Dessous & évolution du mouvement #GiletsJaunes: le point #Presse & #FN…

Pour ne pas se perdre en arguties et ne pas vous entraîner dans de vaste périodes oratoires, je vous propose une «analyse simplifiée du Mouvement #GiletsJaunes». Simple vite et bien. Ça m’évitera de vous faire prendre votre temps et vous le mien. Prolégomènes by Sigmund Keynes

Simple, basique et ça marche. Puisque vous insistez, juste un mot: Faire des GiletsJaunes une exclusivité FN sur les chaines-télé et sur les réseaux sociaux, c’est rendre service aux fachos de France et de Navarre. Ils n’attendent que ça, récupérer qu’ils n’ont pas créer et le FN (Rassemblement National) va capitaliser cette colère populaire et deviendra – si ce n’est déjà le cas-  «le seul parti en lutte pour le pouvoir d’achat des français», une thématique jusque-là absente de leur catéchèse politique. Le silence de la Gauche, les hésitations des insoumis, l’absence des Verts EELV, c’est du pain bénit pour Marine Le Pen & associés. Et pourtant des images et des témoignages permettent de mieux saisir ce qui se passe réellement sur le terrain. « Une chose est sûre -écrit un ami sur Facebook-, pour les participants et notamment ceux (majoritaires) dont c’est la première mobilisation militante, cela restera comme un moment politique et personnel fondateur. Je vois difficilement comment cela pourrait en rester là ». Je confirme, et ça ne sera pas chez les gens bien. La Gauche a démissionné, elle n’est pas présente dans cette mobilisation citoyenne pour le pouvoir d’achat, une première, c’est malin…

Au final, on se retrouvera face à deux camps, dans un «facho-à-facho» organisé et souhaité entre … d’un côté, les heureux macronistes fiers d’avoir bouter l’#Aquarius hors de France et désormais en marche sur les pas des FN avec leur LoiAsileImmigration, et de l’autre, les ex-FN devenus Rassemblement national. Comme en 2017.

Et les actes racistes dénoncés -à juste titre  par certains, disons, par ceux qui font mine de découvrir ce que l’on dénonce au quotidien avec en retour des quolibets en «raciaslisme», ou en « racisme AntiBlancs », ce racisme « qu’ils découvrent » ne les intéresse pas pour l’acte en soi, mais pour l’utilisation qu’ils peuvent et vont en faire: casser et affaiblir une contestation populaire contre la vie chère, un constat que personne ne conteste d’ailleurs. Mais plus personne n’en parle, ça va encore passer crème. Faut-il se priver de dénoncer ces actes insupportables? Bien sûr que non, mais pas qu’aujourd’hui, demain aussi si vous voulez bien et on effacera « vos silences d’hier », mais permettez que je puisse en douter. On ne va pas se mentir n’est ce pas?

Pour finir, devinez qui gagnera encore les élections avec pour seul programme «la peur du FHaine»? La politique de la Terra incognita est devenue réalité

./…

Publicités

Ceci n’est pas un tract du #FN, presque|#EnMarche en « Bleu Marine »…

[Édit, insert Chap. Terra Nova] La France a récemment observé le silence (radeau) face à l’#Aquarius, bateau de migrants en perdition en méditerranée. L’explication sur cette « nouvelle humanité française » se trouve peut-être dans le document ci-dessous ⤵️. Des questions hallucinantes qu’En Marche a posé à ses militants dans un sondage interne. Bref, le Parti politique de Macron est bien « EnMarche » vers le rassemblement National..

Non vous ne rêvez pas. Non ceci n’est pas une document du Front national ou des Républicains de Laurent Wauquiez, il est signé #LREM (La République En Marche)Objectif? Tester l’impact de ses velléités identitaires sur son électorat puis s’arrimer (si ce n’est déjà fait). La capitulation (politique) est avérée et le ComingOut sans conteste.

[Édit 20 juin] Depuis ce matin et suite à la révélation de ce tract raciste, « l’esquive » inventée par la Direction d’EnMarche est la suivante: « Ah non c’est pas nous qui avons fait, c’est Terra Nova, un Think Tank très sérieux qui fait des trucs scientifiques comme l’a dit ChekNews de Libé« . A peu près, pour résumer. Et pour ne pas se perdre en arguties, Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs, petite présentation de « Terra Nova »! La Direction des opérations au service de Macron…

Terra Nova EnMarche Tract Raciste FN

Bref, « Terra Nova c’est #EnMarche et réciproquement ». Même Libération est tombé dans le panneau, c’est pourtant facile à vérifier à l’heure des internets et des archives numériques. Il faut arrêter de perdre les gens que pour des cons…

Tract raciste élaboré par LREM dit EnMarche. CQFD

./…

Le #FN & la victoire de Donald #Trump: illustration, réflexion …

J’avais une idée et j’ai trouvé une illustration. Oui c’est un poisson, [What Else?] et ton avis m’intéresse cher lecteur : Un gros morceau? Trop gros le poisson? Plus c’est gros, plus ça passe ou ça casse? Etc. À interpréter. Mes excuses à la famille de Dame’oiseau.

./via

Quand les #FN demandent « une épuration ethnique »: Ils avancent, ne se cachent plus…

 Extrait, déclaration publique d’un militant FN: « Il faudrait un président qui fasse une épuration ethnique ».  Il se dit « raciste, révisionniste, nationaliste et fier de l’être », tranquille  …

« Pourquoi nous détestent-ils? » A votre avis. Un an après les attentats du 13 Novembre,  Planète+ propose dès ce lundi d’interroger la montée de la haine, le repli communautaire et la libération de la parole raciste et antisémite en France, une vitrine sur la réalité des racismes anti-arabes, des racismes anti-juifs et des racismes anti-noirs. Des récits sur la vie de ceux qu’on enferme dans des communautés imaginaires, obligés de subir tous les clichés racistes qui vont avec. En France, les thématiques identitaires ont pris une part importante dans les débats comme l’a encore déclaré ce matin sur Europe1 le suppressionaliste Nicolas Sarkozy: « On ne peut pas garder 29% d’une communauté qui se trouve tentée par la charia, ou alors on est irresponsable ». A moins de s’aligner sur ce militant FN, je me demande comment il compte procéder. Une France apaisée, après « épuration ethnique » ?

quand-le-fn-demande-une-epuration-ethnique

Ils avancent, déjà dans le Val-d’Oise – la « bande à Corto74 »?-, ne se cachent plus…

./…

Bruxelles demande à l’«assistée parlementaire» Marine Le Pen de rembourser ses allocs 2015…

Le Parlement européen va demander aux assistés parlementaires d’extrême-Droite de rendre des subventions reçues -à tort- en 2015. Selon un document interne au Parlement européen –cité par lePoint-, le groupe Mouvement pour l’Europe des nations et des libertés (MENL) de Jean-François Jalkh, vice-président du FN, devra rembourser près de 536000 euros, et le groupe politique de l’Europe des Nations et des Libertés au Parlement, présidé par « Marine Le Pen, près de 249 000 euros ».

parlement-europeen-le-groupe-du-fn-tenu-de-restituer-des-subventions-de-2015

Critiquer Bruxelles (matin-midi-soir) et vivre sur le dos du contribuable, c’est de l’assistanat. Le Parlement Européen va demander le remboursement des allocs pour activités non éligibles à la subvention. .. 

Lire aussi: «L’assistanat parlementaire» de Marine Le Pen

./Source ..

Florian Philippot: « Grand Croix » de la connerie … / Ça, c’est fait.

Le #FHaine Florian Philippot # a déclaré -sur #BFMStory-, qu’il ne connait « personne qui se balade avec une grande Croix »? On a trouvé! Mgr Jean-Vingt trois-des-cons. Illustrons ses propres.

Voila quelqu’un qu’il connait très bien, il suffit de demander. Cacher les déviances c’est malAu suivant!

./…

Le FN épinglé pour «recel d’insécurité en bande organisée», faux et usage de «fausse insécurité» …

Selon le Parisien, des membres très actifs du Rassemblement Bleu Marine (Front national) avaient institué le principe de « créer l’insécurité  pour crier à l’insécurité » sur les réseaux sociaux et sur les blogs, une pratique qui profite au parti de Marine Le Pen, le Front national.

Quatre militants du FN incendiaient des voitures pour dénoncer l’insécurité

Épinglés, Adrien Desport Numéro 2 du FN de Seine-et-Marne et candidat remplaçant aux dernières élections départementales, trois autres militants du Rassemblement Bleu Marine. Ils étaient ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Meaux, rejoints par deux militants FN. « Le parquet a ouvert une enquête pour destruction volontaire par incendie en bande organisée, dégradation volontaire de bien privé et dénonciation de délit ». Nos lascars estampillés FN ont reconnu les faits: incendies volontaires (voitures), agression imaginaire à la bombe de gaz lacrymogène contre certains de leurs camarades, des faits graves qu’ils commentaient ensuite les blogs et sur les réseaux sociaux en dénonçant «l’insécurité». Avant la découverte du pot aux roses de haine par les enquêteurs de la police judiciaire, et certainement par anticipation, le front national s’est désolidarisé, mais le mal est fait:  «l’info insécurité» a été très bien vendue dans la presse et à la télé par… le front national.

Adrien Desport Un ancien militant du FN soupçonné d'être l'auteur d'incendies de voitures qu'il a lui-même dénoncés

Puisque les faits sont avérés, la question de la responsabilité des représentants du Front National face à cet «acte militant» se pose. Combien d’autres méfaits de ce type à travers la France? Les agressions qui «tombent à point», surtout la veille des échéances électorales (souvent), trouvent peut-être là une explication. On est en droit de penser que ce n’est pas une pratique isolée, que «les bénéficiaires de l’insécurité sont souvent les acteurs de l’insécurité, ils l’espèrent, l’incitent et l’organisent». Au delà de ces petites frappes, il serait intéressant d’entendre le Front National pour « recel d’insécurité imaginaire en bande organisée, faux et usage de fausse insécurité ». Marine Le Pen, celle qui a fait de l’insécurité son fond de commerce,  doit s’expliquer. Le 16 mars dernier en meeting dans le Var elle déclarait: « Au FN, nous donnons une voix aux Français qui ne (…) brûlent pas de voitures ».

Marine le Pen Var Casseurs voitures brulées

Sans commentaire.

(screen)

Identité nationale: la «Débuissonisation» de Nicolas Sarkozy…

Pendant la «dédiabolisation concertée» chez les Le Pen sur fond de crise financière – un dossier qui désormais intéresse fortement la Justice, ouverture d’une enquête pour financement illégal, soupçons d’emplois fictifs au FN, faux, etc...- Nicolas Sarkozy de son côté enclenche «l’opération débuissonisation» à fond. A Droite, les tailleurs de l’image politique bossent déjà à plein régime …

2015/04/img_1307.png

«Quand j’étais président de la République, je n’aurais pas dû parler d’identité nationale, mais dire que je voulais défendre les valeurs de la République». Erreur sémantique ou bourde politique? Nicolas Sarkozy admet également que ce dossier n’aurait pas dû être confié au ministre de l’Immigration, Éric Besson, mais à celui de la Culture, Frédéric Mitterrand. On va le croire, il ne manquerait plus qu’on érige une Église pour de pseudos confessions (politiques), et les enfants de cœur que nous sommes feront la messe.

Cochonnerie (politique): Finalement, N. Sarkozy, c’est déjà le FN…

Amen.

(…)

Les regrets « Zemmour » de Laurent Ruquier…. #BanalisationFN…

Hier soir sur France 2, dans son émission «On n’est pas couché», Laurent Ruquier a concédé des «regrets» sur la banalisation du discours FN  en donnant la parole à l’horloge parlante du FN qu’est Eric Zemmour: « … je vais vous le dire très franchement… je le regrette aujourd’hui ! Je suis un de ceux qui a donné la parole toutes les semaines pendant cinq ans ! Ici, Eric Zemmour a parlé ! Pendant 5 ans, ses thèses ont été entendues, tous les samedis soir. (…) Oui je regrette car je me rends compte que j’ai participé à la banalisation de ces idées-là ».

ruquier-zemmourTweet de Laurent Ruquier

C’est un mea maxima culpa très assumé, pas coupé au montage (émission enregistrée) et tweeté, big respect. A la télé c’est fait, à suivre? Ceux qui sur leurs blogs (à Gauche) ont banalisé les propos racistes, antisémites et islamophobes sans se rendre compte qu’ils faisaient le jeu du Front National, l’alerte incendie était en panne, comme on dit

Allez, au boulot! Oui, «faire son Laurent Ruquier» serait de bon augure, l’impôt «banalisation des thèses du Front national» se paie, maintenant, même si ça ne changera pas grand chose, il faut éviter les prélèvements à la source.

J’attends.

(…)

Marine Le Pen (FN) irréprochable ? Non pour S. Klarsfeld qui contredit le #Crif…

Roger Cukierman, président du Crif,Roger Cukierman, le Président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) était sur Europe 1 ce matin et a déclaré : «On est tous conscients, dans le monde juif, que derrière Marine Le Pen, qui est irréprochable personnellement, il y a tous les négationnistes, tous les vichystes, tous les pétainistes. Pour nous, le FN est un parti à éviter ».

Serge Klarsfeld, avocat et historien, fils d’un déporté à Auschwitz-Birkenau ne partage pas cet avis et fustige le distinguo entre Mme Le Pen et son parti: « Mme Le Pen n’a pas rompu avec son père. Elle dirige le Front national qui porte le passif des prises de position antisémites du père qui est président d’honneur du Front national » (source AFP). Avis partagé par Arno Klarsfeld sur twitter.

Le 30è diner annuel du Crif se tient ce lundi soir. Ambiance.

(…)