De la « #Benalla-risation» de Macron à l’Élysée, une affaire d’État |Chap. #AlexandreBenalla…

Pour ne pas se perdre en arguties, relire ce billet pour le résumé des faits, ou cette vidéo.

Dans le feuilleton « le collabo. de Macron porte bien son titre », on a peine à croire la réaction de l’Élysée, complètement à l’ouest sur le cas #AlexandreBenalla. Malgré des faits graves & avérés, le Rambo de l’Elysée, casseurs de Manifs, a bénéficié d’avantages non inhérents à sa fonction: un équipement de policier, une voiture équipée d’accessoires réservés à la hiérarchie policière, un logement dans une dépendance de l’Élysée et un haut grade au sein de la réserve citoyenne, sans oublier un salaire de +de 10.000 euros/mois  payé avec notre #PognonDeDingue ….

E. Baldit, Ex @leLab_E1 désormais at @Libe👍résume cette «Benalla-risation» (ou Benalisation).

Donc, « tabasser quelqu’un gratuitement n’est ni un crime ni un délit » nous dit l’Elysée-de-Macron, on note? (Mon dieu). Bref, Emmanuel Macron, notre désormais #Benalla-#Risé de la République a joyeusement pissé sur l’article 40 du Code de procédure pénale qui stipule: Toute autorité constituée (Président de la République par exemple) qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est ...

Arti.40 code de procédure pénale Macron affaireBenalla.png

Mais rien, une faute grave, une affaire d’État. Faut croire que Alexandre Benalla détient un secret, disons un «gros secret» sur Emmanuel Macron pour justifier un tel manquement à l’éthique et aux obligations de la fonction. D’ailleurs, Le Ministre de l’intérieur Gérard Collomb a tenté de se désolidariser en affirmant avoir transmis l’ensemble des éléments à l’Élysée dès le 02 mai. C’est « Sauve qui peut! », Edouard Philippe de Matignon pédale, lui … sur le TourDeFrance, panique d’État. Le Semainier (politique) de Sarkofrance revient sur ces faits avec bien d’autres révélations (à lire) …

A suivre.

./…

 

Publicités

Un « #casseur à l’Élysée », #AlexandreBenalla, Conseiller du Président, #MiliceDEtat?…

Le Journal « Le Monde » a identifié sur une vidéo un collaborateur d ‘Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, chargé de la sécurité du chef de l’État, frappant un manifestant le 1er mai à Paris. Il était équipé d’un casque à visière des forces de l’ordre, s’en est pris à un homme à terre, place de la Contrescarpe.

De l’usurpation de signes réservés à l’autorité publique. Rappel, Article 433-14, Code Pénal

Est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende le fait, par toute personne, publiquement et sans droit :

1° De porter un costume, un uniforme ou une décoration réglementés par l’autorité publique ;

2° D’user d’un document justificatif d’une qualité professionnelle ou d’un insigne réglementés par l’autorité publique ;

3° D’utiliser un véhicule dont les signes extérieurs sont identiques à ceux utilisés par les fonctionnaires de la police nationale ou les militaires.

Mieux. Article 433-15, code pénal. Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002

Est puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende le fait, par toute personne, publiquement, de porter un costume ou un uniforme, d’utiliser un véhicule, ou de faire usage d’un insigne ou d’un document présentant, avec les costumes, uniformes, véhicules, insignes ou documents distinctifs réservés aux fonctionnaires de la police nationale ou aux militaires, une ressemblance de nature à causer une méprise dans l’esprit du public.

Et beaucoup plus grave encore, en plus de son déguisement, le conseiller du Président et pas-du-tout-policier avait une arme sur lui comme on peut le voir sur ces images de la chaîne 23 /sur RMC.

Terrible. Après une mise à pied de 15 jours (seulement, des vacances en fait), le Alexandre Benalla est toujours « collabo. du Président avec bureau à l’Élysée ». Autre chose, les membres du cabinet de l’Elysee ayant eu connaissance des actes de violence commis par #AlexandreBenalla auraient dû, au titre de l’art.40 du #CodePénal, en informer le parquet.

Code de procédure pénale, Article 40: Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l’exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d’un crime ou d’un délit est tenu d’en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

Mais rien n’a filtré avant la révélation du Journal LeMonde. Emmanuel Macron savait. Bref, on ne se demandera plus pourquoi ça dégénère dans les Manifs, maintenant on le sait, « l’Alliance Bolivarienne est #EnMarche »

Macron et Alexandre Benalla

./…

Pas d’effet « #ChampionsDuMonde » pour Emmanuel #Macron, raté!

In le Figaro: « Contrairement à ce qu’auraient pu supposer certains observateurs, le président ne gagne pas en popularité. Bien au contraire. À la question «Trouvez-vous qu’Emmanuel Macron est un bon président?», 61% des personnes interrogées ont répondu par la négative. Le chef de l’État enregistre même une baisse de deux points par rapport au baromètre politique de juin dernier ». Quand ça veut pas, bin … ça veut pas … 

Raté! Demain peut-être, ou dans 20 ans qui sait …

./…

« Marseillaise » pour les «Enfants de #Banlieue» en finale de la Coupe du Monde… #FRACRO

[Prenez la Marseillaise dans son intégralité, coupez-collez – dans le désordre – avec deux trois points d’interrogations et quelques ajustements et ça vous donne un billet « Rendre à César ce qui est à … ].

Que veut cette horde de banlieusards? Français? Comme nous, ah quel outrage! Quoi? Des cohortes d’enfants de la banlieue feraient la joie dans nos foyers? Des phalanges de «Grands costauds & puissants », des caïds de banlieue terrasseraient nos fiers adversaires du jour? Mon Dieu! De vils gamins issue de l’immigration deviendraient les maîtres de nos destinées ? [Disent-ils]

Allons enfants des banlieues de France & d’Navarre, le jour de gloire est arrivé!
Contre nous de la tyrannie, l‘étendard de la banlieue est levé !
L’étendard d’la banlieue est levé! (Bis)
Entendez-vous dans les Cités, mugir de féroces Banlieusards!
Ils viennent jusque dans nos écrans plats, faire plaisir à nos fils & compagnes…

Refrain

Aux armes, Citoyens!
Formez vos bataillons!
Marchons, marchons !
Qu’un sang #MadeinBanlieue…
Abreuve nos sillons!

Tremblez, tyrans et perfides, Tremblez opprobres de la Patrie! Tremblez! Vos projets rassis vont enfin recevoir « leur prix ». Tout est soldat de banlieue pour l’honneur des trois – euh … quatre– couleurs!

Français de Banlieue, guerriers magnanimes, ne retenez votre élan! Épargnez vos tristes victimes du jour qui à regret bataillent contre vous! Mais pas leurs complices de Bouilléces tigres sans vergogne qui déchirent le sein de la Douce France.

Liberté ! Égalité! MBappé!

Enfant sacré de banlieue, combats avec tes frères de sang … #bleu, pour que sous le drapeau tricolore la victoire accoure à tes mâles accents d’origine

Et vous entrerez dans la lumière « des Champs (Élysées) » comme jadis vos ancêtres tirailleurs. Et vous trouverez dans la poussière la trace de leurs vertus ignorées. Bien heureux de leur rendre honneur et de partager leur courage, vous aurez le sublime orgueil de suivre leurs pas.

  • Paroles de la Marseillaise toute Puissante (nous rendons grâce à la République)
  • Vive la France & Gloire à la Banlieue! (Et demain tout ira mal). Dans l’attente…

À la Bien Cousin, Carpe diem.

./…

 

 

 

Au théâtre de Versailles, le «Monologue du Roi», soliloque de Macron|«Foutage de gueule Prod.»

Avant de plonger une tête à #Brégançon – très certainement dès son retour de Russie où il sera pour le match des bleus contre la Belgique -, Emmanuel Macron, le Résident de l’Élysée était en Congrès à Versailles ce lundi 09 juillet – encore une fois-. Ce qu’il a dit vous importe peu je le sais – à moi non plus d’ailleurs-. Aussi, pour ne pas vous entendre dire « On n’avait pas fait barrage au FN pour souffrir ok? » et pour vous épargner le nouveau soliloque de Jupiter, on va se contenter de ce titre illustré

Le « Monologue du Roi», au Théâtre de Versailles, Soliloque de Jupiter, Série « foutage de gueule Productions», bientôt en K7 et DVD et dans vos bacs (d’impôts). Juste une chose pour ne pas faire offense à l’intelligence de Jupiter ni à la votre d’ailleurs, il me faut vous dire … qu’Emmanuel Macron a réussi la fantasmagorie du lien, dans un même tweet, des mots-clés suivants (dans le désordre):  & et le tout brillamment englobé dans l’éternel « nous devons restaurer l’ républicain ». Jupiter a dit.

Macron Versailles

No comment.

../…

Délit-de-Solidarité? C’était un « délit du gouvernement », le Conseil Constit. a abrogé!

Le Conseil constitutionnel a été saisi le 11 mai 2018 par la Cour de cassation, dans les conditions prévues à l’article 61-1 de la Constitution, de deux questions prioritaires de constitutionnalité. Ces questions ont été posées pour MM. Cédric Herrou et Pierre-Alain Muet par la SCP Spinosi et Sureau, avocat au Conseil d’État et à la Cour de cassation. Elles sont relatives à la conformité aux droits et libertés que la Constitution garantit des articles L. 622-1 et L. 622-4 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile. Vu les textes et après avoir tout bien lu la Constitution de la République Française que certains veulent calquer sur le modèle des fachos italiens, les Sages – pas toujours– …

JORF n°0155 du 7 juillet 2018 texte n° 107 Décision n° 2018-717:718 QPC du 6 juillet 2018 NOR: CSCX1819053S ELI: Non disponible

Article1. Les mots : «au séjour irrégulier» figurant au premier alinéa de l’article L. 622-4 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, dans sa rédaction résultant de la loi n° 2012-1560 du 31 décembre 2012 relative à la retenue pour vérification du droit au séjour et modifiant le délit d’aide au séjour irrégulier pour en exclure les actions humanitaires et désintéressées, sont contraires à la Constitution.

Article 2, 3 & 4: Bien relire l’Article.1 & la Tribune de Christiane Taubira. Elle revient sur cette décision du Conseil constitutionnel qui estime – à juste titre- qu’une aide désintéressée au « séjour irrégulier » ne saurait être passible de poursuites, au nom du « principe de fraternité » de la Constitution de la République Française. (Je le reprécise, « française »). Donc, le délit de solidarité est abrogé (je répète), abrogé! QPC🤗. Merci de transmettre à Gérard Collomb le Ministre à l’intérieur de la Place Beauvau, à Emmanuel Macron le Résident de l’Élysée, sans oublier la Copie Carbone Bien Visible à Manuel Valls pour ne pas l’oublier. Vive la République, Vive la France et Gloire au Conseil Constitutionnel! 

Liberté – Égalité – MBappé!

|Oui le foot, Coupe du monde oblige, parlons-en, juste un peu. Question Prioritaire de Footballité – QPF – c’est comme un QPC pour la Constitution mais pour le foot: Non Olivier Giroud « l’avant-centre sélectionné sur un malentendu » n’a toujours pas marqué de buts. Un « déni d’efficacité«  dans le brillant parcours des bleus -Bah oui, si on l’avait attendu pour marquer des buts, on ne serait pas en demi-finale n’est ce pas?-. Simple vice-de-forme? Ok, passons..

Le Conseil Constitutionnel a abrogé.

./…

« On vous connait! ». Oui vous, mais puisqu’on vous le dit! Avec une grande « Patience », là …

C’est la Sista Patience (Dabany) qui vous le dit, bien l’écouter …

Ceux qui veulent « manger piment dans la bouche des autres », mais si, on-vous-connait!

./…

«The Black & White & Brown Faces of Les Bleus», in The #NewYorker. De l’apport «d’origine»…

Papier «sujet tabou» quand tout-va-bien, en France, pas chez le Newyorker qui décortique « la France qui gagne », celle de Varane (Martinique), de Umtiti (Cameroun), de Pogba (Guinée). Oui la France de Tolisso (Togo),  de N’Golo Kanté (Mali), de Dembélé (Mali, Sénégal et Mauritanie), de Matuidi (Angola, RDCongo), de Fekir (Algérie), de Nzonzi (Congo), de Mbappé (Cameroun & Algérie), etc…

World Cup 2018: The Black and White and Brown Faces of Les Bleus

Un papier sur «l’équipe de France de trop de joueurs d’origine étrangère» selon les fachos de France et de Navarre, la France des quotas sur les joueurs noirs et arabes dans ses programmes de formation des jeunes sous Laurent Blanc. Ce papier est un portrait feedback sur cette équipe de France détestée par les Finkielkraut & Zemmour. Oui, ce papier parle de la France lumineuse de nos gosses « quand ils gagnent tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » et quand ils « dérouillent » c’est toujours à cause de leur « origine ». Oui notre douce France qui peut-être gagnera cette Coupe du Monde (on l’espère) grâce – ou avec- cette diversité qu’elle aime tant stigmatiser au quotidien. Il est aussi question de cette France curieusement silencieuse qui hier encore nous pompait l’air avec le récurrent: «Ah oui mais Olivier Giroud lui au moins il marque des buts!». [A ce propos, le prochain qui me sort à nouveau cet argu-à-la-con je le démonte!]. On attend toujours qu’il rembourse son voyage, déjà 4 matchs et toujours fanny. L’excellent Pavard a marqué, lui (et il n’est pas avant-centre).

Pavard marque et c'est beau

Oui le Newyorker parle de la France qui gagne, celle de Mbappé, fils de la Banlieue, mi-Noir (Père, Cameroun), mi-Arabe (Mère, Algérie) et beaucoup Francais, c’était il y a une semaine déjà, c’est bien n’est-ce pas ?

« Lorsque les fils de la #banlieue gagnent, le cercle de famille applaudit à grands cris #OnAGagné! Quand l’enfant #Mbappé vient, la joie arrive et nous éclaire. Et les plus tristes fronts, les plus souillés par le FN, se dérident soudain à voir l’enfant de Bondy paraître, innocent et joyeux. Et s’éveille soudain une fanfare de cloches et d’oiseaux. #NousSommesJoie! On rit, on se recrie, adieu haine et Patrie! Et leur grave causerie s’arrête, soudain. »

Billet « apport d’origine », fait. On ne le dit jamais assez, sauf chez les ricains….

Bleus Banlieue Coupe du Monde NewYork Times Bondy

Voilà.

./…

 

De « l’imprésidence Macron » …

Après la « Présidence normale », nous voici dans l’ère de « l’imprésidence Macron ». Avant toute exégèse sur ce nouveau concept que je vous invite à définir, posons ici quelques mots, juste dix-mots: Adulé, sacré, égotique, inconstant, clivant, fourbe, décroché, englué, abîmé

#EnMarche à l’ombre, déjà. « Le gars avait percé » disaient mes cousins d’Abidjan. Mais comme nous le savons tous« 1er Gaou (de France) n’est pas Gaou » _Magic System_. Oui, il a oublié – ou n’a pas appris– de se retourner pour voir les ombres de ses prédécesseurs et apprendre la véritable valeur des choses. Bref, « la grandeur d’un homme ne se mesure pas dans sa personne ou par sa fonction, mais dans sa capacité à servir la grandeur des autres ». L’imprésidence (politique) c’est l’inverse.

./…

De la « pudibonderie » de #Macron: nouvelle arôme d’une métachimie religieuse..

Devant la communauté catholique de Rome et dans une nouvelle liturgie œcuménique, Emmanuel Macron a enchanté son auditoire, rappelant que « la laïcité n’est pas la lutte contre la religion », que celle ci est « liberté de croire et ne pas croire ». Jusque là tout allait bien, puis, notre désormais chanoine de la basilique Saint-Jean-de-Latran nous a livré une nouvelle fausse pudibonderie sur la religion

MAcron Rome Réligion Latran

Il a (je précise) « anthropologiquement, ontologiquement, métaphysiquement besoin de la religion ». Arôme d’une « méta-chimie religieuse », disons, d’une « métaligion«  s’il faut nous aussi faire preuve de pruderie sur la question. De ce voyage au Vatican où la question de la pédophilie dans l’Église n’a pas été évoquée, Emmanuel Macron a reçu un présent de la part du Saint-Père: un médaillon de Saint Martin de Tours qui divise son manteau et le donne à un pauvre, symbole de solidarité et d’altruisme. Un message codé qui peut se traduire par (…)

«Moi, Pape François 1er, je t’ordonne d’avoir anthropologiquement, ontologiquement, métaphysiquement de la compassion pour les #Migrants que t’a assigné à la mer »

Cadeau « cum patior» pour réveiller chez l’impétrant cette noble vertu à percevoir la souffrance d’autrui.

Amen.

./…