Vincent #Peillon, l’erreur #404 de la #PrimaireGauche …

Personne ne la cherche jamais, mais on finit toujours par tomber dessus un jour, l’erreur 404

vincent-peillon-candidat-primaire-de-la-gauche

Et pour la Primaire de Gauche, on a trouvé notre page-kinder-surprise: Vincent Peillon! C’est Qui? Réponse dans les Coulisses de Sarkofrance (je partage son avis).

Respect du temps de parole des candidats, fait. (Au suivant!)

./…

Publicités

« Hé oh la #Gauche! Ça va durer encore longtemps? » Revue traîtresse …

Revue de presse, détresse ou traîtresse

la-gauche-la-plus-be%cc%82te-du-monde

Ce matin à l’heure du café, Télé matin

./…

M.#Valls et F.#Hollande: Ça va finir par une dette…

Sondages: Valls se ramasse, Hollande continue de descendre, la décrue (politique) continue…

image

Constat « primaire (de Gauche)« : Si ça continue, cette histoire va se solder par une dette, une grosse. Mon conseil (ès finances (politiques): ouvrir un nouveau compte chez Montebourg, (ou chez Méluche si ça vous dit) placement garantie 100% #GauchePropre. Et sans agios en plus. Oui, il faut savoir fermer un vieux compte surtout lorsque le taux rendement devient négatif après un placement de 5 ans.

Mon avis.

./Source.

La #Grève, un chantage? « La Paille et le Grain », extrait …

Via Twitter, Hélène Franco (@fdg_helenefr) nous invite à relire ce qu’écrivait François Mitterrand en 1972. Lecture recommandée à deux, trois ex-copains blogueurs de Gauche, aujourd’hui complètement à la ramasse, des déserteurs,ils se reconnaîtront-, ça leur fera beaucoup de bien je crois…

On reste dans les tranchées, la Bataille (politique) de Verdun continue. Non, ce n’est pas fini, rendez-vous à Douaumont2017 face à l’Histoire de la Gauche après 5 ans de pouvoir. De rien les #CopainsPS AileValls-.

./…

Le « Barcelone natal » de M. Valls passe à Gauche, curieux silence de Matignon …

Après la victoire historique de la Gauche «indignée» aux élections municipales de ce dimanche en Espagne, on pouvait s’attendre, logiquement, à des félicitations de la part de notre 1er Ministre « De Gauche », natif de Barcelone, «El Hombre del año 2014» selon la presse espagnole…

Municipales espagnoles: à Barcelone, la sensation Ada Colau

Mais rien, pas un seul Hola! ni un simple «tweet de courtoisie» comme ce fut le cas hier pour le festival de Cannes, silence radio, on se demande bien pourquoi d’ailleurs. Ne pas féliciter «la Gauche qui gagne», même indignée (à juste titre), pour une premier Ministre «socialiste» de Gauche donc, c’est curieux, surtout lorsque celle-ci l’emporte sur ses propres terres. Sur le compte twitter de @ManuelValls

#manuelvalls twitter

Rien, même dans l’espace presse de Matignon, pas l’ombre d’un communiqué. On peut certes comprendre la difficulté de féliciter les gens qui gagnent les élections (chez eux) lorsqu’on les perd en France (la Gauche), mais ce n’est pas une raison. Ce billet a été édité 24 heures après l’énoncé des résultats, on ne peut pas dire qu’il n’a pas eu le temps pour les « félicitations d’usage » pour la victorieuse Ada Colau. Bref, Manuel Valls boude la victoire de la Gauche, à Barcelone.

Bizarre, il enverra (peut-être) ses félicitations par la poste, c’est une option.

(…)

Spectre (politique) : Non, la Gauche ne «Bond» plus…

spectre-james-bond-course-poursuite-rome-600x3501-600x350Au lendemain des Municipales perdues par la Gauche en 2014, le changement opéré à Matignon avec l’arrivée de Manuel Valls n’a pas produit les effets escomptés.

Déroute cinglante aux Européennes avec un Front national en tête, difficultés économiques et un taux de chômage récalcitrant, sans oublier le sans-effet «Pacte de responsabilité» en plus de la «loi Macron» imposée par le 49.3. En résumé, l’année Matignon de Manuel Valls n’a pas redoré le blason de la Gauche, les Départementales ne font que confirmer le déjà observé. Teaser…

Et le Spectre continue: «La Gauche semble être sur la piste d’une sinistre organisation (politique) qui l’éloigne de sa base. Pendant ce temps, «M» la vipère mène la bataille, bien cochonnée par «S» de retour, toujours en quête d’immunité, dans l’attente d’une convocation chez les Batards). ».

Non, la Gauche ne «Bond» plus, plus maintenant. Après le changement de l’heure, l’heure du changement? L’espérer, ou faire appel à James (Bond) pour en finir avec ce spectre (politique). Et l’électeur (de Gauche) retrouvera les joies des salles obscures (les urnes), comme il le fera demain encore, sans conviction, pour limiter la casse…

FIN.

(…)

[Régionales 2015, infographie]: Projection et inquiétudes …

Comme si ce n’était pas déjà assez pénible pour la Gauche, le journal LeMonde remet une couche avec une projection du scrutin départemental 2015 sur les Régionales. Prenez des notes, à chacun sa région…

2015/03/img_1153.pngCLIC POUR AGRANDIR

Six régions à Gauche, 7 à Droite, Zéro FN mais avec deux très fortes implantations FN (Nord Pas de Calais, Provence Alpes Côte d’Azur). P’tite inquiétude pour ma région (Rhône-Alpes) actuellement à Gauche (sans l’Auvergne) qui basculerait à Droite. Ah bon? D’abord une chose, Lyon Métropole n’a pas participé aux Départementales et, il est difficile d’évaluer l’impact du « silence » de la Ville Capitale dans ces départementales, l’apport des leaders, il n’en sera pas de même pour les #Régionales2015. On va donc attendre calmement la fin du 2ème tour de ces ex-cantonales déjà, puis  on avisera, c’est juste une projection.

A chaque jour élection suffit sa peine.

(…)

Réserve de voix de Gauche: Hésitation et question de Mohamed…

Question de Mohamed F., ancien élu local de Normandie et militant associatif.

2015/03/img_1146.png

Je partage l’interrogation de notre ami M. Foundiogou, oui et je vais répondre…

Mon cher Mohamed,

Pour qui voter dimanche? Je pense que tu le sais déjà, mais je vais quand même te le dire puisque tu poses la question. C’est simple, il faut voter pour celui qui t’a le moins stigmatisé! Il est vrai – et je partage ton avis – qu’une certaine Gauche s’est un peu beaucoup raté ces dernières temps, mais bon, cela reste très marginal et très en deçà des dérives décomplexées de la Droite UMP Aile Sarko, je ne te parle même pas des fachos et réacs du Front national, eux, ils iront voter. Donc,

Mon cher Mohamed, ce dimanche on vote à Gauche et sans hésiter! Puis, le jour où celui qui t’a stigmatisé (je pense à la même personne que toi), le jour qu’il te demandera ta voix en son nom personnel, c’est dire, si un jour il est candidat sur une liste sur le plan national, alors, je suppose que tu sais déjà ce qu’il sera possible de faire. Mais pour ces départementales 2015, pas besoin de pénaliser des candidats sympas (de Gauche) qui dans leur grande majorité ne cautionnent pas certaines dérives, ou qui n’observent pas le silence quand nous sommes stigmatisés. Donc, on se fait violence, on serre les fesses et on va voter à Gauche! voilà! On réglera nos comptes une autre fois, ok?

Cordialement,

Ton cousin (comme on dit).

(…)

Ce que Manuel Valls n’a pas dit… #JTValls

Manuel Valls #DirectPM #JTValls

Dimanche soir sur France 2, Manuel Valls n’a pas évoqué la législative partielle de l’Aube, il n’a pas commenté les résultats du candidat de sa majorité présidentielle Olivier Girardin (PS): 14,69 % des suffrages exprimés, en recul de 14 points par rapport à 2012, c’est énorme, il est devancé dans tous les cantons par le FN et par l’UMP, vainqueur au 1er tour. Et le « Chef de la Majorité » n’a rien dit.

Resultats legislative partielle Aube Manuel Valls

S’interroger sur ces 14% de recul de la Gauche au profit du FN (récup +10%).  La faute à « pas de chance » ou conséquence d’une politique de l’offre (de droite) qui laisse le champ libre au FN? Aucune affirmation, c’est juste une question et un constat: Marine Le Pen récupère progressivement les thématiques délaissées par la Gauche et se positionne comme « le chantre de la pauvritude », un boulevard réservoir de voix que le Front de Gauche de Melenchon  peine à engranger… Et l’on se demandera un jour: qui fait le jeu du front national? Mais bon, cela reste une p’tite élection sans importance n’est ce pas?.

Sur France 2, Manuel a déclaré (de mémoire) : « Je ne suis pas un déserteur (…) j’irai jusqu’au bout ». De quoi?  1. De son mandat (?), il n’en a pas, comme l’a déclaré Olivier Girardin le candidat PS éliminé dans l’Aube, « il faut s’interroger sur la légitimité que nous avons. Nous devons réfléchir à la façon que nous avons de nous adresser aux Français », il a raison, 2. De sa politique (?) qu’il décide de concert avec le Président de la République (sic) comme il l’a déclaré?. Il faut croire que les électeurs de gauche acceptent désormais leur statut de « déserteurs des urnes » (c’est mal) et qu’ils iront « jusqu’au bout », eux aussi. C’est un tort mais les blâmer serait difficile. A qui la faute?

La suite s’annonce … Doubs

.

(…)

Le Sénat à Droite: Bonne nouvelle pour M. Valls? Résultats, explications…

Après élection, voici la nouvelle configuration du Sénat 2014 (20h24)

Sénat2014 Byo-VxlIQAAgFGk

Défaite de la Gauche? Victoire de la Droite? Vague bleue? L’arrivée du FN avec deux élus, une nouvelle défaite pour M. Valls après sa déroute aux Régionales (FN à 25%)? C’est sans importance, ne pas l’accabler même s’il faut reconnaitre qu’il est une personnalité politique de 1er rang depuis la victoire de la Gauche de Mai 2012. (Édit 29 sept, Màj, répartition des sièges)

Sénat répartition sièges 2014

Ce qu’il faut retenir, c’est le fait suivant: un Sénat à Droite peut se lire comme une (très) bonne nouvelle pour Manuel Valls. Moins de « Sénateurs-frondeurs » et donc, possibilité d’avoir un écho positif pour sa nouvelle politique social-démocrate (pour ne pas dire « de droite »), particulièrement pour les débats sur le vote du budget, le pacte de responsabilité entre autres mesures contestées par la Gauche version Mai2012.

D’ailleurs, son silence sur cette élection (et sur cette défaite de la Gauche) masque peut-être une satisfaction: Oui, le passage à droite du Sénat, c’est l’enterrement officiel des réformes constitutionnelles: 1.- Le droit de vote des étrangers aux élections locales, 2.- L’introduction d’une dose de proportionnelle aux élections législatives, 3.- La réforme du Conseil supérieur de la magistrature, 4.- Réforme du Conseil constitutionnel, 5.- Suppression de la Cour de justice de la République, 6.- Réforme du statut pénal du chef de l’État, etc.. En effet, convoquer le Congrès sur ces sujets devient désormais « Mission impossible ». Fini, RIP!

La Gauche perd le Sénat et Manuel Valls peut donc s’en réjouir, c’est une lecture possible.
(…)