Billevesée (politique): La « double ration de frites » de #Sarkozy. Explication…

Une phrase McDo’ qui mérite une petite attention. Hier, sur ses terres à Neuilly

Première réaction: « Avec ou sans Ketchup »? En rire c’est faire offense à cette mayonnaise (politique) qui mérite réflexion, et qui cacherait peut-être un message codéPour dépasser la colère des nouilles stigmatisées par cette contre-publicité, essayons de trouver une explication logique pour ce qui ne l’est pas peut-être pas.  Dans la peau d’un Nicolas (Cage) shooté au café sans sucre au reveil, j’ai fini par déchiffrer le mystérieux massage caché de cette parole de Nicolas – en cage aussi , éffrité par les affaires-.  En fait, il dévoile une nostalgie, celle d’une bonne table située 55 Rue du Faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris. Je vous explique.

« Double ration de frites »: il faut y voir un « appétit (politique) », c’est à dire, le désir avoué d’un « deuxième mandat présidentiel ». (Tadam!). C’est très subtil n’est ce pas? Oui. Et comme par hasard, c’est à Neuilly, sa ville de lancement pour la conquête de l’Élysée en 2007 qu’il a billevesé(e), étonnant non? _CQFD, Pas d’autres explications_

Et on s’étonne que le niveau des billets de blogs baisse- .

./…

Publicités

#Police: Nicolas #Sarkozy est passé aux aveux …

C’était hier matin sur RMC. Depuis le temps qu’on le dit sur les blogs (politiques)

sarkozy-effectifs-de-police

Des « économies sur la sécurité des français ». Et Nicolas Sarkozy est « solidaire » des policiers qui manifestent pour plus de moyens et effectifs. Dans ces aveux, il a oublié les enseignements, les gendarmes et les autres corps d’État victimes d’ « économies imaginaires » entre 2007 et 2012.

dette-deficit

Simple rappel.

./…

Tranquille, Nicolas #Sarkozy traite ses électeurs de #ploucs … 

Je pose ça, un truc à finir dans le Vieux-Lyon, puis je reviens …

Et c’est Nicolas Sarkozy qui le dit (l’Obs). S’il le pense et s’ils sont consentants, alors … Ça va les ploucs? J’en connais deuxtrois- qui doivent s’en réjouir. Tenez, Corto par exemple, le Plouc 2ème – D. Goux garde le titre de « Plouc 1er », sans oublier toute sa bande de joyeux fachos ploucs. Heureux! (ils sont).

./….

Déchets (politiques): Nicolas #Sarkozy recyclé par #NKM … #PrimaireLeDebat

Dans un décor de téléréalité, TF1 avait réuni jeudi dernier des convives pour une joute verbale. Au menu, une vieille recette déjà sur la carte (politique). Un « diner de cons »? Peut-être, bien qu’il n’était pas question de désigner le « François Pignon » de la soirée, quoi que. Un conseil de ministres début des années 2000? Ça en avait tout l’air. Bref, un débat-primaire pour élire celui qui allait porter les couleurs de la Droite à la présidentielle 2017.

po5run1sroqpdfz0rjct

Bruno Le Maire, Alain Juppé, Nathalie Kosciusko-Morizet, Nicolas Sarkozy, Jean-François Copé, Jean-Frédéric Poisson et François Fillon sur le « plan de table » dressé qui nous a réservé quelques petites surprises – en plus de la découverte de JF Poisson, le 7ème candidat-. Pour Nicolas Sarkozy – pour ne citer que lui- les coups (de fourchettes) étaient attendus de son meilleur ennemi JF Copé- à ses cotés, et ce fut le cas dans une moindre mesure. Le vrai coup de scalpel est venu de Nathalie Kosciuscko Morizet (#NKM). Deux scuds – ou punchlines de l’ancienne Ministre de l’Écologie, sur «le recyclage des idées» et sur la récente Gauloiserie de Sarkozy sur l’identité..

 1. « On peut être français d’origine Hongroise ». [] Et paf!

2. « Le recyclage, ça marche pour les déchets, pas pour les idées ». Ban!

Dans le bac bleu, le recyclage (politique), à suivre dans les épisodes 2 & 3.

./…

[Réponse à N. #Sarkozy]: Oui, et que « Grand Bien te fasse », et t’efface … #Monastère

Question (suggestion) de Nicolas Sarkozy: Un Monastère pour se déradicaliser...

sarkozy-monastere-jdd

Réponse (c’est dans le titre): « Oui Nicolas (Sarkozy). Et que Grand Bien te fasse, et t’efface! »Et encore faudrait que les moines acceptent, mais comme ils ne lisent pas la presse, il a ses chances. Aussi, je propose le Monastère Sainte-Catherine du Sinaï en Égypte, l’un des plus anciens monastères encore en activité, à 1 570 m d’altitude, pas mieux  pour se déradicaliser…

katharinenkloster_sinai_bw_2

Pour la passion – du Christ-, ils sera servi, les racines chrétiennes toussa. Séjour all inclusive avec prise en charge des frais d’hébergement par l’État – on déduira de ses émoluments d’ancien Président, Elody s’en occupera-. Possibilité de recevoir ses copains (+Poutine),  pour un long séjour. Le spectaculaire (XVe) en reste en option.

cs1u5wywaaalmhz-jpg_large

Très bonne idée. Amen.

./…

Lutte contre le terrorisme: Le « comportement » de N.#Sarkozy inquiète la #DGSI (les services de renseignement)…

Nicolas Sarkozy dit vouloir lutter contre le terrorisme, sécuriser la France etc. Problème: Son comportement inquiète la DGSI, le «FBI à la française» dans la perspective de la lutte contre le terrorisme. Concernés, ces « pas-du-tout-affreux-Gôchistes » pensent « faire barrage ».

la-candidature-de-nicolas-sarkozy-inquiete-les-services-de-renseignement

« Beaucoup d’entre nous sont prêts à payer 2 euros pour être sûrs de le sortir » déclare un gradé de la DGSI dans ce papier de Mediapart.. Tentation « Primaire de Droite », dans l’intérêt de la République. Message à la Gauche, breaking news

./

N.#Sarkozy, créateur d’insécurité et agitateur de manifs: P.#Buisson balance …  

Dans les « bonnes feuilles » du livre révélation du facho Patrick Buisson, ex-conseiller occulte de Sarkozy à l’Élysée, on apprend que ce dernier, alors Ministre de l’intérieur, avait laissé éclater des incidents avec des « blacks » et des « beurs » lors des manifs anti-CPE de 2006 pour ensuite endosser l’image « la sécurité c’est moi! ».

img_0273

Une vieille pratique que certains découvrent. Des casseurs « ou flics » infiltrés dans les cortèges, c’est connu, comme dans cette vidéo de l’ami Guy Birembaum. Pour les récentes manifs contre la #Loitravail, on peut se demander, si les « créateurs d’insécurité » n’étaient pas à l’ouvrage, là aussi, une simple question. On a entendu les mêmes discours sur « les casseurs », c’était largu avancé pour interdire les autres manifs

Derrière les manifs, les créateurs d’insécurité ...

./…

«Suppressionalisme (politique)» de Nicolas #Sarkozy, ça le reprend …

Des suppressions de postes chez les policiers, les gendarmes, dans l’enseignement, chez les contrôleurs fiscaux, les fonctionnaires, etc. Ce matin sur Europe 1, Nicolas Sarkozy a déclaré: «Nous sommes le seul pays en Europe à avoir augmenté le nombre de fonctionnaires depuis 2012 ». Une phobie anti-tout

 sarkozy-europe1-suppression-des-postes

Il se répète, ça le reprend, comme déjà entre 2007 et 2012, avec: – 12 469 emplois de policiers et gendarmes supprimés entre fin 2007 et  2012 (source), –suppression de 54.000 postes de militaires dans la loi de programmation militaire votée en 2009, – 80.000 postes supprimés dans l’Éducation nationale en 5 ans, – Suppressions des postes dans la Santé, – dans la Justice (des juridictions, tribunaux de grande instance (TGI), tribunaux d’instance et juridictions de proximité, conseils de prud’hommes, tribunaux de commerce, greffes détachés de tribunaux d’instance, etc). [source: L’héritage : Le vrai bilan complet des 5 ans de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, by Jeff Melclalex]

lheritage-le-vrai-bilan-complet-des-5-ans-de-nicolas-sarkozy-a-lelysee

Et ça viendra nous vendre la sécurité et des «frontières gardées» sans policiers ni gendarmes, il nous reparlera de la morale et de l’éducation sans enseignants et éducateurs, de la lutte contre le terrorisme sans l’arsenal qui l’accompagne, du laxisme de la justice sans les magistrats et juges.  Il est «contre l’éducation des enfants français» -on peut le dire-, car il propose, ni plus ni moins, la suppression de l’école obligatoire de 3 à 18 ans (sic!).

sarkozy-contre-lecole-obligatoire-3-ans-18-ans

L’éducation par l’enseignement pratique? C’est une idée. Il faut vraiment ne pas aimer l’école comme lui pour … (…). Donc, on plongera les gosses dans la potion magique dès l’âge de 3 ans comme chez «nos ancêtres les Gaulois» pour faire leur éducation, la chasse aux sangliers sera obligatoire! Travaux pratiques derrière Obélix l’Instit-en-chef! Reste à trouver les druides bénévoles et surtout, la « formule perdue de la potion ». Pour résumer le programme de Nicolas Sarkozy en 3 points:

  1. Suppression, 2. Suppression & 3. Nationalisme!

D’où ce concept sur le «suppressionalisme (politique)» de Nicolas Sarkozy. C’est nouveau, je viens de l’inventer -à développer-. C’est une école de pensée qui compte déjà de nombreux adeptes, à droite, chez les extrêmes, mais pas que. Avec ces Primaires, la France s´engouffre dans l’Ère des suppressionalistes, ils vont finir par supprimer la République.

./…

#Gaulois? Non merci, « #Bantou » je suis et je reste. Mes excuses aux ancêtres #Hongrois de…

tous-nos-ancc3a8tres-nc3a9taient-pas-des-gauloisIl faut croire que Nicolas Sarkozy a un problème avec ses ancêtres. Collé aux basques du Front national, l’ex-résident de l’Élysée a déclaré:

«Si l’on veut devenir français, on parle français, on vit comme un Français » -Jusque là ça me va-. « Nous ne nous contenterons plus d’une intégration qui ne marche plus, nous exigerons l’assimilation ». On va dire qu’il s’est « assimilé tout seul » avec toutes les casseroles qu’il traine. « Dès que vous devenez français, vos ancêtres sont gaulois. J’aime la France, j’apprends l’histoire de France, je vis comme un Français », doit se dire celui qui devient français ». Il se répète, à Fran-con-ville.

Partant du principe que la république n’a aucun problème avec mon éducation, héritage de mes ancêtres les Bantous d’Afrique, je ne vois pas l’intérêt de les renier. Les Gaulois ne m’ont rien demandé, Marianne non plus d’ailleurs.

rama-yade-nicolas-sarkozy-gauloiserie

[Et Paf!] Donc « non merci ». Il faut dire que mes ancêtres sont trop vieux pour devenir « orphelins » de leur propre descendance. Au fait, une question vite fait bien fait sur « nos ancêtres les Gaulois »: ils étaient chrétiens (ou pas)? ...

Faut rigoler, mais sans oublier de présenter nos excuses aux ancêtres #Hongrois de Nicolas Sarkozy.

« Chers Ancêtres Hongrois de Nicolas de Nagy-Bocsa, on vous prie de bien vouloir accepter toutes nos excuses pour la peine qu’il vous cause avec ses gauloiseries. Chers ancêtres Hongrois du Papa de P’tit Louis, la belle éducation-à-la-française n’est pas responsable des billevesées de votre descendance en France, il est devenu pénible depuis qu’on l’a viré de l’Élysée en 2012. Président de la république, il était très fier de vous, le disait avec joie comme en juillet 2006 pas loin de vos terres: « Mes racines sont à Salonique!« . Depuis, il a paumé un truc en route, deux. Mais rassurez-vous chers ancêtres Hongrois du mari de Carlita, on va le garder avec nous, il a la nationalité française, il est chez lui. Mais si d’aventure vous savez « comment faire -un truc de famille- pour le rendre compatible avec la république« , merci de vite nous aider, on n’y arrive plus! Non, mes ancêtres les Bantous n’ont pas de gri-gri pour résoudre ce cas de figure, on va continuer nos recherches, le CNRS est sur le coup. Bref, toutes nos excuses chers ancêtres hongrois du Président du Parti les Républicains, c’est pas de votre faute, on le sait. Cordialement (.) »

Signé: @bembelly le #Bantou…

./…

À Matignon, les soldes continuent: « Tout pour les entreprises » et rien pour les français …

Fin du quinquennat et toujours la même musique: « Il faut faire des économies, il faut aider les entreprises! faut réduire le coût du travail !». Nouvelle-nouvelle offre du gouvernement aux entreprises en plus des milliards d’euros de baisses de charges et d’impôts dans le cadre du Pacte de responsabilité, – qui comme chacun le sait, est un véritable fiasco -.

Le taux d’impôt sur les sociétés (IS) est actuellement de 33,3% en France et passera à 28%, – c’est à dire, des recettes en moins pour les finances publiques, le savoir-. A moins d’une nouvelle ponction fiscale sur les ménages pour compenser ce manque à percevoir, il faut se poser la question  du combien ça coûte et qui va payer. Cette mesure vise, semble t-il, l’éternelle compétitivité des entreprises, soit. Mais à la fin d’un mandat et pour les résultats déjà observés, « il faut être con ou prisonnier de l’idéologique libérale pour croire que les « copains MEDEF » – qui jusque là rechignent à créer de l’emploi – vont se *décarcasser* pour embellir les statistiques d’une économie bien mal en point, et de facto,  « faire le jeu de la copie de leur champion Nicolas Sarkozy » désormais de retour ». Mon avis.

« Tout pour les entreprises sans contrepartie » [Manuel Valls], contre le  « Tout pour la France -ou pour ma gueule-«  [Nicolas Sarkozy] et dans les deux cas, « rien pour les français! ». Décidément, la « guerre des Droites » est une longue période de solde sans fin. Une autre politique est possible, le réalisme économique n’est pas la panacée de l’ultra-libéralisme, non. Bien relire Paul Krugman pour s’en rendre compte. Battre la droite en 2017 ne se fera pas avec la faiblesse d’un bilan quinquennal que personne ne conteste. Entre deux droites, le choix d’une bonne Gauche s’impose désormais.

./…