Annulation de « l’élection de M.#Valls » Acte1: Recours de F. Amrani devant le Conseil Constit.

Manuel #Valls a t-il triché lors de l’élection législative du 18 juin dernier dans la première circonscription de l’Essonne?

C’est à cette question que doit répondre le Conseil constitutionnel, saisi par Farida Amrani l’insoumise qui conteste « l’élection » de Manuel Valls.  La question de la régularité de l’élection lors de cette législative est posée.  Concrètement, les litiges portent sur quatre bureaux d’Evry, la ville dont Manuel Valls a été le maire de 2002 et 2012. Dans ces bureaux où la France insoumise n’avait pas d’assesseurs pour surveiller le bon déroulement du vote et du dépouillement, les résultats ont été plus favorables à l’ex-Premier ministre. Hasard ou coïncidence? Farida Amrani n’y croit pas. Vous non plus n’est ce pas?- Résumons…

Manuel Valls Farida Amrani litige

Mon avis? Au terme de cette procédure et quoiqu’il advienne, cette « élection ratée »  -malgré la carte blanche du PS et l’absence d’un candidat #EnMarche– collera aux basques de Manuel Valls, elle s’ajoutera à la longue liste des faits qui déjà entachent une « image néfaste ». Le rejet de la personne ne se limitera plus aux seuls électeurs –ou militants de Gauche déjà absents-, s’étendra auprès des élus qu’il aura du mal à fédérer au sein de cette assemblée où ne siégera pas ses principaux rivaux du PS. C’est bête hein! Manuel Valls à l’Assemblée ne sera que l’ombre de lui même, c’est à dire, « un député-par-effraction », sans aucune légitimité. Terrible déchéance. Le train de la refondation politique partira sans lui.  Pour finir, cette réflexion de Benoit Hamon du 03 juin 2017, avant le vote du 1er tour.

« Je préfère perdre debout (…) Qu’être élu couché …» [B. Hamon]

A suivre.

./source

Après la bataille (de Solférino), billet politique [Texte de Victor Hugo]…

[Prolégomènes]. Les personnages et les situations de ce court récit  de Victor Hugo étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes politiques – d’origine ibérique par exemple – ou des situations existantesdans l’Essonne par exemple,– ou ayant existé, n’est ni fortuite ni involontaire! Idem pour le « Caramba » dans le texte, «Toute ressemblance -blablabla-..» avec un éventuel « Premier secrétaire démissionnaire d’un parti politique » bla-bla-bla. Ce texte est antérieur aux faits présents n’est ce pas? Voila pour les avertissements. Lisons.

Après la bataille législatives au PS

Oui, la Légende des Siècles, un recueil de poèmes écrits entre 1855 et 1876), et qui résume tout l’art de Victor Hugo. Ce billet est à lire comme une peinture, celle observée par l’électeur de Gauche, l’être égaré dans ce labyrinthe (politique) qui entremêle des visions éparses, l’affreux-gauchiste plongé un long cheminement qui l’éloigne de la lumière. Il erre, sur les traces de Sisyphe, dans les ruines effrayantes de l’édifice désormais en ruine.

Après la bataille. Et il a soif.

./…

 

#Kewa? François de #Rugy futur « Président de l’Assemblée Nationale? » Ho!? j’suis perché…

[in] En politique, l’indiscrétion appartient à ceux qui se couchent tard (team insomniaque) …

Indiscretion de Renaud Pila F de Rugy Assemblée nationale

François Goullet-de-Rugy c’est qui? C’est « l’autre Jean-Vincent Placé ». Vert (de rage), surtout après sa défaite à la PrimaireGauche, s’était engagé – comme Manuel Valls – à soutenir le vainqueur, mais, (…) en politique comme dans la vie, le parjure n’est jamais bien loin

franc%cc%a7ois-de-rugy-macron-hamon-primaire-gauche-trahison

Et selon cette info de la team insomniaque, il va – peut-être – hériter du perchoir de l’Assemblée nationale. Après le parjure public, Président de l’assemblée nationale, 4ème Personnage de l’État selon l’ordre de préséance (après le Président de la République, Le 1er Ministre et le Président du Sénat). En même temps, côté morale (en politique) chez Les Républicains-ès-Macron (LREM), plus rien ne nous étonne n’est ce pas? Vive la « moralisation de la vie politique!» …

[Off]

./…

 

«L’abstention, une forme d’adhésion à #EnMarche»? Ils ont osé …

Être #EnMarche et traverser le mur du çon à la vitesse-Pesquet, fallait le faire. Depuis le temps qu’on cherche une explication sérieuse sur l’abstention en politique, on vient de trouver, je crois …

Théorème d’#EnMarche, Verset Mike Bresson, Chapitre Tweet.


Amen!

«Avec le beau temps et les sondages», et «légitimement» en plus. Difficile de ne pas l’encadrer, en rouge.

«On peut assez légitimement penser que, avec le beau temps et les sondages, l’abstention de dimanche dernier était une forme d’adhésion».

Donc, théorème (politique), «Ne pas voter c’est adhérer à #EnMarche!» Ok. Bref, on les croyait installé dans le BusMacron, les voila dans l’espace à la vitesse de la lumière. On ne savait pas. Il ne manquerait plus que la #Gauche nous dise (dans ce dessin): « Nous sommes majoritaires car ceux qui auraient majoritairement voté pour nous se sont majoritairement abstenus ». 

FB_IMG_1497434260666

Ça se tient aussi. L’abstention, un « électorat caché » que tout le monde s’approprie. Mon avis?

« Sur l’abstention, vaut mieux s’abstenir de (…) »

./…

De l’allégorie (en politique): #Sisyphe et le « rocher de #Solférino ». Petite analyse, à suivre

aisa56893Allégorie, (du grec ἄλλον / állon, «autre chose», et ἀγορεύειν / agoreúein, «parler en public») est « une forme de représentation indirecte qui emploie une chose – une personne, un être animé ou inanimé, une action, – comme signe d’une autre chose «  [Wikipedia]

Souvent utilisé à hue et à dia sur les réseaux sociauxmoi, par exemple -, en littérature comme en politique, l’allégorie est une figure rhétorique qui consiste à exprimer une idée en utilisant une histoire ou une représentation qui doit servir de support comparatif. Une «une autre manière de dire», au moyen d’une image figurative ou figurée.

C’est la formule retenue –avec intelligence, le dire- par Benoit Hamon (PS) – décortiquée par le Lab-, et par Jean Jacques Urvoas, pro #Valls, tous deux battus au 1er tour. Deux analyses allégoriques pour une petite synthèse législative.

Allegorie Benoit Hamon Jean Jacques Urvoas

A défaut de l’allégorie de la caverne (Platon), restons sur Sysiphe et « le rocher de Solférino », cette tâche qui n’en finit pas de durer ». Oui, après avoir porté ses valeurs jusqu’au sommet de la montagne en mai 2012, la Gauche toute entière se retrouve contrainte de répéter de manière ingrate la même tache face à la même montagne pour les années à venir. Des erreurs, une orientation politique aux antipodes des attentes de la grande armée des fourmis de mai 2012. Passons. D’autres explications sont possibles, celle d’Albert Camus (1942) par exemple, pour rester dans ce cycle de l’absurde

Sisyphe ( ou Benoit Hamon) est le héros ultime de l’absurde. Il a été condamné pour avoir défié les dieux (F. Hollande et Manuel Valls) et combattu la mort (La loi travail). Les dieux ont pensé qu’ils avaient trouvé une forme parfaite de torture pour Sisyphe, qui attendrait l’impossible, que la pierre reste au sommet de la montagne. Les dieux pensaient générer une frustration permanente, fondé sur l’espoir sans cesse renouvelé de Sisyphe (c’est le cas). Pourtant, défiant à nouveau les dieux, Sisyphe est sans espoir. Il abandonne toute illusion de réussite, et ….

… c’est à ce moment de désillusion qu’Albert Camus considère Sisyphe – ici Benoit Hamon- comme un héros. Avoir la capacité à continuer et à supporter le châtiment est une forme de victoire. Analyse confirmée par cette déclaration du 03 juin dernier …

Hamon Valls Législatives Essone Sisyphe

« Perdre debout, plutôt que qu’être élu couché ». Ou être battu couché, à suivre dimanche 18 juin au soir du deuxième tour.. Pour le tweet de Jean Jacques Urvoas, l’explication se trouve peut-être dans les résultats du 1er tour du côté de l’Essonne. A faire. Dans son billet du jour, Juan Sarkofrance a écrit: « La république des patrons est en Marche ». Là, ce n’est pas une allégorie.

Billet « de l’allégorie en politique« , fait.

./…

#Législatives: Projection sièges de la nouvelle Assemblée Nationale…

Le reste (les commentaires), à la télé. Ah! Et les nouvelles de Manuel Valls dans l’Essonne?

Manuel VALLS (Divers gauche) est arrivé(e) en tête du scrutin avec 25.45% dans la 1ère circonscription de Essonne devant Farida AMRANI (La France insoumise)

Attendre..

./Source

« Jour d’élection », allégorie, presque…

Ça donne envie (ou pas).

./…

La « voyante » d’Emmanuel #Macron …

On pensait tout savoir sur la « société civile EnMarche« , on avait juste oublié les « voyant.e.s » (en politique). Je ne parle pas des spinsDoctor, mais des gens avec une boule de cristal pour des consultations payantes (C’est pareil? Ok.). F. Mitterrand avait Élisabeth Teissier (astrologue) et Emmanuel Macron à sa Corinne Vignon, candidate EnMarche, Profession « voyante »! info France3-du-coin.

DB9-twcXkAAOdmB.jpg_large

Après tout, et pourquoi pas?  À chacun sa voyante, pour ne perdre la boule! 😉 ). Billet-de-cristal, fait. Et surtout #Pasdamalgam …

./…

Donc, le Gouvt porte plainte pour usurpation de ses « #FakeNews » sur la #LoiTravail. O-Kay!

Au commencement, c’était un #Fakenews clamait haut et fort le gouvernement après publication dans la presse des éléments concrets sur son projet de loi massacre du code du travail: « Ah non! C’est pas vrai! Même que c’est pas à nous ce que ils disent dans les médias sur la travail toussa, c’est un faux! #Fakenews! ».

Gouvernement Loi travail notes

Bref, c’était un FakeNews. Ok. Puis, après l’édition de sa propre feuille macronnée semblable à l’édition pressée déjà dans la presse, Matignon et la Ministre chargée du chômage décident de porter plainte pour contre X pour atteinte à l’honneur et l’intégrité de ses #FakeNews (Oui je traduis, pour bien comprendre)…

Matignon Loi travail plainte

Si ce n’était pas à eux, puisque ce n’était qu’un vrai #Fakenews pour reprendre cette expression imbécile qu’on utilise ad libitum depuis quelques temps pour botter en touche, pourquoi alors porter plainte?

Matignon plainte Secret des sources loi travailBayrou secret des sources menances journaliste Radio France

Va comprendre Charles. Mon avis? Toute cette histoire #EnMarche ressemble de + en + à une grosse arnaque à l’assurance. Billet-à-écriture-adaptée, fait.

./idée B. Gaccio

#EnMarche les affaires : Chez François #Bayrou aussi! Bref, le #Modem a fait « bip bip! » …

En politique, le contrôle anti-dopage continue. Du Maréchal Ferrand à Brest (et à l’assemblée nationale) en passant par Lyon Villeurbanne avec Bruno Bonnell de Delaware (Ultra pro-#Macron, domiciliation dans un Paradis fiscal pour échapper à l’ISF), sans oublier Jean Paul Delevoye, la liste des affaires En Marche s’allonge. Pas le temps de s’attarder, on résume…

20170608_220251

C’est à lire dans Le Parisien. Mon avis: Cette « histoire en Marche » va finir en mode UMP, l’immoralité absolue n’est pas bien loin. Même Jean-Luc Benhamias? Mon Dieu. On pense bien connaitre les gens, mais finalement, bref. C’est François Bayou – Ministre de la justice -porteur de la Loi sur la moralisation et la transparence de la vie publique– qui doit être bien content.

Macronnerie (politique), to be continued. [Au suivant!]

./…