015: «Hého les gens ! Votez à Droite! C’est pour faire barrage! Allez!».

barrage-republicain

valls-voter-a-droite

Et on avait *barragé* malgré nous, à reculons. Obligé de voter à Droite, sous les applaudissements de Matignon et de la rue de Solferino. Ils avaient juste oublié une chose: «qui a bu boira» et le barrage républicain est toujours d’actualité. Oui, la Droite-extrême sera bien présente dans cette primaire en la personne de Nicolas Sarkozy. Toujours là.

n-mlp-zemmour-large570

Le candidat, l’inspiration, et l’horloge parlante. Et la question de « faire front » se pose aujourd’hui plus qu’hier. A Gauche, la « tentation primaire » est de retour. «J’irai voter chez vous!» a écrit Rosaelle sur son blog. D’autres pensent que c’est une hérésie. Les comprendre, ils ont peur que les affreux Gôchistes votent pour Juppé, contre Sarkozy -l’adversaire rêvé de F.Hollande-, ça les inquiète-. J’ai pris le temps de lire quelques lignes sur le site dédié de cette PrimaireLR, Extraits.

primare-lr-article-2

Cette phrase «Je partage les valeurs républicaines de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France» peut poser problème. Il vrai que,  partager les mêmes valeurs que Christian Estrosi pour qui l’électeur de Gauche avait voté aux régionales 2015, c’est pénible, de quoi vous plomber la journée, voire toute une année. Par respect pour « nos valeurs de Gauche », j’hésite. A y regarder de près, il y a un truc qui cloche: 1. Alain Juppé – de Droite– est quand même beaucoup moins radicalisé que Manuel Valls -De Gauche, sur les questions de société-. 2. Et si ce dernier (Valls) est éventuellement candidat à une PrimairePS, comme en 2011, ça ne poserait plus de problème alors qu’on le sait très compatible avec « les valeurs des républicains », voire plus. C’est compliqué. Faisons une pause.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La vérité n’est pas compatible avec la politique, on nous l’aurait dit, depuis le temps 🤓. Donc, seulement 2€/tour pour « faire barrage » à Nicolas Sarkozy -, fois 2 pour s’en débarrasser définitivement », avouez que c’est pas cher le 49.3. Pour se donner bonne conscience et pour ne pas culpabiliser, une remarque: Quand on voit comment la Gauche Gouv’ a respecté « nos valeurs » depuis la victoire de 2012, on peut se dire:  » Et pourquoi pas moi? ».

La République et ses valeurs, ça vaut bien un petit péché de Gauche non?

On pourra toujours objecter à ceux pour qui cette option est aujourd’hui un non-sens: 1. C’est de leur faute –ils n’avaient qu’à ne pas commencer-, 2. Ils n’ont pas respecté nos valeurs depuis Mai 2012 – avec eux, à quelques exceptions près, on l’impression d’avoir déjà voté à Droite-. 3. Mieux: « c’était dimanche, on cherchait un bistrot ouvert » et on a voté bourré!

Peut-être bien, d’autant plus que cette folle idée a le mérite d’énerver les sympathisants de la droite et du centre. Ils ont lancé une pétition pour tenter de contrer les affreux Gôchistes qui souhaiteraient s’inviter à ce dîner de con. Ils parlent de « vol » (sic), de « faux en votation »,  d’ « altération frauduleuse de la vérité »,  de « préjudice » en évoquant l’article 441-1 du Code pénal. Ho? C’est d’une violence, alors qu’on veut juste faire barrage à l’immunité recherchée de Nicolas Sarkozy, pour faciliter le boulot des juges.

Si déjà ça les énerve, alors *barrageons!*

./…