Carlos #Ghosn ou quand l’exil[é] fiscal devient #chouchou de la #Presse française… 

Comme l’écrit Julien Salingue à qui je pique le visuel ci-dessous , on a «rarement vu autant de grands médias se passionner (pour s’en émouvoir) pour les conditions de détention de quelqu’un» qui a fraude avec le fisc. Rappel: Carlos Ghosn, DG du Groupe Renault Nissan, l’homme aux 13 millions d’euros de revenus est aux arrêts au Japon pour fraude fiscale. Et “notre presse” de s’inquiéter, nouvelle éthique, Carlos a ses «Gilets Jaunes»

Le Japon, avec sa « sévérité fiscale » et son « régime au riz blanc et à l’eau pour la fraudeurs fiscaux », est un marché incontournable, la troisième économie mondiale avec une forte présence française. On note la présence de la majorité des Grands groupes et de nombreuses PME française dans 1. Luxe & Mode (Chanel, Baccarat, LVMH, Christian Dior, Clarins, Longchamp, Petit Bateau, Agnès B, etc.), dans l’Agro-alimentaire (Danone, Pernod-Ricard, Fauchon, Pierre Hermé, Valrhona, Groupe Le Duff, etc.) 2. Entreprises industrielles (Air Liquide, Airbus, Eurocopter, Thalès, Alstom, Saint-Gobain, Areva, Total, Renault-Nissan, Peugeot-Citroën, Michelin, Valeo,etc.), et 3. Finance & les Services (BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale, AXA, Air France, Veolia, etc.). Il faut croire que la « sévérité fiscale » n’est pas incompatible avec l’attractivité d’un territoire». En France, il faut trouver autre chose pour justifier l’actuelle complaisance fiscale du gouvernement et étendre le stage «la fraude fiscale c’est mal » à la presse française.

Bref, selon que vous serez puissant ou misérable, la morale (fiscale) est à géométrie variable, une lutte de classe

./…

Publicités

Dessous & évolution du mouvement #GiletsJaunes: le point #Presse & #FN…

Pour ne pas se perdre en arguties et ne pas vous entraîner dans de vaste périodes oratoires, je vous propose une «analyse simplifiée du Mouvement #GiletsJaunes». Simple vite et bien. Ça m’évitera de vous faire prendre votre temps et vous le mien. Prolégomènes by Sigmund Keynes

Simple, basique et ça marche. Puisque vous insistez, juste un mot: Faire des GiletsJaunes une exclusivité FN sur les chaines-télé et sur les réseaux sociaux, c’est rendre service aux fachos de France et de Navarre. Ils n’attendent que ça, récupérer qu’ils n’ont pas créer et le FN (Rassemblement National) va capitaliser cette colère populaire et deviendra – si ce n’est déjà le cas-  «le seul parti en lutte pour le pouvoir d’achat des français», une thématique jusque-là absente de leur catéchèse politique. Le silence de la Gauche, les hésitations des insoumis, l’absence des Verts EELV, c’est du pain bénit pour Marine Le Pen & associés. Et pourtant des images et des témoignages permettent de mieux saisir ce qui se passe réellement sur le terrain. « Une chose est sûre -écrit un ami sur Facebook-, pour les participants et notamment ceux (majoritaires) dont c’est la première mobilisation militante, cela restera comme un moment politique et personnel fondateur. Je vois difficilement comment cela pourrait en rester là ». Je confirme, et ça ne sera pas chez les gens bien. La Gauche a démissionné, elle n’est pas présente dans cette mobilisation citoyenne pour le pouvoir d’achat, une première, c’est malin…

Au final, on se retrouvera face à deux camps, dans un «facho-à-facho» organisé et souhaité entre … d’un côté, les heureux macronistes fiers d’avoir bouter l’#Aquarius hors de France et désormais en marche sur les pas des FN avec leur LoiAsileImmigration, et de l’autre, les ex-FN devenus Rassemblement national. Comme en 2017.

Et les actes racistes dénoncés -à juste titre  par certains, disons, par ceux qui font mine de découvrir ce que l’on dénonce au quotidien avec en retour des quolibets en «raciaslisme», ou en « racisme AntiBlancs », ce racisme « qu’ils découvrent » ne les intéresse pas pour l’acte en soi, mais pour l’utilisation qu’ils peuvent et vont en faire: casser et affaiblir une contestation populaire contre la vie chère, un constat que personne ne conteste d’ailleurs. Mais plus personne n’en parle, ça va encore passer crème. Faut-il se priver de dénoncer ces actes insupportables? Bien sûr que non, mais pas qu’aujourd’hui, demain aussi si vous voulez bien et on effacera « vos silences d’hier », mais permettez que je puisse en douter. On ne va pas se mentir n’est ce pas?

Pour finir, devinez qui gagnera encore les élections avec pour seul programme «la peur du FHaine»? La politique de la Terra incognita est devenue réalité

./…

Chez @Le_Figaro, la « croisière s’amuse », ce luxe …

Et on découvre qu’Edwy Plenel de Mediapart a beaucoup d’humour. Billet en un tweet  …

culfpafw8aabmb

Après la croix, la croisière du Figaro, le «titre de presse le plus subventionné de France ». Ils s’offrent un séjour-sur-mer sur le luxueux Yacht « Ponant ». C’est comment dedans? Entrez…

Camp « non mixte« , ne rien dire 😜, les aides à la Presse, ce comité d’entreprise. Edwy Plenel de Mediapart a raison

presse-letat-subventionne-dabord-les-milliardaires

Au retour, ils feront une édition spéciale sur le chômage et la pauvreté en France, à partager sur les réseaux sociaux via le bouton « Ponant » . La Presse de Droite

./…

Nice ./ 14.07.16

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nice: 14 juillet 2016, attentat terroriste.

./…

Tiens, même la « Presse » délocalise…

S’ils n’écrivent pas eux-mêmes leurs articles…

20130406-130802.jpg

On comprend mieux la hausse du chômage. Et, ils ont le toupet de se plaindre! Ah s’ils pouvaient délocaliser la direction du Figaro.fr (et Eric Zemmour).

Faut-il moraliser la Presse? Parce que, les blogueurs français en (très) grande difficulté, au chômage chronique, des plumes de l’édition, ça existe! Si quelqu’un veut faire une pétition, je signe…

 Vive les blogs!

*Le canard enchaîné , 03/4/13.

F. Hollande a-t-il déjà réussi?

En réponse à « l’intelligente » question de Marianne.net qui lance le Hollande bashing vol II.

20130310-152517.jpg

Lire chez SarkoFrance.

Raffarin: Christophe Barbier (L’Express.fr) roule pour l’UMP…

Plus de doute, JP Raffarin le confirme via Twitter: Christophe Barbier, Editocrate du magazine L’Express.fr roule pour l’UMP.
.

20121217-104524.jpg

Le Figaro, on savait. Quelques absents de marque: BFMTV, JM Apatie etc.

Indépendance de la presse? …

Blogs et liberté de la presse: Ce qu’il faut savoir…

Nous blogueurs de France et de navarre sommes considérés comme organe de presse! Rappel. Une décision du 6 octobre 2011 de la,  la Cour de Cassation a officiellement étendu le droit de la presse aux blogs.

Un article de nikopik.com étale les différentes conséquences de cette nouvelle presse. Comme vous n’aimez pas lire les liens, en attendant la réception de ma carte de presse, ( 😉 ) je vais reprendre ici quelques points essentiels de cette donne.

Guide pratique du blogueur, nouvel organe de presse.

Ne pas dire n’importe quoi sur un blog. Pour ceux qui ont l’habitude d’élever la voix, il faut connaitre les limites à ne pas franchir, les règles à respecter:

1. Identification du blog et de son auteur

1. D’abord, déclarer son identité à son hébergeur ou à son fournisseur d’accès lorsque c’est ce dernier qui fournit l’hébergement. Si vous payez un hébergement, ou que vous êtes abonné pour votre accès à Internet, cette obligation est déjà remplie. Si par contre vous êtes hébergé gratuitement, vous devez déclarer votre véritable identité à votre hébergeur. Un hébergement gratuit sous un faux nom est un délit, passible d’un an d’emprisonnement et de 75 000 € d’amendes. ça calme…

2. Le nom du responsable du site doit être affiché. Si le blog est anonyme et non professionnel, les coordonnées de l’hébergeur possédant votre identité doivent être affichées. Même sanction que ci-dessus: 1 an d’emprisonnement, 75 000 € d’amende.

3. Lorsqu’on insulte quelqu’un, on doit laisser à la victime la possibilité de publier gratuitement et sous 3 jours un droit de réponse,à compter de la date de réception de la demande, de toute personne physique ou morale mentionnée dans un article ou un commentaire. Donc, faire très attention même dans les commentaires! Modérez  et nettoyez vos blogs! Responsable du contenu (écriture des pages et des billets) et des commentaires publiés.

2. Responsabilité du blog/agence de presse

Quelles sont les modalités en cas de plainte ?

1. Délai.  Si 3 mois après la publication d’un billet personne n’a porté plainte, vous êtes tranquille, il ne peut plus y avoir de poursuites! Pour toutes nos conneries de la présidentielle 2012 et des Législatives, il y a prescription! Ouf.

2. Seul la victime peut porter plainte pour atteinte à la personne. Alors si le plaignant n’est pas la personne visée par les propos, on s’en tape!

3. Savoir détecter les vices de forme en cas de plainte. Les poursuites doivent respecter une législation sous peine d’être sanctionnées de nullité. Il vous faut donc un bon avocat très spécialisé pour détecter ces vices de forme. Si vous en connaissez dans votre entourage, l’inviter au bistrot dès à présent…

4. Savoir s’excuser. Il existe plusieurs types d’excuses: 1. excuse de bonne foi. Vous devez enregistrer les preuves par huissier sous 10 jours à compter de l’assignation, 2. excuse de vérité des faits. vous devez enregistrer les preuves par huissier sous 10 jours à compter de l’assignation, ne s’applique qu’aux poursuites pour diffamation, 3. excuse de provocation. Si vous injuriez suite à une injure, le délit n’est pas constitué, ne s’applique qu’aux poursuites pour injure contre un particulier.

3. Publication et interdiction

Qu’est-ce qui est interdit de publier sur un blog?

La liste des interdictions formelles est plutôt courte: – L’apologie des crimes contre l’humanité. – L’incitation à la haine raciale. – La pornographie infantile. – La provocation à commettre des crimes ou des délits. – L’injure et la diffamation.

Sur ce dernier point il y a une astuce bien vicieuse que j’ai aimé: si on vous attaque pour injure, démontrez qu’il s’agit en fait de diffamation [Mr le juge! je plaide la diffamation! Mais c’est aussi de la diffamation! – Trop tard! je l’ai dit le premier!], et inversement si on vous attaque pour diffamation, démontrez qu’il s’agit d’injure. [Mais Mr le Juge, il triche! Oui mais, c’est la loi, hips!  😉 ]

Le truc? Aucune requalification de la plainte n’est possible, et on ne peut pas vous poursuivre pour ces deux motifs cumulativement ! Il faut donc que le plaignant re-porte plainte dans les 3 mois après la publication de l’article incriminé. Elle n’est pas belle la vie?

Conclusion

Vous êtes responsable du contenu publié sur votre blog, mais aussi des commentaires. Vous devez censurer les commentaires contrevenants aux interdictions citées ci-dessus (en théorie, vous devez même les signaler aux autorités compétentes). Si un jour vous fermez votre blog, pensez bien à fermer aussi les commentaires car vous pourriez vous retrouver responsable de publications contraires à la législation.

Nouvelle liberté ou restriction de la liberté? En attendant la carte de presse qui n’est pas prévue, on en discute?

Caricatures: Quand Facebook censure LePoint.fr …

Liberté d’expression? Pas sur Facebook le réseau social qui s’est permis de censurer le magazine LePoint.fr

Donc, pour Facebook, les caricatures de Mahomet sont en infraction avec les règlements de la plateforme…

Ah! Censure ou Liberté d’expression?

« Hollande bashing »: les raisons cachées d’une presse en folie….

La presse a sorti ce derniers jours son  »Carnet de titre à la UNE ». Une cible: François Hollande. Ce phénomène d’édition s’appelle le  »Bashing’. Taper sur une cible à coup de titre à la UNE, dans une surenchère sans limites, sur fond de rentabilité économique.

Les raisons? C’est dans lemonde.fr que l’on trouve quelques explications sur cette chasse à courre. Extraits…

Dans ce papier, une évidence: La chasse à courre est  le résultat d’une lutte interne entre les différents journaux. Le sujet, la victime importe peu.

1. Surenchère, effet contagion..

La presse se peoplelitise, elle reprend les vielles recettes de la presse à scandale pour captiver l’attention du lecteur devant un kiosque à journaux. La vérité et l’éthique, une autre fois peut être. Effet contagion

2. Vendre, encore et encore, qu’importe le fond…

Le titre devient un produit d’appel, qu’importe le contenu. L’article du Monde évoque les mobiles commerciaux Qu’importe le fond, pourvu que le tirage soit bon. Explication…

Conclusion: François Hollande n’est pas en cause, sa politique encore moins. Le carnet de route était connu à l’avance, les promesses des 100 premiers jours respectées. La presse, elle, est en crise et sa pathologie sérieuse. On a donc compris. Sarkozy ne vend plus, la guerre des chefs à l’UMP n’intéresse pas les français, la hausse du chômage on s’en tape! Laisser le marché de l’édition-d’opposition au seul Figaro, ça jamais! hurle la presse dite de gauche! Peoplelitisation éditoriale...

Ce qui compte, c’est vendre, encore et encore, augmenter le tirage, devenir leader du secteur. Les écoles de journalisme peuvent fermer, les éditorialistes viendront de la presse people, Bienvenue dans la presse-réalité! Les Gala, Voici et ParisMatch ont du souci à se faire. Le carnet des titres à la UNE est comme le tonneau des Danaïdes,  sans fond.

Le « Hollande bashing », une tendance éditoriale, et un filon, pour les hebdos (LIRE)