Pass’contraception: Rendre (à) Royal ce qui est à Ségolène…

Pass' Contraception, Poitou Charentes 2009...

Luc Chatel a présenté le 26 avril en Ile-de-France le Pass’ contraception pour les mineures. Ce Pass santé contraception permet d’avoir accès gratuitement et anonymement à des consultations médicales pour obtenir pilule, stérilet, implant, patch ou autre méthode de contraception.

Gildan et PtitMiam se réjouissent de cette ‘’bonne initiative du gouvernement’’. Faux! répond Gabale, c’est une vieille idée de Ségolène Royal! La Présidente de la Région Poitou-Charentes voulait rendre la contraception plus accessible aux mineures depuis le 16 novembre 2009. Dans son programme, chaque kit, en principe distribuable par les infirmières scolaires, devrait comprendre des tickets pour une visite chez un médecin et chez un gynécologue, ainsi qu’un bon d’échange en pharmacie pour un moyen contraceptif

Et, devinez qui s’y était farouchement opposé? Luc Chatel! qui à l’époque ne trouvait pas de mots assez durs pour fustiger le Pass contraception de Ségolène Royal. Il disait, je le cite:

Ce serait « se substituer au Planning familial, seul autorisé à prescrire des contraceptifs à un enfant mineur ». « Nous avons affaire à des élèves mineures. L’autorité parentale est quelque chose qui compte« , déclarait M. Chatel, qui rappelait que « dans chaque lycée existe un conseil d’éducation à la santé et à la citoyenneté qui, avec [les] personnels de santé de l’éducation nationale, apporte des conseils aux élèves en matière de sexualité ».

Depuis hier, revirement de Luc Chatel écrit Le Monde, Il retourne sa veste ajoute Libération.fr, le nouvel Obs parle de la polémique sur la paternité du Pass’ Contraception. Maternité serait plus juste, car il faut rendre à Royal ce qui est à Ségolène

Passe le message à ton voisin…

Publicités