L’erreur i-Kebab sur « Wolinski » et cette correction qu’il aurait aimé …

Charlie-Hebdo, cérémonie commémorative, une plaque à la mémoire des victimes de l’attentat terroriste du 07 janvier 2015, une «faute i-kebab», disons, pour nos amis Parisiens, un  truc sur le «i-Grec (Y)» s’il faut traduire et, très grosse polémique mondiale du jour! Finalement …

Et voila! une petite touche #MadeinFrance et puis c’est tout!. «Wolinski aurait sûrement répondu ainsi» pense Emery Doligé (@MryEmery) correcteur occasionnel de plaque, je confirme.  Ils auraient pu faire attention, mais bon, ne pas en profiter non plus pour stigmatiser les gens avec des noms se terminant par «Y», moi par exemple @Bembelly. Donc, #Pasdamalgam!

Restons #Charlie.

./…

Publicités

« Charlie Hebdo » n’est plus #Charlie? …

Je pose ça là, et sans commentaire pour l’instant.

2015/05/img_1559.png

Édit (15 Mai).#CharlieHebdo c’est fini? selon des sources internes à la rédaction, le dessinateur Luz est sur le départ, (traduction): il se barre.

Charlie habdo Luz se barre Médiapart

Si Charlie-Hebdo n’a plus «l’Esprit #Charlie», on est mal. [Putain! faites pas les cons les mecs...]. Mais avant toute supputation, lire sur LeMonde.fr.

(…)

#CharlieHebdo et la bande de clébards (Nouvelle UNE, n°2 de l’après)…

A la UNE de Charlie Hebdo n°1179, une vraie bande de clébards hostiles (Sarkozy, Marine Le Pen, un jihadiste, un évêque, la Manifpourtous, etc sans oublier BFMTV!. Oui, «C’est reparti!» clame la manchette en lettres capitales.

2015/02/img_0969.png

Le message est clair je crois. En kiosques mercredi. Dessin de Luz.

(…)

Christiane Taubira: L’hommage à Tignous…

Ce jeudi à Montreuil, Christiane Taubira a rendu un hommage singulier à Bernard Verlhac dit Tignous, dessinateur «Charlie Hebdo», passionné par la chose judiciaire. Un moment intense ponctué par une citation de Paul Eluard, adressée à Tignous et aux autres victimes de «Charlie Hebdo»: «Tu rêvais d’être libre, et je te continue.»

«Inséparables, unis dans l’irrévérence, dans une douce cruauté, ils ont assuré les veille de conscience de trois générations. Ils nous ont instruit, parfois à notre insu, des vertus de la liberté de penser et de dire. (…) Ils nous ont entraîné parfois dans la jouissance vertigineuse du rire interdit» (…) «La barbarie de ces crimes, l’horreur qui engourdit, qui abasourdit, reconnaissons-le, a pulvérisé notre confort quotidien (…) et avouons-le, notre assoupissement, sur ces valeurs que nous croyons acquises (…) et dont nous avions oublié qu’elles portent l’exigence de la vigilance»,

Oui, on vous continue.

« Traité sur la tolérance » (Voltaire, La Prière à Dieu , 1763 ) …

« La Prière à Dieu » [Voltaire, Traité sur la tolérance]....Après les attentats meurtriers de juillet 2011 en Norvège (Explosion en plein cœur d’Oslo et fusillade sur l’île d’Utoeya par Behring Breivik) j’avais édité un billet sur Voltaire (1694-1778) avec un extrait du «Traité sur la Tolérance  Chapitre XXIII : Prière à Dieu».

Dans ce texte – initialement écrit pour réparer l’erreur judiciaire dans l’affaire (jean) Calas –, Voltaire s’en réfère à Dieu dans un plaidoyer qui dénonce la fanatisme, c’est d’actualité. Dans le «Traité sur la tolérance», le philosophe mène la charge contre l’«hydre» du fanatisme religieux, et l’ouvrage  se classe désormais en tête des ventes depuis l’attentat meurtrier de Charlie Hebdo. Le lire si vous pouvez, pour aller au delà des nos petites différences, pour parfaire nos langages insuffisants et nos opinions insensées (je cite).

Pour ce billet-Voltaire nouvelle édition, je vous propose une lecture de la « Prière à Dieu » via un extrait vidéo du film « L’Affaire Voltaire » de Jacques Meny (1994) – réalisé par Charles-Antoine Decroix dans l’Église érigée par Voltaire «pour Dieu» à Ferney –

« Que toutes ces petites nuances qui distinguent les atomes appelés hommes ne soient pas des signaux de haine et de persécution » [Voltaire]. Un très beau texte? Oui. Personnellement – mon avis -, « je refuse de tolérer l’intolérance des cons, d’ici et d’ailleurs », c’est « Ma Prière à Dieu »

(…)

C’est pas Mao mais, c’est lui… #ÀlaUNEdeCharlieHebdo

A la UNE de Charlie Hebdo «le Numéro d’Après», une larme symbolique, une religion endeuillée par les siens et le «Pardon». «IL» est Charlie

Mahomet, UNE Charlie Hebdo, Numero d'après, Larme Tout est pardonné, je suis Charlie

L’acheter et le lire, après on en parle.

(…)

Pénurie de vierges au Paradis, c’est l’enfer…

Quelques dessins, le jour d’après pour rester dans l’Esprit Charlie. Au Paradis

2015/01/img_0597.jpg

Pas la peine d’insister, ça ne change rien, les vierges y’ a plus!

2015/01/img_0601.jpg

Oui, le Paradis, c’est l’enfer...

(…)

#Charliehebdo : #Lyon, une cathédrale à ciel ouvert pour une grande émotion …

Les versets sataniques de Charlie Hebdo…

Après avoir vu les nouvelles caricatures du prophète Mahomet par Charlie Hebdo, ce titre en référence aux « versets sataniques » de Salman Rushdie m’a paru comme une évidence pour ce billet.

Après le film polémique qui ébranle le monde arabe (pas que), l’hebdomadaire Charlie Hebdo s’invite dans la danse avec un numéro très « Mahomet bashing« , encore un…

En référence à cette UNE de Charlie Hebdo parodiant l’affiche du film « Intouchables » et présentant de nouvelles caricatures du prophète Mahomet, Le premier ministre Jean-Marc Ayrault a affiché sa « désapprobation face à tout excès » et a appelé à « l’esprit de responsabilité de chacun« …

De son côté, Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, s’est déclaré « hostile à toute provocation en cette période…« . Liberté d’expression? Peut être… Et la liberté de s’abstenir, c’est pour quand?.

Tiens, une idée: Mettre en place des « périodes de liberté d’expression », un peu comme pour les permis de chasse, ou le permis à points. A chaque connerie hors saison, on retire des points, voire le permis