Partageons « Ma colère », celle de Yannick Noah…

Ma Colère Yannick Noah« Ma colère« , enfin, sa colère, je pense que c’est la notre aussi. Il est très en colère Yannick Noah, qui ne le serait pas?

Une colère saine qui n’a rien à voir avec le décès du 1er greffé du cœur, il n’ y a pas raison car cette disparition ne remet pas en cause la prothèse cardiaque, réalisée sur ce patient. Sa colère n’est pas « politique« , c’est dommage car il aurait de bonnes raisons: montée phénoménale du racisme en France, affichage décomplexé de l’antisémitisme, et une droite qui pisse sans vergogne sur les valeurs de la République etc.. Bref, Yannick Noah nous livre une toute autre colère, décomplexée aussi, dans l’air du temps, une colère tricolore. Extrait…

Sa colère c’est « Ma colère« , c’est peut-être bien la votre aussi. Alors, partageons la colère de Yannick (Noah), pour une nouvelle greffe de valeurs morales en France…

Oui, notre colère a tout l’honneur de combattre la leur.

Yannick Noah et Djamel Debbouze menacés de mort…

Djamel - Yannick

L’information publiée par le Le Progrès de Lyon a de quoi inquiéter. Yannick Noah et Djamel Debbouze ont été victimes de menaces xénophobes le Week-end dernier à Roanne (Région Lyonnaise), à l’entrée de la salle de spectacle (Scarabée de Riorges) ou ils se sont produits vendredi 08/04 (Yannick Noah), Samedi 09/04 (Djamel Debbouze).

Inscriptions et insultes à caractère raciste, croix gammées signés Phinéas. Un pistolet et des munitions découverts à proximité ont fini par décider Yannick Noah de porter plainte pour menaces de mort… Lire la suite sur Reservus’blog

[illustration]