Rungis (politique), les nouvelles fraiches de Manuel #Valls, la « victime imaginaire » …

Manuel Valls ou « l’histoire de Monsieur Insultes » qui veut se faire passer pour une victime, vous la connaissez? Noooon? Ok, je vais vous la raconter… 

« Il était 49.3 fois, un mec, Pat hibulaire mais presque, explosé en plein vol devant les Français par Benoit-le-Sysiphe, débouté à deux reprises lorsqu’il demanda asile en Macronnie, le mec, après avoir « falsifié? » son ticket d’entrée à la soupe populaire du Palais Bourbon, décida de ne point se faire oublier, il voulait exister vaille que vaille Valls. Indépendantiste, euh … indépendant à l’insu de son plein gré, sang Catalan chevillé au corps, il décida de s’attaquer aux « vrais gens » (qu’il avait bien appauvri il y a deux ans) pour se faire remarquer par les nouveaux Régents du Royaume. Aussi, il décida, tel un Parjure ambulant, de pousser sa légendaire complainte-à-la-Tarzan. « IslamoGôchiste!« . 

Mot magique, il l’avait (dit)! Puis, par la magie des Simples d’esprit, il se passa ce qui se passa: il avait réussi à se faire passer pour une victime! Heureux & fier comme s’il avait un bar-tabac, il décida d’enfoncer le clou en déclarant aux canards enchainés la suite de sa fable: « Ah les gens, si seulement vous savez ce qu’il m’a fait le vilain méchant Méluche (« c’est le nouveau chef des vrais gens, du peuple, la légende dit qu’il vient du Venezuela-Land »). Comme il est méchant-méchant poursuit-il. Même qu’il m’a dit que j’étais qu’un vilain « Nazi ». Moi, Nazislamiste, comme si j’étais capable de foutre dans un train une gamine de 15ans direction Europe de l’Est et de m’en féliciter. ¡Oh Dios mio! Gentil-sympa comme je suis et il m’a dit ça à Mouuua, même que David H. a tout bien entendu, il était témoin je jure sur la tête de ma mère! Chui écœuré, boulversifié, faut bien le dire à Jupiterre-de-rien, ok les gens? Il doit savoir que je suis genti, mwa, Tienes que decirselo, et gracias les gens. »

To be continued (demain matin bonne heure pour le Rungis (Politique) des histoires-à-la-con de la France qui se lève tôt et qui a toujours un train de retard.). Plus sérieusement, petit retour sur ce #NaziGate en deux extraits pour les nuls. D’abord David Habib, témoin de Manuel Valls: Il a dit que Manuel Valls lui avait dit que (…): « Valls m’a rapporté que Mélenchon aurait commencé par dire ‘Je ne m’assois pas à côtés de ce nazi’ ».

C’est quelqu’un (M.#Valls) qui lui avait dit. Et ce matin, Manuel Valls himself, il a dit qu’il n’avait pas dit à David H. que Jl Mélenchon lui avait dit que « t’as qu’un sale naziste! »

Bref, Manuel Valls is « la victime imaginaire ». S’attendre à ce qu’il remette une nouvelle pièce dans le Juke-box, tant que ça marche…

./…

Publicités

Une réflexion au sujet de « Rungis (politique), les nouvelles fraiches de Manuel #Valls, la « victime imaginaire » … »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s