Mandela et la résistance africaine, 1962 (Oujda, Maroc) …

Nelson Mandela avec quelques grands d’Afrique au Maroc, (Oujda 1962), deux ans avant son arrestation: Ahmed Ben Bella (Algerie), Houari Boumediène (Algérie), Mohamed Boudiaf (Algérie), Nelson Mandela (4) Afrique du Sud), Agostino Neto (Angola), Amilcar Cabral (Guinée-Bissau).

Mandela Cabral, Ben Bella, Neto

Je les connais tous, enfin, leur histoire individuelle, ils ont laissé leur nom sur les places publiques partout en Afrique, sur les frontons des écoles, collèges et lycées, aéroports etc… Et, les voir ensemble, sur une même photo, c’est découvrir une archive importante, pour moi. Des « terroristes » pour l’occident, des résistants pour les nations africaines encore occupées après la grande vague des indépendances (1960).

Une image qui me parle, une Dream Team.

Source, Twitter.

Publicités

16 réflexions au sujet de « Mandela et la résistance africaine, 1962 (Oujda, Maroc) … »

  1. J’ai débattu avec plusieurs blogueurs réacs de ce qualificatif de terroriste. C’est à plier de rire. On envahi ces braves gens et luttent pour nous virer : ce sont des terroristes.

    Par contre pendant la guerre 39-45, c’était des résistants.

    J'aime

    1. Oh non Nicolas ! Pendant la 2ème guerre mondiale, « On les appelait des Bandits » Cf. Aimé Vielzeuf, s’agissant de la Résistance dans le Gard et en Cévennes, région que tu connais très bien.

      J'aime

    2. Ah! Oui
      « Les résistants des uns sont des terroristes des autres« , ça dépend de quel coté on se situe.
      Je les connais tous! depuis tout petit. le Congolais Franklin Boukaka les a immortalisé dans une chanson chanson de référence (pour les blacks), les IMMORTELS.

      J'aime

      1. Les terroristes ainsi nommés par les nazis … Non on ne peut édicter de règle générale permettant de répartir les uns et les autres en deux sacs interchangeables.
        Les nazis sont des criminels contre l’humanité, jugés comme tels, au travers des cadres les plus élevés présentés à la Justice à Nuremberg. Ceux qu’ils qualifiaient de terroristes sont des héros … souvent discrets et inconnus, bien que bardés de médailles, tels mon Grand-père, mon Padou … etc
        Je discutais aujourd’hui, avec des larmes pleins les yeux des deux côtés des bonnets rouges et des camionneurs, avec une femme qui fait des ménages … chilienne, cultivée +++ et dont le mari, désormais français mais tout aussi chilien qu’elle est très dépressif … passé par les mains des sbires de Pinochet … évadé, exfiltré … mais laissé sans soins une vie durant … comme toutes les « gueules cassées » des guerres et des dictatures.
        Mon grand-père me disait  » La démocratie, la vraie, je ne la verrai pas. Ni toi non plus. Mais nous devons faire la chaïne, fusse de génération en génération : comme s’il y avait un incendie. Et les enfants de nos enfants la verront ».
        Propos inoubliables que Paul Eluard a aussi tenus : « Les hommes ont des enfants qui réinventeront les hommes ».
        Mandela le savait tout ça.
        Je suis bouleversée par cette mort qui tourne des pages de notre jeunesse et j’espère que l’avenir des Sud africains sera comme mon grand-père disait : qu’ils lutteront pour que leurs enfants réinventent les hommes, comme Madiba l’espérait.

        J'aime

      1. Fidel Castro aurait mal tourné ? J’ai été mal renseigné, alors…..

        N’était-il pas l’ami de Danielle Mitterrand ? (mais certainement pas du monsieur qui vivait avec elle, brrrr…)

        J'aime

      2. Je n’ai pas l’impression qu’il ait été un mauvais président pour Cuba. Les ennuis de Cuba sont venus de l’embargo auquel tiennent tant les anticastristes de Miami, les anciens profiteurs qui ont été chassés : cet embargo est d’ailleurs rejeté à l’ONU par 99% des États membres.

        J'aime

        1. Ce n’est une raison pour priver les gens de la chose simple qu’est La liberté. Il faut arrêter de se cacher sur des facteurs exogènes pour justifier la dérive de Fidel Castro.
          Même la modèle soviétique a évolué…

          J'aime

      3. La liberté ? Tu sais, il y a certaines libertés qui ne profitent qu’aux forts contre les faibles. Si la liberté n’est pas assujettie à l’égalité, se produisent de grands drames, comme notre pays en présente tous les jours. Les différences de revenus en témoignent (de 1 à 10 millions voire plus), les différences devant l’impôt également en raison de la TVA.

        Il y a tant de choses à remettre à plat chez nous, avant de jeter la pierre à d’autres….

        J'aime

  2. Mais ben bella est le premier president de l’Algérie indépendante et vous dites que c’est un marocain, certe il a grandi a l’ouest et comme etant l’un des piliers du camp de Oudjda il a passé beaucoup de temps au Maroc mais bn , soyez plus crédible

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s