« Faire pour la banlieue c’est faire avec la banlieue en #banlieue et nulle part ailleurs ». Avis…

Entre autres déclarations d’Emmanuel Macron sur le « plan banlieue qui  ne pas son nom« , il y a cette annonce phare du jour: création de 300.000 stages de 3ème pour les « jeunes des quartiers ».

Des « places de stage » dans les administrations pour les « jeunes des quartiers en difficulté ». C’est bien. Donc, pour résumer, « la banlieue est un jeune en difficulté, niveau collège en quête d’un stage de 3ème ». À peu près et j’exagère à peine. Aussi, puisqu’il est admis – comme pour l’équipe de France de foot d’ailleurs-, qu’on a tous le droit d’émettre un avis sur la « banlieue » (surtout lorsqu’on y habite pas/ou plus), permettez que je fasse la proposition suivante:

Organiser des stages d’insertion en banlieue, obligatoires pour la classe politique et les éditorialistes, idem les décideurs économiques, etc

Une sorte de Koh Lanta au cœur de la cité avec si possible, le niveau des revenus de la banlieue sans oublier les épreuves d’immunité. Et comme le dit si justement le BondyBlog dans une tribune à lire, «Tant que vous ferez à notre place, ce ne sera pas pour nous, ce sera contre nous!».

Oui, un Conseil présidentiel des villes à l’Elysée c’est bien mais … « Faire pour la banlieue c’est faire avec la banlieue, en #Banlieue et nulle part ailleurs ».

./…

Publicités

Politique & Foot: Mesdames & Messieurs, voici les #bleus! La very complète #ListeDes23+…

« Si t’as pas un costard bleu, reste à la maison » a écrit GuyBirenbaum dans un tweet ce jeudi soir, et il ne croyait pas si bien dire. En effet, sa référence à la UNE de l’#EmissionPolitique sur France2 s’applique aussi à la liste des 23 bleus sélectionnés par Didier Deschamps sur l’autre chaine (TF1). Du coup – comme on dit-, j’ai compilé. Bref, Mesdames & Messieurs, voici la liste very complète des « bleus » de France

Dans la Politique comme dans le Foot, c’est le bleu (ou rien). Et dans les deux cas, là aussi, à la fin c’est toujours l’Allemagne qui gagne!. Oui. Cf le fameux « Modèle allemand d’Angela Merkel, la rigueur du jeu allemand in da foot, etc.-. Simple constat. Billet « J’avais le temps », fait.

./…

Tiens, les « #BlackblocsDEtat », chargés de la démolition à #NDDL, des #casseurs …

Dans la famille « hommes cagoulés chargés de la casse », voici les #BlackBlocsDEtat! De bien curieux personnages, présents à #NDDL, à l’ouvrage et copains des forces de l’ordre

ZAD NDDL Expulsion

À chacun ses hommes de mains.

./Source

« Nouvelle #ExtrêmeDroite » : les amis du @PrintempsRepub, convergence des luttes …

Quand Damien Rieu, membre de FDeSouche et de DefendEurope sollicite ses amis sur Twitter. Il nous livre de facto, la liste de « la nouvelle extrême-droite » française. Aux premières loges, Laurent Bouvet du Printemps dit républicain, Valeurs(Actuelles) qu’on ne présente plus, etc.

FdSouche Laurent Bouvet Printemps republicain extrême droite

Sont soulignés ceux pour qui le doute n’est plus permis, pour les autres …. Bref, dans la vie comme pour les tweets, « On ne prête qu’aux riches » disait leur copine Céline_Pina. Emboîtant le pas de l’Extrême-droite, la clique de Laurent Bouvet a versé dans la surenchère identitaire et le simple tweet ci dessus atteste – si besoin- de « la convergence des luttes de la nouvelle extrême-droite française » …

./…

#ExitTax: la nouvelle « #Forbeserie (politique) » d’Emmanuel #Macron, illustration …

Après la réforme de l’impôt sur la fortune et de la fiscalité sur le capital, Emmanuel Macron n’en finit pas de dégoûter les ex #AmiPS qui pensaient avoir voté à Gauche. Jupiter Macron, désormais Pépé-Le-Pew (presse australienne), le nouveau « leader of the free Markets » a choisi le magazine «Forbes» pour annoncer la suppression de l’«exit tax», un impôt créé en 2011 pour dissuader le transfert de domicile fiscal à l’étranger. Pour comprendre le projet suppression du dernier verrou dans la lutte contre l’exil fiscal, c’est à dire, un cadeau de 800 millions d’euros aux ultra-riches, une illustration devrait suffire …

Exit tax Macron Président des riches Forbes Bernard Arnaud

Bernard Arnaud, 4ème fortune du Monde dans le dernier classement Forbes – merci la reforme de l’ISF by Macron! – était du voyage à la Maison Blanche, pour la visite d’État. Il peut désormais, librement, s’exiler où il veut et bientôt sur le Podium des fortunes du monde. Encore une « Forbes-erie » (politique), disons, une nouvelle gibosité #EnMarche..

./Savoir+….

 

Incident diplomatique? E. #Macron épinglé en « Pépé le Putois » dans la presse Australienne.

Quand tu te retrouves épinglé en « #Pépé le #Putois » à la UNE de TheDailyTelegrah en Australie, c’est pas bon signe, ça sent mauvais. Non, « Pépé Le Pew » –ou la Moufette rayée- c’est pas un compliment.

En Australie (via le Huffpost), « Pépé le Putois » c’est un personnage de cartoons au fort accent français, un anglophone médiocre incapable de se débarrasser de son accent, dragueur infatigable qui n’hésite pas à poursuivre la gente féminine et auréolé d’une odeur détestable. Rien que ça. En même temps, il l’a peut-être bien mérité [Off: il a dit de la femme du Premier ministre Malcolm Turnbull  qu’elle était « délicieuse »]. D’après les experts ès english-Australien, « delicious » s’employant pour la nourriture c’est comme s’il avait dit « ta meuf, elle est bonne ».

Macron en Australie

 

Incident diplomatique (ou pas)? Bref, Aux Pew-Pew bien nés, le coté Pépé n’attend point le nombre des années… (surtout lorsque qu’on veut supprimer l’ExitTax, dernier rempart contre l’exil fiscal »)

./….

C’est l’histoire de la « taxe d’habitation imaginaire » des Macron à l’#Élysée …

[#Désintox]. Dans un « papier brosse à reluire du parisien » sur le couple présidentiel, on apprend – sans le demander – que « les Macron de l’Élysée (ex du Touquet) déboursent eux-mêmes pour les courses de ce prestigieux logement de fonction, du dentifrice jusqu’aux croquettes de Nemo! Économies obligent, ils n’ont pas changé un seul meuble à l’exception… du matelas! ». Faut bien qu’ils … sortent le chéquier nous dit-on, ils ont la main dans le portefeuille (comme tous les français!) et c’est un « scoop ». Un « Président normal » en somme …

Macron Elysée Taxe habitation, etc

Et si ça se trouve, ils avaient payé leurs billets d’avion dans un vol régulier pour la visite d’État chez Donald Trump. Des gens simples quoi, avec une  « 1ère dame » et ses 440.000 euros par an, 2 collaborateurs et d’un secrétariat à l’Élysée au frais du contribuable, qui paie son dentifrice! De quoi afficher un « sourire Pepsodent » non?

Quelques heures après les révélations de Mediapart sur les comptes de campagne de l’actuel locataire de l’Elysée et les juteuses ristournes de la société d’événementiel GL Events (des locations à zéro centime), cette « riposte-dentifrice » du Parisien s’apparente à une « croquette-diversion » et va plus loin. C’est là que ça pique un peu plus…

«Le président acquitte aussi une taxe d’habitation, pas la moindre des cocasseries pour celui qui veut la supprimer».

Sauf que Christian Eckert passait par là, il connait bien les lieux et le sujet. Oui, il était secrétaire d’État chargé du Budget au ministère des Finances et des Comptes publics avant que les Macron débarquent

Macron Taxe d'habitation FakeNews

Avec l’Eckert, le calcul est imparable. Mieux. Selon un papier 09/10/2014 sur le projet de budget et le montant de taxes de la présidence de la République de 2015, on apprend, qu’en principe, l’Élysée n’est pas soumise à la taxe d’habitation, elle doit essentiellement payer des taxes locales (taxe de balayage et d’enlèvement des déchets non ménagers, etc…)

Macron Elysée taxe habitation

Bref, c’est l’histoire d’un Président de la République qui s’est acquitté d’une taxe d’habitation imaginaire. Nul doute qu’une certaine presse trouvera encore plus gros pour bien maquiller ce mensonge de lèse-majesté. Revoyons le #FakeNews au ralenti

Photo_2018-04-30_10-03-58_AM

Billet « Médiapholie (politique) », le mensonge toujours #EnMarche .

./…

 

#Collomb: « 1. #Humanité & 2. #fermeté » illustration par l’exemple. [No comment].

Pour vendre sa loi #AsileEtimmigration, Gérard Collomb (Ministre de l’intérieur de Macron) avait deux arguments bien rodés: 1. Humanité, et 2. Fermeté. Illustration par l’exemple (et ça se tient)…

Macron Collomb humanité fermeté Migrants Alpes Defend europe

On n’avait pas tout bien compris et certains avaient encore quelques doutes, infondés selon les pro-#EnMarche (Quoi? C’est même pas vrai! Vous n’êtes que de sales vilains menteurs! C’est pas une politique d’extrême Droite qu’on fait, Nous! Sales méchants-Gôoochistes! Anarchistes! », etc). Bref, des noms d’oiseaux quoi.  Maintenant on sait.

Humanité & fermeté!

./…

Du « pays des droits de l’homme » au « pays de l’homme de #Droite (extrême) », la #France …

Juste un titre et une illustration (de Marc Dubuisson) pour ne pas … « vous entraîner dans de vastes périodes oratoires où la fleur de la rhétorique (que je n’ai pas) permet parfois à d’habiles éditocrates (que je ne suis pas), d’escamoter le fond d’une actualité pour ne présenter qu’un talent patenté fait de mots, de périphrases, adroitement juxtaposées, aussi sonores qu’inutiles ». Passons à l’essentiel …

(L’Intro ci-dessus, que je recycle Ad Libitum est un souvenir d’une très vieille lecture, une plaidoirie dans un roman de San Antonio (Frédéric Dard) je crois (de mémoire). Le titre? Non, pas l’histoire de France vue par San-Antonio, c’est autre chose, je ne m’en souviens plus, passons). Bref, la France, ex « pays des droits de l’homme » est devenue « Pays de l’homme de Droite ». Bientôt dans la galaxie des « Shithole countries »? C’est possible, ne jamais sous-estimer notre capacité à « bien faire »

Relire: «Comptoir des étrangers»: la politique de la terra incognita

./…

#News: Washington, Paris et Londres ont frappé la #Syrie. « Riposte » de #Moscou (ou pas)…

BreakingNews: Washington, Paris et Londres ont frappé la #Syrie. À suivre, la « riposte » de #Moscou. Cette fois

Avec des années de retard, on attaque enfin la falaise (ou pas). Oui, des années de retard car en septembre 2013, le sommet du G20 de SaintPétersbourg avait permis de clarifier les positions sur la crise syrienne. Au sortir de ce sommet, la question des preuves de l’utilisation des armes chimiques par le régime de Bachar El-Assad ne se posait plus, la certitude l’avait emporté sur les doutes, les points de divergence de la coalition autour de François Hollande, (Australie, Canada, Italie, Japon, Corée du Sud, Arabie Saoudite,Espagne, Turquie, Royaume-Uni) ne portait que sur les moyens d’action contre le régime de Bachar el-Assad (que certains, récemment encore, avaient fini par ne plus considérer comme un ennemi, Oui Jupiter). Passons…

capture-d_ecc81cran-2013-09-07-acc80-00-55-02

Une belle action diplomatique suspendue à la décision du Congrès américain et les hésitations de la Maison Blanche. Depuis, la donne a changée, l’opération intervention militaire inspirée du scénario Kosovar (c’est à dire sans l’aval du Conseil de Sécurité des Nations-Unis) est peu-être celle utilisée aujourd’hui. À défaut d’être légale, elle fait valoir le caractère légitime de l’intervention au nom du droit d’ingérence lié à la protection des populations civiles, avec une coalition de volontaires. A titre indicatif, petit rappel des forces militaires déjà en place en 2013.

bataille-navale-syrie frappes armes chimiques

Moscou prend son temps (07h30). Hier, Vladimir Poutine avait mis en garde Emmanuel Macron contre tout « acte irréfléchi et dangereux » en Syrie, qui pourrait avoir des « conséquences imprévisibles », après des menaces de riposte militaire des Occidentaux à une attaque chimique présumée. Et nous y sommes, c’est la guerre, pas que des nerfs,

Et maintenant que va-t-il se passer ?

Mon avis. Trois fois rien. « L’évacuation de la ZAD de Damas n’aura pas lieu » si l’on se réfère aux récentes déclarations d’Emmanuel Macron (Janvier 2017): « La France doit cesser d’exiger la démission d’Assad« . Rappel…

macron-syrie-hollande

macron-syrie-bachar3

Macron Syrie Assad Trump Poutine

Donc ne pas s’attendre à grand chose, tout le monde sortira par le haut sans perdre la face et tout en renforçant leur stature de « vaillant chef de guerre » dans la communication de politique intérieure. Déclarer la guerre à Poutine à quelques semaines de la Coupe du Monde de Foot chez lui, faut pas rêver. C’était peut-être déjà écrit dans le « deal de Versailles« , le Casino Royal ès-diplomatie….

./…