«Trompettes de la *Renommée», elle est bien mal embouchée…

«Manquant à la pudeur la plus élémentaire, elle a pour les besoins de sa cause publicitaire divulgâché avec entrain et dans toutes les positions le peu de vertu qu’elle avait…

Plongée dans le stupre et la fornication mentale, à toute exhibition sa nature n’est nullement rétive. Pour défrayer la chronique des scandales imaginaires, elle fait battre ses cordes vocales ostensiblement comme un enfant de chœur porte un saint sacrement. Femme ébène qui souvent laisse faire ses quat’ voluptés dans les quartiers «d’extrême noblesse», elle a sournoisement passé sur son divan le soir, des parasites du plus bas étage qui soit pour rire des malédictions enchaînées et manger piment dans notre bouche. Sous prétexte de reconnaissance et de «couleur de réclame», elle se pense l’honneur de la ligne (t)racée en criant à hue et à dia: « Madame des îles marquises m’a fait manger du manioc!»

«Trompettes de la renommée – la voilà bien mal embouchée»

Elle vit en « bonne entente avec le Père Daval». Lui, le catéchumène et elle sa Marianne. Il la laisse dire « Merde, zut, crotte!». Elle lui laisse dire «Amen ma fille». En désaccord avec elle-même, dois-je écrire sur ce blog qu’un soir – quand on lui cherchait encore des poux dans la tonsure – je l’ai surprise aux côtés de braves filles chantant – d’une voix qui susurre – «Noire n’est pas mon métier» ?

Avec qui – ventrebleu! – faut-il donc que je tweete pour faire entendre raison à la déesse mégère des sans voix? Faut-il qu’une ébène vienne in naturalibus prendre la place du balafon pour exciter les peuplades et les folliculaires du MontVichy? Ah si comme Fatoumata  elle était baobab! Si seulement comme Salimatou elle prenait tout à coup des allures d’Amazone du Dahomey

«Trompettes de la renomméeOui elle est bien mal embouchée»

Après ce p’tit tour d’horizon de ses mille et une allégeance qui lui valent à coup sûr les honneurs des gazettes, j’aime mieux m’en tenir à ma première vertu:  « Me gratter le ventre en tapant dans les bons-bouts sur l’air des chants zoulous. Et je remettrai une couche de tamtam loin de la rançon de la gloire ad libitum. Et sur mon brin de maïs sous l’arbre à palabre, heureux comme un fumier ambulant hideusement prometteur de cannes tendres et de coton soyeux, je m’endormirai à la fraiche, libre..»

Ainsi-soit-elle. 

Amen.

Liste des membres du Gouvernement? Ô ce CAST(ing) …

Sur proposition de […] Sont nominés…

Liste membres du Gouvernement Jean CASTEX
  • CAST-Ex [Jean] ex-Monsieur déconfinement, 1erMinistre, Porte-parole du Président.
  • CAST-Aner [Christophe] Ministre d’État dont il faut bien trouver un truc à faire pour quelques années encore.
  • CAST-Orama [Robert] Ministre du bricolage, de la boîte à outils, du petit commerce et des ouvertures des magasins les dimanches.
  • CAST-Ro [Fidel] Ministre chargé de la protection des biens de l’Église car les .. Fidel Castro (ça c’est fait).
  • CAST-Aing [Valéry] Ministre des anciens Présidents de la République et des vieux briscards de la politique. Supervisera CAST-elNavet [ ] le secrétaire d’État chargé du reclassement des battus aux élections & des épinglés par Mediapart.
  • CAST-Rées [Marie-Joseph] Ministre d’Etat chargé des naissances & de la Famille.
  • CAST-ellane [Nôtre-Dame] Ministre du patrimoine et édifices religieux.
  • CAST-elbajac [Jean-Charles] Ministre de l’élégance -de et dans l’espace public-, chargé du déboulonnage des statues des négriers, esclavagistes et autres suprémacistes encore trop présents dans notre espace de vie.
  • CAST-ellabien [Cousin] Secrétaire d’État chargé de la Musique, de la jeunesse et des réseaux sociaux.
  • CAST-ête [ dit LeVrai] Ministre chargé de la réélection du président en 2020.
  • CAST-el [Potin] Porte-parole du Gouvernement.

Fait le 05 juillet 2020. 

./…

Jean Castex, 1er Ministre …

Plus d’info dans l’Édito de Sarkofrance/Macronistan, la suite. Bref, on n’est pas «déconfiné» . C’est tout.

./…

#SextapeGriveaux | La réponse de @Twitter: «Je plaide #NonCoupable! ».

./…

‪#DisPapa – Ckoi la #Politique ? – ‬

«La politique est l’art d’obtenir de l’argent des riches et des suffrages des pauvres, sous prétexte de les protéger les uns des autres » | disait l’historien Jules Michelet [1798-1874]. Illustration …

Et le Macronisme en est un bel exemple. Voila fiston [..]

./…

 

‪Citation (politique), verset « allergies » ▪️ Qui a dit?: «Le champagne ça me donne mal à la tête! Les homards moi j’aime pas ça, ça me…»

« Moi les homards je n’en mange pas, j’aime pas ça (..) j’ai une intolérance aux crustacés et aux fruits de mer (…) Je n’aime pas le champagne, je déteste le caviar, le champagne ça me donne mal à la tête! » 

Réponse (pour ne pas « vous laisser en plant» et gâcher votre weekend): François de Rugy autoproclamé « très en colère » le 12 juillet 2019 suite révélations de Mediapart. Bref, « Au pays de #Charlie l’enluminure fait foi » n’est-ce pas? Bien. Il nous fallait donc illustrer pour un succinct retour aux faits. Billet « citation du dimanche » en souvenir de la rubrique perdue de Jeff Melclalex, fait.

Plus de détails in MacroNique (politique) de Sarkofrance.

./…

Que devenus êtes-vous? De mon #Extégration (politique), réflexion sur un constat d’échec …

Désormais tout est #noir ou #blanc, ils ont tous viré « Ouf ». Je me pose des questions sur la nature de « nos valeurs » dites «communes» que nous n’avions jamais défini ensemble, sur ce qui en reste du moins. Ce n’était qu’une illusion, je suppose, car le naturel est vite revenu au galop, et voila que vous avez « traversé la rue« . Même les mieux armés cèdent à la tentation, vous voila désormais victimes d’une pathologie volontaire qui ne vous « affecte que pour masquer ce que vous voulez bien ignorer » me semble t-il. Souffrir de ce qui n’existe pas pour soi, somatiser à tout va, telle est la nouvelle tendance des «malades imaginaires» que vous êtes devenus, des … sujets à une infection bien réelle. Comprendre …

Le contre-diagnostic viendra plus tard. Dans ma sphère numérique, petit à petit, la gangrène s’installe, la régression s’opère, le foyer d’infection s’étend. Et au bout de cette jactance étalée, un poison savamment instillé opère et l’on se dit: «Bah, ça passera … (ou pas)». Quand vous lire devient blessure j’installe des filtres, pour m’éloigner, «m’extégrer (1)». Quand l’événement à venir projette son ombre, on peut s’inquiéter ou laisser passer la vague vous emporter loin des rives de la raison. Et s’en faire une, de raison, à tort peut-être, qui sait. Mon père le Vieux Charles me disait: «il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent». Pour ne pas insulter demain..

Que devenus êtes-vous? Merci de ne pas répondre à ce «billet-de-service» réservé aux «initiés de la Grande École de la Parole sur les blogs & réseaux sociaux». Ils se reconnaitrontC’est un simple constat (d’échec), le mien, le vôtre? Le nôtre. L’afficher et vous le livrer est une élégance, disons que c’est un marque page pour de nouvelles lectures … « communes (?) » que nous définirons ensemble, demain peut-être. Le croisement aura lieu (ou pas) …

Bref, comme le chante Lokua Kanza ci-dessus, «Nakozonga»  (ou pas).

________
(1). Extégrer (Extégration). Ce mot-concept qui me vient à l’esprit n’est nullement l’inverse de celui dont il se réfère, et que je vous laisse deviner. Bien au contraire. On peut définir l’éxtégration comme l’étape d’après, celle où l’on devient « soi » dans son espace de vie. S’extégrer c’est tout simplement être libre, surtout quand la nécessité l’oblige. A développer]

./…

[Tuto (politique)]: Comment devenir Ministre de Jupiter? De la jouissance du « Masopolitique »…

Emmanuel Macron, «Celui qui n’assume rien et qui promet tout avec la fougue d’un conquérant juvénile et le cynisme d’un vieux routier, l’ex candidat des forces de l’argent, l’homme sans projet et sans conviction, le connard méprisant qui peut dire tout et à peu près n’importe quoi » a une qualité respectable qu’on se doit de souligner, il manifeste un profond respect pour l’ irrévérence à son égard.

Et ce domaine si peu exploré que nous pouvons baptiser «Masopolitique» – en un mot – mériterait plus de lignes d’édition pour saisir l’affectio-societatis qui s’en dégage, c’est à dire, l’élément intentionnel indispensable à la formation du lien qui unit les personnes adoubées pour participer au gouvernement de l’insulté. C’est la clé de voute du Masopolitisme, la porte d’entrée d’un monde où l’ad hominen n’est plus agression mais une jouissance qui vous fait aimer « l’insultant». Et très vite, l’impétueux devient impétrant. Le visuel ci-dessus en témoigne. Contrairement à la papillonne Aurore Bergé toujours à shampoing pour Jupiter (et pas que), Olivier Dussopt, ex député PS, a très bien intégré cette notion et se voit attribuer le poste de Secrétaire d’état chargé des territoires, auprès de Gérard Darmanin son Ministre de tutelle qu’il avait récemment bien étrillé à l’assemblée nationale…

Mais attention, prévoir quelques exceptions dans cette «science cognitive» qu’est le Masopolitisme [je viens de l’inventer]. Oui, certaines données ne s’effacent pas de suite de la « mémoire vive» de notre Masopolitique qui toujours s’oppose à la servitude dans certains cas.

Oui, l’excitation exaltée de celui qui sans cesse stigmatise et qui se croit encore capable de plaire tel Harpagon dans l’Avare de Molière, l’agitation hystérique sur des adversaires imaginaires, ou la lèche permanente sont certes des qualités requises en politique, mais elles font aussi partie de ces traits de caractères qui vous éloignent de la calèche du MasoPolitique. Jupiter est et se veut l’être aimé, toujours au centre de votre attention all inclusive, il like l’insulte tranquille directement déposé dans sa « boite à l’Être ». Et il le sait, «Qui l’aime bien le châtie bien». Aussi, le Mythopolitisme –concept que nous développerons dans un prochain billet- est à éviter. Être statufié à son smartphone, une option mal placée, à bannir aussi, car cela peut occasionner de graves séquelles irreversibles.

JV Placé Ministre

[Fin du Tuto (politique)]

./…

Tiens, des naturistes à « la Fête de l’Huma » – c’est #Woodstock, Y a un problème? -…

Mars 2016, message de l’association de promotion du naturisme en liberté (Apnel) aux organisateurs de la Fête de l’Huma, je résume: «La nudité, c’est un symbole de liberté… comme le communisme, alors, avec vous à la Fête de l’Huma 2016, on peut? » . Et l’Huma de répondre: «Ok, venez  comme vous êtes, même à poil, l’Huma d’abord!». Et ils y sont …

Des naturistes à la fête de l’Huma, mais pour quoi faire ?.png

Même les naturistes n’y croyaient pas. La semaine dernière, ils relancent: « Re-coucou l’Huma! Sympa pour l’invit’, mais vous êtes bien-bien sûrs que vous avez tout bien compris qu’on sera à poil? ». Ils avaient tout bien compris, c’était pas une blague. Pas belle le vie?

A la Fête de l’Huma, Woodstock renaît de ses cendres.

Y a un problème?

./screen

Manuel Valls sous pression, l’image…

Je résume l’info en une image. Manuel Valls a mis en bière le programme présidentiel de François Hollande, la gauche s’offusque et certains députés socialistes le mettent sous pression, le plan d’austériténe passe pas…

20140423-124150.jpg

« Être sous pression et s’en sortir sans tituber », c’est une épreuve que Manuel Valls va affronter face aux députés de sa propre majorité. Il aura peut-être besoin des conseils de @Jegoun, le meilleur « spécialiste en gestion de pression« , indisponible pour cause d’anniversaire, la pression, il connaît 😉

Joyeux anniversaire Nicolas! 😉 (Que Manuel Valls se débrouille)

[photo]