Récup’ (politique) : le tract «royal» de Nicolas Sarkozy… #LesRépublicains (?)

IMG_1707Pendant que la France toute entière célébrait l’esprit de la Résistance au Panthéon, Nicolas Sarkozy peaufinait sa stratégie politique. L’ex-président de la république, nostalgique du Graal perdu en 2012, affine son come-back pour une immunité politique qui le mettra à couvert, il «résiste aux juges» et s’inspire de la «Résistance»

A défaut du titre de «Président de la République», il se veut «Président des Républicains» en dénomant son parti politique (l’UMP) et en l’habillant des oripeaux de la république. Pour asseoir une filiation sans l’éthique qui l’accompagne, Nicolas Sarkozy lance ce 29/30 mai 2015 un «Appel à tous les républicains de France», un tract politique avec une mise en page qui ressemble étrangement au très précieux «A tous les français» du Général De Gaulle.

Sarkozy A tous les républicains de France

Cadre tricolore, logo bleu-blanc-rouge, accroche bien visible, signature manuscrite, etc. Outil de communicationpolitique? Cette typographie a déjà été reprise par d’autres ces dernières années: 1. Jean Marie Le Pen (Appel à la France et à tous les français, Présidentielle, Avril 2007), 2. Ségolène Royal (Le contrat, La Nation, Royal2012, #PrimaireCitoyennePS, 10 sept.2011), 3. Nicolas Sarkozy (déjà) pour l’annonce de sa candidature à la présidentielle, Avril 2012…

Et encore aujourd’hui, 4. Pour effacer les traces des affaires UMP. Toutes ces tentatives de récupération se sont soldées par des échecs: JM Le Pen éliminé dès le 1er tour de la présidentielle 2007, Ségolène Royal à la Primaire citoyennePS en 2011, et Nicolas Sarkozy, battu par François Hollande le 06 mai 2012 malgré sa lettre aux français (première page manuscrite)…

Sans tomber dans l’irrationnel, il faut croire que la profanation des emblèmes en politique peut entrainer – comme chez les pharaons d’Égypte – une malédiction marquée du sceau de l’échec, Oui, l’Histoire peut se répéter. Selon un récent sondage, 72% des Français ne veulent pas d’une candidature de Sarkozy en 2017. Alain Juppé a toutes ses chances face à Nicolas Sarkozy pour la primaire interne qui désignera le candidat UMP. Oui, l’UMP, cette formation politique créee par un certain … Alain Juppé avant le hold up par un certain… Nicolas Sarkozy sur la route de l’Élysée 2007. Cette fois, pareil, on reprend les mêmes et on recommence, mais avec inversion des rôles.

Le mimétisme en politique, disons, l’appropriation par effraction d’une «identité collective» peut produire un rejet, surtout lorsqu’on joue au «tract ambulant» d’une pensée qu’on n’incarne pas. La grande messe de ce 30 mai, le Congrès fondateur de cette pseudo nouvelle entité « Les Républicains » n’est qu’une vaste escroquerie politique en bande organisée. (Merci à Jeff Melclalex et DeNitroPolitic pour les archives)

(…)

Publicités

11 réflexions au sujet de « Récup’ (politique) : le tract «royal» de Nicolas Sarkozy… #LesRépublicains (?) »

  1. j’ignore si on finira tous manouche (perso qql anticipation)
    mais « à droite » sûrement pas !

    ps, évidemment que nous sommes Républicains ! Tous !
    qqls nazes en exception,
    .. Soleil ! (sauf chez balles jaunes ?) bonne journée

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s