Intrigue: C’est l’histoire d’un blog porté disparu…

Mondo Once Upon A Time Print Series - “Little Red Cap” Gold Variant Screen Print by Kevin TongA défaut d’un billet sérieux comme il m’arrive rarement d’en faire maintenant, je vais vous raconter une histoire, pour compléter une série toujours en cours sur les blogs (politiques) comme vous l’avez remarqué ces derniers jours…

Un conte Games of blogs: Drapeau rouge...

Il était une fois, deux joyeux compagnons décidèrent d’éditer le même texte sur leurs blogs respectifs, le premier (on va l’appeler Frère 1er), avait oublié la règle de base: Insérer des liens dans son billet pour faire coucou aux copains-lecteurs, pour qu’ils viennent lui faire «re-coucou!», le deuxième, un novice, décida de réparer ce crime de lès majesté et mit des liens dans son billet. Heureux comme c’est pas permis, Frère1er l’a vite remercié en lui disant: «Bobiyé de branleur! Et viens là que je te tape la bise!». Puis, il l’invita au bistro pour le rituel qui suit ou qui précède « l’heure du tweet » vers les 19h00, ça dépend des jours…

Acte 1. Prolégomènes.

Et les copains du web déboulèrent sur le deuxième billet, celui de… (?) (On va l’appeler «Fais-ça-bien), FCB. Puis un autre frère (un Bronzé) découvre qu’il est cité par FCB qui avait copié-collé Frère 1er, son premier TP. Gloire! cria le Bronzé avant de découvrir l’odieux rapport avec sa mélanine (encore une fois) et en des termes pas très élogieux, (ArgRrr), il était un peu colère, un tout p’tit peu, pas beaucoup. Puis il dit: «Ok les gens, moi aussi je sais faire des liens, on va encore bien se marrer». Donc il rédigea son bobiyé sans méchanceté (juste un peu), essentiellement sur Frère 1er qui n’arrête pas de lui chercher des poux dans la moquette. Après avoir tout bien fait, il envoya un message twitter à FCB (qu’il ne connaissait pas vraiment) pour lui faire «coucou!», c’est la tradition, recevoir un service et le rendre. Et c’est là que les problèmes commencent, le jeune frère FCB n’était visiblement pas content-content, énervé il était.

Tweet Frecasababylon

Le Frère bronzé dit « XXX » pour les intimes (disons Malcon3X, c’est mieux) a essayé de l’expliquer, FCB ne voulait rien savoir, le ton a vite changé…

IMG_0788

Fin de l’Acte 1, c’était un beau matin ensoleillé, 1er jour.

Acte 2 . Disparition et avis de recherche

Le soir en rentrant chez lui, Malcon3X découvre qu’un lien pointait vers son blog: « Ah, un lien, un nouveau coucou, regardons donc..», Il ouvre le lien et … rien!, adresse introuvable!, Ah merde! Mais que s’est-il donc passé?

Le Frère FCB avait disparu! Volatilisé. En cherchant bien, Malcon3X trouve «caché dans Google», dans la «Mémoire cache», un bout de papier, un billet. C’est là qu’il a compris que c’était vraiment grave, très grave.

fcb connard

(Et Paf!) Django Unchained, la douloureuse histoire de l’esclavage, ce crime contre l’humanité en plein dans la gueule d’un bronzé, c’est… comment dire, pas très commode, gravissime et pas anodin. Partagé entre colère (vite estompée) et désolation pour ce «jeune blogueur» pris en étau dans un histoire qui le dépasse, Malcon3X a  lancé un «Perdue de vue» sur twitter, le Frère José tout aussi inquiet n’avait pas de nouvelles, la Sœur Lody non plus, pas de trace, compte fermé là aussi. Quelques messages çà et là pour comprendre, puis l’attente…

Acte 3. La demande d’excuses.

Quelques jours plus tard, Malcon3X découvre la «grosse colère de Frère 1er» dans une discussion avec le Frère Jean, il revient sur la disparition non élucidée de FCB et déclare: « on peut raconter des conneries (vive la liberté d’expression et tout ça) mais il faut savoir présenter des excuses quand on est en tort. C’est primordial! Il ne s’agit pas de savoir qui est en tort dans la bisbille sujet de ton billet ou du mien: c’est évident. FCB a fermé son compte twitter et son blog. Il y a une atteinte très grave à la liberté d’expression. FCB n’est pas, comme toi ou moi, une référence dans les blogs, c’est un petit blogueur (…), il n’a pas à prendre de baffe. (Malcon)XXX a fait un billet aujourd’hui (ou hier soir) pour montrer un drapeau blanc. C’est bien mais ça ne suffit pas…Blogueurs, on est forcément bisounours, mais cela ne justifie pas tout… ».

Acte fin. Question.

On résume: 1. Frère 1er en colle une à Malcon3X (comme au bon vieux temps), 2. Le pauvre FCB fait allégeance à Frère 1er, rentre dans la danse félicité par ce dernier qui ne prend pas le temps de lui expliquer sa guéguerre contre Malcon3X. 3. Ce dernier lui rend la politesse (le bon vieux temps aussi), 4. Le pauvre FCB édite un «billet suicide» et explose en plein vol tout seul comme un grand, et son blog avec! (des remords? Sur conseils avisés?), Malcon3X découvre les confettis dans le «cache de Google» 5. Et, le bien cher Frère1er qui vraisemblablement n’a pas compris le sens du message «Drapeau blanc de Malcon3X» demande des excuses.

C’est génial comme histoire non? Livre de «contes des blogs », à éditer...

Puisque vous êtes arrivé jusqu’à cette ligne sans quitter votre écran des yeux, j’en conclus que vous avez aimé ce «Once Upon A Time» (enfin, si vous avez compris), donc, je ne vous ferai pas l’insulte de la question suivante: qui est victime de qui et de quoi et, qui doit des excuses à qui et pourquoi. Par contre, si j’étais MalconX (qui visiblement terrorise les gens à l’insu de son plein gré), si j’étais lui, je dirais à FCB: «Mon bien cher Frère, ta période d’initiation est terminée, tu sors du cache de google, « ta liberté d’expression » t’attend chez Frère1er. Je ne te ferai pas de mal, promis! Sauf si tu insistes bien sûr, histoire de…). Smiley».

(…)

Publicités

16 réflexions au sujet de « Intrigue: C’est l’histoire d’un blog porté disparu… »

      1. On se calme, on se calme! ok? Plus de méchanceté, c’est juste nos « étrennes de janvier », ça devient drôle je trouve, enfin si on veut. Sinon, comment ça va? les affaires toussa, bien? Bonne et heureuse année 2015 et, tiens, … ta « liberté d’expression » t’attend toi aussi, se remettre au boulot et vite!

        Bonne journée

        J'aime

        1. Si tu le dis, c’est bien toi qui le vois comme tu veux, vu que tu étais dans l’histoire.
          Ma liberté d’expression va bien, c’est juste que j’ai aussi du boulot en dehors, mais j’oublie pas de remettre des billets de temps en temps ;).
          Bisous en passant! et Bonne année encore!

          J'aime

  1. J’ai rien compris à ce drame shake speare rien ….. Déjà que j’arrive pas à suivre  » Poubelle la vie  » même avec des sous titres , là j’avoue que l’intrigue est trop complexe pour une mal comprenante comme moi ……. Mais je salue l’effort de l’écrivain ……. Une critique malgrés tout : ça manque de casquades en bagnoles et de coups de flingues …. Et y a pas tellement de meufs qui dansent nues sous des rayons lazers ………………..

    J'aime

  2. once more: chouette pas concerné !
    (zut) maintenant que je suis là.. j’suis un bronzé
    doublé manouche, et même juif des jours (en un seul mot)
    hein qu’on peut être corpo sans être poujadien..?!
    disons solidaire, associé (# divisé)
    carrément banal: pas faire chier les frangins
    et tout ira bien

    J'aime

  3. C’est mon reproche principal envers les blogs. Un peu le meme d’ailleurs que j’exprimais pour les mails. Les billets sont parfois mal foutus ou mal interprétés, impossible de rattraper le coup. Je ne parle pas des commentaires qui sont des mots d’humour, des sautes d’humeur ou des développements trop vite écrits, avec un droit au remord pas si facile.
    Tout ça pour dire que je n’ai pas tout compris mais que je regrette beaucoup ce genre de truc. Cela dit, j’aimais bien FCB. L’ego, la fierté ou la colère ne sont jamais de bons conseilleurs.
    Ça va s’arranger…

    J'aime

    1. Honnêtement, ça m’a fait de la peine pour lui (me croire ou pas importe peu). Ça m’a peiné parce que je sais (disons, je pense) qu’il s’est laissé embarquer (comme d’autres avant) dans un truc qui le dépasse, il pensait bien faire, mais…. Quand je le cite (parce qu’il me cite, sans méchanceté, c’est pas son texte ») je ne m’attendais pas à une telle réaction. Était-il instrumentalisé? Il faut croire que quelqu’un l’a poussé à une telle réaction, un « Djihad » (On va dire ça), et devinez qui en a fait les frais? Lui et lui seul, personne d’autre, c’est malin…

      J’espère qu’il reprendra le cours de son blog ( que j’aimais bien), son « Django Unchained » sera mis sur le compte de quelqu’un qui a déjà fait mieux, beaucoup mieux.

      Il est excusé (Si je peux me permettre).

      (…)

      J'aime

  4. (je vis très bien sans les blog)
    salut Didstat

    Cé tout. Plus serait indécent.

    /t’imagines que je ne puisse pas m’exprimer.. mais où va, où irait-on ! déjà que je pige quedal.. alors si je me mets/mettrais à pleurer,
    je (vous je sais pas; disons: surtout moi) je ne rigolerai pas souvent !
    toi, je ne sais pas et ça ne me regarde pas.
    (chacun pour soi: est-ce Mieux ainsi ?)

    pour le sourire (Smile): je me démmerde /tout seul
    – j’ai un miroir (non je déconne !)

    J'aime

    1. j’ai évité les trucs qui-fâche (GAB le fais plutôt bien/son job)
      si je/on FCB.. j’en sais rien (si: j’ai fait phalange chez Geagea.. pas bien hein.. ben voilà: je l’ai dit..) tu vois, tout arrive
      depuis je me nettoie
      merci le soleil: il brille

      /merci Bemb
      merci

      J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s