De « Salut les copains! » de Johnny à « Merci les copains! » de M.Valls: une semaine en France …  

En une semaine, la France est passée de « Salut les copains » avec la disparition de JohnnyHallyday le « PapaWemba de France » à « Merci les copains » avec la validation de l’élection de Manuel Valls par le Conseil Constitutionnel. Malgré le constat d’une triche avérée sur 66 bulletins de vote, il reste député de l’Essonne, une décision qui étonne certains, c’est pourtant une issue attendue si l’on se réfère à la pensée du grand philosophe Coluche qui disait en son temps « Il y a deux sortes de justice: vous avez l’avocat qui connaît bien la loi, et l’avocat qui connaît bien le juge ! ».


Et tout de suite « le procès et la théorie du complot » comme on peut le lire ça et là ou dans le visuel ci dessus d’Olivier Berruyer. Prenons la défense de Manuel Valls un instant, pour changer, essayons..

Manuel Valls Conseil Constitutionnel

Il est vrai que le Conseil Constitutionnel peut faire penser au «Radeau de la Méduse», vous savez, ce bateau ivre qui fait office de refuge pour les «échoués de la politique» qu’on croyait disparus … ça fait penser aussi au chantre des Pèr’peinard où l’on recase les «copains d’abord», c’est -presque- vrai, mais c’est comme ça épicétout, n’en déplaise aux jeteurs de sort! Les institutions de la République ça se respecte, point. Non, son capitaine Laurent (Père de la Cop21, please) et ses mat’lots Lionel (Conseillé par Valls à Matignon), Michel Charas (que j’avais croisé à Biarritz 1992, Conseiller de F. Mitterrand), etc ne sont pas des enfants d’salauds, ils sont juste un peu copains de Manuel Valls, des amis franco de port ou de luxe style « Castor et Pollux». Et alors? Aussi, les traiter de «complices» est une honte. Bon, ok, ils ont bossé ensemble, ce ne sont pas des anges non plus, ils n’ont pas lu l’Évangile («séparation de l’Église et de l’État » oblige) et filer un coup de main à un pote était une évidence. Qui aurait fait le contraire ? Personne. Donc, pour Jean, Pierre, Paul, Laurent, et compagnie, aider « un copain d’abord » c’est être au rendez-vous de l’amitié. Et qu’on se le dise, poser un lapin à un ami n’est pas une chose glorieuse. On a tous des copains et quand l’un d’entre eux manque à bord ou est en détresse, ne jamais, au grand jamais le laisser en rade, c’est dans le code d’honneur de l’Amitié-en-politique. Au moindre coup de Trafalgar, c’est l’amitié qui toujours prend l’quart d’abord. S’avoir s’aimer tout’s voil’s dehors, c’est un credo, un confiteor que je vous conseille…

De « Salut les copains » à « Merci les copains », la semaine a été intense. Le Conseil Constitutionnel a sonné la fin de la récréation, « Los Amigos Primero »! On respecte, JE RESPECTE, fallait pas s’attendre à autre chose, faire avec. Si on n’a plus le droit d’attendre un service de ses potes mais où on va? Oui les copains d’abord, quand même…

./…

Publicités

Saad Hariri bien arrivé à Paris et qui rira le dernier? Certainement pas Gérard Filoche…

Personne n’avait osé ce titre, c’est fait. Pourquoi le Premier ministre libanais démissionnaire, retenu en Arabie saoudite, est-il à en France? La famille Hariri est à Paris, une exfiltration, peut-être bien une libération conditionnelle. Saad Hariri, qui craint pour sa vie, n’est certainement pas là pour Le Marché de Noêl de Marcel Campion. Le fils du Père assassiné doit rencontrer Emmanuel Macron, à la mi-journée, ils ont des choses à se dire. Avant la lecture conseillée dans le lien suivant (Analyse de Karim Bitar, spécialiste de relations internationales sur cette venue, notamment par rapport à l’Arabie saoudite et l’Iran) petit état des lieux de la situation libanaise tout en infographie pour un meilleur accès..

Autre chose et vrai sujet: Cette venue à Paris inquiète très fortement Bernadette Chirac, l’ex première première Dame de France. Sans Jacques, installé rue de Tournon depuis sa sortie de l’hôpital dans un appartement prêté par le milliardaire François Pinault-, Mam « Pièces Jaunes » vit seule dans un appartement quai Voltaire que la famille Hariri lui prête. Et le proprio vient de  débarquer, mauvaise nouvelle. Pas d’expulsion avant mars période hivernale oblige? Pas si sûr…

FB_IMG_1511005442935

Saad Hariri est bien arrivé à Paris et qui rira le dernier? Certainement pas Tante Bernie et encore moins Oncle Gégé Filoche qui vient de faire sur lui, une grosse boulette. La Famille de Solferino prépare déjà ses obsèques (politiques). Cette fois, ils ne vont pas le rater, à juste titre d’ailleurs. Oui, la « liberté d’expression a ses limites » et on ne peut rire de tout. Maintenant il sait (et vous aussi d’ailleurs). Mais c’est trop tard. Pour finir, une pensée pour la Famille Hariri (Bienvenue dans votre Appart’ à Paris!) pour Tante Bernie (Welcome dans l’Appart’ de prêt de Jacques!) et pour Oncle Filoche (…) pour l’ensemble de son œuvre contre le drame du chômage (il vient de s’immoler, il a déconné).

./…

« Le #racisme au quotidien », le @Plantu revisité, dessin « ça fait longtemps que … »…

Je vous ai fait un dessin! Oui, que pour vous, j’ai « revisité » le dessin de Plantu  stigmatisant les profs. Il n’y a pas de raison que ce soit toujours les mêmes qui ramassent. Un #plantu, c’est mieux à plusieurs n’est ce pas? Et comme ça fait longtemps que (…), partageons mon Extimité …

Plantu antisémitisme racisme - copie

« Banalisation des violences racistes au quotidien, insultes, violences physiques, etc. » Un tableau édifiant d’un racisme inquiétant et bien évidemment, intolérable – c’est-à-dire qui ne saurait en aucun cas être toléré, mais (…). Oui, je trouve qu’ on ne parle pas assez du racisme des « journalistes » à la télévision.  Le détail est dans l’image, et je vous invite à lire « Un zéro pointé pour Plantu » de Laurence de Cock, une réponse graduée…

Un zéro pointé pour Plantu Laurence De Cock

Billet « je corrige », c’est fait

./…

 

Effraction (politique): Plainte contre X [x=ManuelValls] pour « fraude électorale »…

1. D’abord la Théorie de Pasqua: «Lorsqu’on est emmerdé par les affaires, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire, une autre affaire dans-l’affaire de l’affaire, voire ailleurs, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien» [Charles Pasqua, Ancien Ministre de l’intérieur de Droite, RPR].

2. Application. Pendant que Manuel Valls occupait les médias avec la prétendue « insulte nazi » qui au final a fait pschitt, cette chouchoute des Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA) n’était pas dans le menu (politique). Un vrai sujet sur une effraction électorale que je vous propose en « plat du jour »

20171013_061632

Question Rungis (politique): Manuel Valls, Député-par-effraction? Entre l’avis attendu du Conseil Constitutionnel et désormais de la Justice (fraude électorale), ça commence à prendre forme si ce n’est déjà le cas, moralement...

./…

Rungis (politique), les nouvelles fraiches de Manuel #Valls, la « victime imaginaire » …

Manuel Valls ou « l’histoire de Monsieur Insultes » qui veut se faire passer pour une victime, vous la connaissez? Noooon? Ok, je vais vous la raconter… 

« Il était 49.3 fois, un mec, Pat hibulaire mais presque, explosé en plein vol devant les Français par Benoit-le-Sysiphe, débouté à deux reprises lorsqu’il demanda asile en Macronnie, le mec, après avoir « falsifié? » son ticket d’entrée à la soupe populaire du Palais Bourbon, décida de ne point se faire oublier, il voulait exister vaille que vaille Valls. Indépendantiste, euh … indépendant à l’insu de son plein gré, sang Catalan chevillé au corps, il décida de s’attaquer aux « vrais gens » (qu’il avait bien appauvri il y a deux ans) pour se faire remarquer par les nouveaux Régents du Royaume. Aussi, il décida, tel un Parjure ambulant, de pousser sa légendaire complainte-à-la-Tarzan. « IslamoGôchiste!« . 

Mot magique, il l’avait (dit)! Puis, par la magie des Simples d’esprit, il se passa ce qui se passa: il avait réussi à se faire passer pour une victime! Heureux & fier comme s’il avait un bar-tabac, il décida d’enfoncer le clou en déclarant aux canards enchainés la suite de sa fable: « Ah les gens, si seulement vous savez ce qu’il m’a fait le vilain méchant Méluche (« c’est le nouveau chef des vrais gens, du peuple, la légende dit qu’il vient du Venezuela-Land »). Comme il est méchant-méchant poursuit-il. Même qu’il m’a dit que j’étais qu’un vilain « Nazi ». Moi, Nazislamiste, comme si j’étais capable de foutre dans un train une gamine de 15ans direction Europe de l’Est et de m’en féliciter. ¡Oh Dios mio! Gentil-sympa comme je suis et il m’a dit ça à Mouuua, même que David H. a tout bien entendu, il était témoin je jure sur la tête de ma mère! Chui écœuré, boulversifié, faut bien le dire à Jupiterre-de-rien, ok les gens? Il doit savoir que je suis genti, mwa, Tienes que decirselo, et gracias les gens. »

To be continued (demain matin bonne heure pour le Rungis (Politique) des histoires-à-la-con de la France qui se lève tôt et qui a toujours un train de retard.). Plus sérieusement, petit retour sur ce #NaziGate en deux extraits pour les nuls. D’abord David Habib, témoin de Manuel Valls: Il a dit que Manuel Valls lui avait dit que (…): « Valls m’a rapporté que Mélenchon aurait commencé par dire ‘Je ne m’assois pas à côtés de ce nazi’ ».

C’est quelqu’un (M.#Valls) qui lui avait dit. Et ce matin, Manuel Valls himself, il a dit qu’il n’avait pas dit à David H. que Jl Mélenchon lui avait dit que « t’as qu’un sale naziste! »

Bref, Manuel Valls is « la victime imaginaire ». S’attendre à ce qu’il remette une nouvelle pièce dans le Juke-box, tant que ça marche…

./…

Le fils caché de Nicolas Sarkozy: « Ich bin ton (..)! »…

« Ich bin ton fils! » cria t-il lorsqu’il posa enfin ses valises dans cette belle et riche demeure qui fut celle de son Père de 2007 à Mai 2012, date de la saisie du bien par la Banque de France (pour accointance aggravée avec plus riches, libéralisme en bande organisée, appauvrissement de la rue, concupiscence avec les extrêmes, etc). Encore et toujours chez lui, le fiston est de retour à l’Elysée, lieu de son stage de 3ème dirigé par Tonton Attali, puis celui de ses classes Prépas (2012-2014) avant la Business School de Paris Bercy (2014-2016), étape tremplin, entièrement financée par l’Institut François Hollande – qui toujours attend les remerciements de l’enfant prodige, « Fils de (..)« – et le remboursement du capital, C’était un prêt étudiant à taux zéro. Puis, le « fils de » lança sa start-up #EnMarche en avril 2016 pour une OPA offensive -et réussie- sur l’Elysée en mai 2017.

Papa est très content, sa daronne aussi. D’ailleurs, il travaille toujours en famille, avec ses cousins Philippe, Bruno, Oncle Gérard, etc. C’est le bordel. Il a cependant du mal avec le cousin Manouël, un migrant Espagnol, de Catalogne. Bref, la politique est une histoire de famille.

./…

#Sénatoriales: Du « taux d’abstention » des Grands électeurs face aux listes #Macron. « Ci-Jůpiter »…

Y parait qu’il faut dire quelque chose sur les élections Sénatoriales. Ok j’ai une idée. Vous avez très certainement remarqué, comme moi d’ailleurs, que pour les Sénatoriales de ce dimanche, un mot a disparu des commentaires et analyses politiques: le taux d’abstention. C’est curieux n’est ce pas? Puisque personne n’a évoqué ce bon vieux taux d’abstention, permettez qu’on l’invite dans le débat. Après lecture de l’« analyse de fond» du Huffpost, on peut dire et sans conteste, que « les Grands électeurs – que vous n’êtes pas- se sont fortement abstenus face aux listes des candidats d’ #EnMarche» ...

Macron Sénatoriales résultats

#Jupiter à terre ou  » ‘ci Ju-par-terre». Il en esperait plus, obtient une vingtaine de sénateurs nous dit-on, principalement des « Convertis ex-PS» réelus.

FB_IMG_1506333655744

Bref, « Ci-gît par terre les ambitions de révision constitutionnelle de Jupiter». Passons. Au fait, C’est qui les « Grands électeurs »? Réponse de l’ami Wikipedia

« Les sénateurs sont élus dans chaque département par un collège électoral composé des députés et des sénateurs, des conseillers régionaux de la section départementale correspondant au département, des conseillers départementaux, des délégués des conseils municipaux ou des suppléants de ces délégués, représentant 95 % du collège électoral, etc. »

Il faut savoir qu’en amont s’opère une pérequation en fonction de la taille de la commune..

Les conseils municipaux élisent parmi leurs membres dans les communes de moins de 9000 habitants: 1 délégué pour les conseils municipaux de 9 et 11 membres; 3 délégués pour les conseils municipaux de 15 membres; délégués pour les conseils municipaux de 19 membres; 7 délégués pour les conseils municipaux de 23 membres; 15 délégués pour les conseils municipaux de 27 et 29 membres. Dans les communes de 9 000 habitants et plus, tous les conseillers municipaux sont délégués de droit. Dans les communes de plus de 30 000 habitants, les conseils municipaux élisent des délégués supplémentaires à raison de 1 pour 800 habitants en sus des 30 000.

Donc, il y avait forcement des abstents ce dimanche, et personne n’en parle. C’est une honte. Quand les Français votent, on nous bassine avec « le taux d’abstention», mais là, rien. Ils étaient peut-être tous présents aux urnes qui sait, mais permettez que j’en doute.

./…

​Que faire des statues des #négriers et #suprémacistes blancs de France? Question…

635px-Mascaron_nantais_02C’est bien de regarder vers les Amériques et de se réjouir du démantèlement des statues des suprémacistes blancs, il serait peut-être temps de se poser la même question pour nos suprémacistes & négriers Bleu-blanc-rouge. Oui, il y en a, beaucoup.

À toutes fins utiles, je rappelle aux uns et aux autres – comme ça- que notre belle république est truffée « d’objets du même calibre », résultat de plus de 400 ans de participation, aux premières loges, dans le  « commerce triangulaire » lors de la traite négrière. Il suffit de se promener en levant les yeux devant les riches bâtisses à Nantes par exemple – le principal port négrier français-, pour découvrir ce « vernissage d’un autre temps ».  Et pour ne pas faire de jaloux, on va citer La Rochelle, Le Havre, Bordeaux, Saint-Malo, Lorient, Honfleur, Marseille, Dunkerque, Rochefort, Vannes, Bayonne, Brest, Paris, etc. Dans les artères de ces villes, en plus des statues négriers, on trouve aujourd’hui encore, les marques de «l’Art Nègre Panthéonisé» sur les frontons de riches et belles demeures, des œuvres gravées du sceau de cette «belle époque» où le «bois d’ébène» avait une très grande valeur marchande. Aussi, Slate pose  la question: « Que faire des statues des négriers français »?  Extrait du beau papier de Slate.fr.

Le « débat sur la Mémoire de l’esclavage » est posé. Certains proposent de «Débaptiser les collèges et les lycées Colbert», ministre de Louis XIV et acteur de la légalisation de l’esclavage. Le retirer de l’espace public. Mon avis: les virer, mais ne pas les détruire, les garder dans « le Musée de l’esclavage » – À construire, dans Paris par exemple (une idée). L’option « Musée des horreurs » n’est pas à exclure. En plus – c’est dimanche et j’ai le temps, -, je propose de les remplacer par les statues des « gens propres » et qui ont fait la grandeur de la France, dans le droit fil de l’identité française, ce patrimoine commun.  A ce propos …

Pour la journée du patrimoine, Emmanuel Macron était à Villers-Cotterêts pour un retour sur un acte fondateur de notre identité: l’ordonnance de 1539 par François Ier, « qui fait du français la langue officielle », [Macron]. « Si nous parlons tous le français, c’est grâce à l’ordonnance de Villers-Cotterêts », [Stéphane Bern]. Au delà de la polémique autour de cette approximation historique,  je vais m’attarder sur le très peu cité personnage central au cœur de cet Édit: Alexandre Dumas, l’un des plus écrivains français, le plus lu dans le monde, un personnage haut en couleur qui, comme tout le monde le sait très bien, était … noir. Disons … « pas blanc » bien qu’interprété au cinéma par Gérard de Depardieu.

Alexandre Dumas.jpg_large

C’est lui. Puisque l’Édit de Villers-Cotterêts – On va dire « ordonnance Alexandre Dumas » – est l’acte fondateur de notre identité, – ce qui me propulse de facto dans « notre identité (Youpi!) – je propose de remplacer les statues des suprémacistes français par celui Alexandre Dumas, par exemple. Une statue Joseph Bologne dit Chevalier de Saint-Georges à Versailles ne serait pas mal je crois. Voila pour ces deux français « victimes des négriers suprémacistes blancs de France ». Dans ce « Grand Remplacement », je propose qu’on érige une statue d’honneur à Robert Badinter, Père de l’abolition de la peine de mort en France. Le manuscrit de son discours devant l’Assemblée nationale est à lire. Et une statue pour Simone Weil – loi du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse (IVG)». Les gens biens, ce n’est pas ce qui manque en France. Alors, Kékonfait des statues de nos suprémacistes français? Vous avez 4 heures – et pas 400 ans-.

[PS: Dans l’hypothèse « c’est une idée insupportable! Mais pourquoi donc tu nous stigmatises? », dans cette hypothèse, je propose qu’on les naturalise citoyens américains pour commencer, puis on les déboulonne, ça passera mieux je crois. Sans oublier l’option déchéance de nationalité. De rien]

À vous.

./…

Chez #Nathan, en plus de l’exo de maths «Calcul des #Migrants», Omar SY & le Moyen-Âge…

Révélé par Valerio Motta et épinglé chez Claire H sur Facebook, le très célèbre «Édition Nathan» propose aux élèves de terminales ES et L un curieux exercice de mathématique, collection Hyperbole. Pas de bol.

Edition Nathan calcul des migrants exe maths

Comment « aimer les maths » dans cette France 2017 où l’on peut calculer la quantité de migrants qui arrivent en Méditerranée. Et que dire de la chute? « Arrondir à l’unité », Elodie J. a failli s’étouffer: «Ah… ouf, manquerait plus qu’il faille être précis en plus». Pour «se justifier», Les Éditions Nathan nous donne à lire l’explication 2ème effet Kiss Cool, (extrait)…

Nathan Exo maths migrants

Des fois se taire c’est mieux. Dans sa tentative désespérée d’arrondir les angles, l’Éditeur Nathan a oublié une chose et pas des moindre; la curiosité du monde 2.0 et sa faculté à s’intéresser à l’Histoire de France, particulièrement à cette belle et haute période de la France bien avant l’arrivée massive des migrants, le Moyen-Âge. Pour l’illustrer, Ed. Nathan  livre Omar Sy en pâture

Omar Sy Edition Nathan Moyen-âge migrants

Drôles de questions: « Dis ce que tu vois sur cette photographie », mieux: « Trouve deux raisons pour lesquelles cette scène (sic) n’aurait pas été possible en France au Moyen-âge ». Je vous laisse le plaisir de la réponse attendue par les Éditions Nathan.

Mathématiques & Histoire, une transdisciplinarité qu’il fallait bien illustrer n’est ce pas? Oui, dans les manuels scolaires (Nathan, 2017), on propose non seulement de calculer la quantité de migrants qui arrivent en Méditerranée, mais aussi de bien «Comprendere» -en Latin-le Moyen-âge avant les migrants. À se demander si cette « pédagogie » se fait avec l’autorisation du Ministère de l’Éducation Nationale ou pas. La question se pose. Michel Blanquer, Ministre de service nous doit une explication je crois …

./…

« Décor (politique) » et incitation à la connerie. #Fillon & #Macron, 2 cas de #ComPol ratée …

Macron fainéant Fillon Qui imagine le Général de Gaulle ComPolDans le monde de la communication politique, le décor revêt une importante cruciale. Cependant, il est intéressant de constater que certains décors – l’arrière plan- sont devenus,  une incitation à la connerie. Et cela en dépit de sa lumière naturelle. Deux exemples illustrent à merveille ce constat singulier.

1. François Fillon à Sablé sur Sarthe et son fameux boulet « Qui imagine le Général de Gaulle mis examen? » Il a fini devant le juge pour « détournement de fonds publics, abus de bien sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d’influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique». Ce jour là, il aurait du la fermer.  2. Emmanuel Macron en déplacement à Athènes avec son désormais  » Je ne céderai rien ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ». Illustration…

Ce décor, une tendance observée chez les hommes politiques pro-business, de Droite. Vengeance de la nature l’allié des Écologistes? Non, et la chlorophylle n’est pas non plus responsable des billevesées de nos deux orateurs. L’air naturellement conditionné de ce lieu plaide non coupable. Le mystère reste donc entier, l’explication « deux étoiles » est à trouver. Il faut peut être mesurer le métabolisme basal de l’être politique, c’est à dire,- de mémoire-  la quantité de chaleur absorbée par mètre carré d’une surface corporelle par un homéotherme à jeun depuis 24 heures et dans ces conditions de neutralité thermiquepour percer les raisons de ces ratages dans la com’politique. La constante d’Avogadro [NA= 6,022 140 857(74) × 1023 mol1], vous sera d’aucune utilité, il faut chercher ailleurs. Dans l’attente, ce décor (politique) est à éviter

Billet ComPol (ou pas), fait.

./…