#Législatives: Projection sièges de la nouvelle Assemblée Nationale…

Le reste (les commentaires), à la télé. Ah! Et les nouvelles de Manuel Valls dans l’Essonne?

Manuel VALLS (Divers gauche) est arrivé(e) en tête du scrutin avec 25.45% dans la 1ère circonscription de Essonne devant Farida AMRANI (La France insoumise)

Attendre..

./Source

Publicités

Baromètre de l’«infamie (politique)»: M.#Valls is the new Marine #LePen. Qui dit mieux? la fin..

Dans sa circonscription de l’Essonne, c’est le capharnaüm, le bordel si vous préférez: Francis Lalane, Dieudonné, etc face à M. Valls, ça tourne au referendum Anti-Valls. On ne va pas s’en plaindre, pas moi. Rien ne va plus pour l’ancien Résident de Matignon, il suscite le rejet auprès de 54% des personnes sondées par l’institut d’opinion Odoxa. Manuel Valls (54%) devance Marine Le Pen (53%), ça s’arrose …

Manuel Valls devance Marine Le Pen sur le baromètre de l'"infamie politique"

Bref, Manuel Valls is the new Marine Le Pen. On peut le dire, sur l’infamie, mais pas que. Moralité?

«A trop « singer » les identitaires, on finit 1er de la classe des infâmes»

[Proverbe (politique)

Pour une fois qu’il a un vrai «bon sondage Odoxa»

./…

« Discours sur le racisme » ou « la peur du Front national moi non plus » [Aimé Césaire revisité]…

Discours sur le racisme (colonialisme Aimé Cesaire FN Présidentielle 2nd tourEt puisqu’il m’est autorisé de parler de la menace Front national et donc du racisme, allons droit au mensonge principal à partir duquel prolifèrent tous les autres.  «Une société qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une société décadente» écrivait un grand poète noir, Aimé Césaire, le «nègre fondamental», dans son «Discours sur le colonialisme, 1950» de 1950, 1ère Édition. Un texte fondateur, un réquisitoire, un pamphlet poétique retiré des programmes scolaires en 1995 par François Bayrou alors Ministre de l’Éducation nationale. Soit. Je vais ici le reprendre, l’actualiser et le déstructurer au nom de la raison critique dans la « France de l’entre deux tours», pour comprendre et saisir avec fruit, les dessous de cette société moribonde qui s’effondre et qui dans sa chute se répète sans cesse: « jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici (..)».

Le fait est que, notre société telle que l’ont façonné des siècles de Lumières refuse de résoudre les problèmes majeurs auxquels son existence a donné naissance: le problème de sa pluralité et de ses influences multiples; que, déférée à la barre de la «raison» comme à la barre de la «conscience», cette France-là est impuissante à se justifier; et que, de plus en plus, se réfugie dans une hypocrisie d’autant plus odieuse qu’elle a de moins en moins la chance de tromper son monde. Et aujourd’hui, il se trouve que ce ne sont plus les masses venues d’ailleurs qui la menacent, ou qu’on incrimine sur la place publique, aujourd’hui, l’acte d’accusation proféré sur fond de racisme accepté, est un aveu de culpabilité de ceux qui osent encore s’ériger en parangon de vertu. Une société de bonne foi certes, mais d’une hypocrisie collective où l’on pose malhabilement les problèmes pour mieux légitimer les odieuses solutions qu’on leur apporte. Et elle s’obstine à éviter l’innocente question initiale:

Qu’est-ce qu’en son principe que le racisme ?

« Lutter contre » n’est ni entreprise philanthropique, ni volonté de reculer les frontières de l’ignorance. Je trouve que l’hypocrisie n’est pas de date récente, (…) le grand responsable dans ce domaine est le pédantisme collectif, pour avoir posé les équations malhonnêtes: « colonisation civilisatrice », «intégration à la française», «BanlieueStigmatisation des esprits», etc. Et ne pouvaient s’ensuivre que d’abominables conséquences racistes. Il faudrait d’abord étudier comment la France travaille à déresponsabiliser le Français, à l’abrutir au sens propre du mot, à réveiller ses instincts enfouis, (violence verbale, haine raciale, relativisme moral, etc.), et montrer que, …

 » (..) chaque fois qu’il y a un acte raciste et un œil crevé et qu’on accepte, chaque fois qu’il y a une violence policière et qu’en France on accepte, chaque fois qu’il y a une discrimination et qu’on accepte, il y a un acquis de la morale qui pèse de son poids mort, une régression universelle qui s’opère, une gangrène qui s’installe, un foyer d’infection qui s’étend, et qu’au bout de toutes ces valeurs violées, au bout de tous ces mensonges propagés et de toutes ces expéditions punitives tolérées, au bout de cet orgueil encouragé, de cette jactance étalée, il y a le poison instillé dans les veines de la société, et le progrès lent, mais sûr, de l’ensauvagement de la République .

Racisme choic deuxièlme tour Présidentielle 2017Et alors un beau jour, au lendemain d’un dimanche d’élection, elle est réveillée par un formidable choc en retour: La haine suprême est aux portes du pouvoir, les fachos s’affairent et discutent déjà autour des chevalets. On s’étonne, on dit: «Comme c’est curieux! Mais Bah, c’est le nationalisme, on fera barrage, et ça passera  (..)». Et on se tait à soi-même la vérité, que ce racisme déjà installé est une barbarie, celle qui résume la quotidienneté des Barbaries

« Et on attend, on espère, et on oublie qu’avant d’en avoir peur, avant d’en être la victime éventuelle, on en a été le complice; que ce racisme-là, on l’a supporté, on l’a absous, on a fermé l’œil là-dessus, que ce nazisme-là, on l’a légitimé, parce que, jusque-là, il ne s’était appliqué qu’à des êtres serviles; que cette sauvagerie hurlante, on l’a cultivé, on en est responsable, et qu’il sourd, qu’il perce, qu’il goutte, avant de l’engloutir dans ses eaux rougies de toutes les fissures de la société ».

Oui, il vaudrait la peine d’étudier cliniquement, dans le détail, le laxisme collectif dans la lutte contre les discriminations, et de révéler à la société toute entière, aux très distingués donneurs de leçons, qu’ils portent en eux une intolérance coupable, que la haine nationaliste est son Pétain et le racisme l’habite, que s’ils le vitupèrent aujourd’hui seulement, c’est par manque de logique, …

 (..) et qu’au fond, ce qu’ils ne supportent pas dans ce miroir, ce n’est pas le racisme en soi, ce n’est pas le crime contre l’homme, c’est le crime contre soi, ce qu’ils ne supportent pas par dessus tout, c’est la peur de se voir appliquer des procédés dont ne relevaient jusqu’ici que les « commis de la république » dont ils étaient les Maîtres.

Et c’est là le grand reproche que j’adresse aux pseudos « barragistes de l’entre deux-tours-et-puis-s’en-vont», aux «chiens de garde du colonialisme», aux «macrotteurs politiciens lèche-chèques», aux «académiciens goitreux endollardés de sottises», aux «ethnographes métaphysiciens et dogonneux», aux «intellectuels et hommes politiques convaincus de leur  «supériorité dolicho-blonde»,  à tous ces «Bidault aux airs d’hostie conchiée», etc., je leur reproche d’avoir trop longtemps rapetissé les valeurs de la République, d’en avoir eu, d’en avoir encore une conception étroite et parcellaire, partielle et partiale et, tout compte fait, sordidement raciste.

Faut-il pour autant rejeter dans les ténèbres de l’oubli tous les faits d’armes de la lutte contre le racisme ?

Non. Il est des tares qu’il n’est au pouvoir de personne de réparer et des fautes qu’on n’a pas fini d’expier, mais chaque jour qui passe, chaque déni de justice, chaque réclamation noyée, chaque scandale étouffé, nous fait sentir combien notre société est malade, moralement atteinte. Une société qui, irrésistiblement, de reniement en reniement, appelle sa propre haine. À se replier sur elle-même, une société, quel que soit son génie intime, s’étiole, et la grande chance de la France est d’avoir été un carrefour, et que, d’avoir été le lieu géométrique de toutes les idées, le réceptacle de toutes les philosophies, le lieu d’accueil de tous les sentiments en a fait le meilleur redistributeur d’énergie, l’échange est son oxygène. Et le 07 Mai 2017, viendra la nouvelle  «expropriation pour cause d’utilité publique».

[…]

Lyon, 30 avril 2017. Guy-Alain B. « Discours sur le racisme », adaptation (très) libre du texte d’Aimé Césaire «Discours sur le colonialisme, Chap. – À l’origine du Nazisme – (1955), Paris Sorbonne, 4ème Édition».

./…

Confessionnal (politique) : «Pardonnez-moi mes péchés car je ferai barrage le #07Mai», puis …

Lyon - GargouilleDepuis dimanche dernier, souffle sur la France un vent nouveau, un parfum de sainteté qui accompagne «l’Ouverture du Confessionnal (politique) & social». C’est un rituel sacré, une procession œcuménique qui a lieu tous les 5 ans en France, au Printemps généralement, 20 jours au moins et trente-cinq jours au plus avant l’expiration des pouvoirs du Curé en exercice.

Le confessionnal (politique) est une chambre quinquennale qui ne s’ouvre que sur une durée de 15 jours. Pour l’occasion, tous les «Gens de France » et de Navarre, tous les officiers de la République, les prélats, les Ducs & Duchesses, et autres manants passent à confesse. Tous, à l’unisson, à genoux devant l’hôtel de la République, au nom de la «Liberté-Égalité-Fraternité» et des Saints d’Esprit, pour se délester de leurs péchés. La prière est connue: «Bénissez-moi mes frères & sœurs parce que j’ai péché, en pensée, en parole, par action, et même par omission! Oui, j’ai vraiment péché contre la République, mais chut!, secret..»

Confessional politique Présidentielle 2017

Pour le confessionnal de l’An 2017, des milliers de pénitents à peine discrets voire pas du tout, parmi lesquels des gens bien, mais aussi, Sir Manuel Duc d’Evry, la Duchesse Nadine-la-Blanche, Sir Estrosi de Nice le Grand Chevalier de la 5ème Colonne -, Père Nicolas, l’évangéliste de l’Église de MontreTout et ex Curé de la Paroisse, Sir François de Beaucé, Père Jean-François de Meaux, etc. Présents pour ces agapes «on ferme les yeux 15 jours puis on recommence». Une file d’attente sous le soleil devant un grand panneau encadré par deux gargouilles hébétées où l’on peut lire ces mots de l’évangile d’André Malraux... « Oui toi pénitent, Entre ici avec ton long cortège de péchés! Que le «faire barrage» t’inspire paroles justes et vrais sentiments envers tes prochains! -Enfin si t’es cap, sinon c’est pas grave, tu reviendras-.  Oui le Seigneur sait tout, il sait et t’aime (Jn 21, 17)».

6a00d8341ce44553ef01bb081daff6970d-800wi

Seul face à tout le monde, chaque pénitent doit réciter un chapelet extrait la Sainte Écriture sur la miséricorde et le repentir: «Mon Père, je ne me suis pas confessé depuis le 21 avril 2002, J’ai commis des pêchés véniels que personne n’a oublié, des mots, actes publics, paroles injurieuses et immorales contre les #MadeinAilleurs. Oui, des péchés contre les nègres, les arabes – oh putain qu’est ce qu’ils ont pris dans la tronche-,  Oui j’assume mes propos racistes, antisémites et islamophobes, j’assume mon homophobie, ma concupiscence avec la Manifpourtous, je reconnais avoir fricoté avec la GaucheFinkielkrault, d’avoir bu des canons avec le Pétainiste Sir Éric Zemmour, j’assume avoir stigmatisé la banlieue avec les Printemps Républicains, je ne demande aucun pardon, juste l’absolution au nom de la Vierge Marie, des anges et tous les cons ici présents. Oui mon Père, « je ferai barrage» lors de la Grande Messe du 07 mai, je m’opposerai à l’Église inspiratrice de MontreTout, à leurs idées que je partage volontiers matin midi et soir. J’ai bon?».

Le Prêtre lui donne conseils, impose pénitence sans obligation, l’invite à manifester sa contrition pour faire genre, le pardonne. Et lui, heureux comme s’il avait un bar-tabac, exulte ..

«Merci Mon Dieu! Aucun regret les gens pour ces offenses que je referai avec plaisir car vous êtes justes & bons, infiniment aimables bande de cons! Je promets, avec mon nouveau « forfait-insultes-racistes-illimitées » que j’ai, et le secours de votre sainte imbécilité, de toujours vous offenser. Amen ! ».

Le curé prononce les paroles de l’absolution avant de renvoyer ses ouailles à ses dérives éternelles.

«Par le ministère de la non-repentance, Que Notre République vous montre sa miséricorde, Qu’elle vous envoie l’Esprit-Con pour la réédition de vos péchés; Et moi, au nom du Père, du Fils et des Saints d’Esprit, je vous pardonne (…) Allez « faire barrage » dans la paix du Christ, accomplissez votre pénitence! Ne surtout pas s’abstenir – sauf chez vous, avec votre conjoint (e) mais ça c’est votre problème – Pas d’abstention, car vous porterez la honte et le remord sur vous et durant toute votre vie de mécreant, pour des siècles et des siècles, Amen!».

Le clap de fin est « une action de grâce collective » tout en quittant la Place de la république…

« Mon Dieu, Nous te rendons grâce pour tous ces péchés effacés, merci de nous recevoir à nouveau dans ton ministère. Ni pardon, ni miséricorde pour tout ce qui, de par nôtre misère, a manqué de contrition, de pureté et d’intégrité dans la République. En vérité en vérité, nous prenons la ferme résolution et les moyens nécessaires pour recommencer les péchés que nous venons de confesser. Et pas la peine de te prendre la tête pour nous soumettre à la tentation parce que c’est notre projet! Amen ».

Fermeture automatique du confessionnal le #07Mai à 20h00, encore quelques jours, vous avez le temps. Puis suivra la grande procession « PéchéPourTous », dès le 40è jour de l’An 1 de la Saint-Macronavec le retour autorisé de la Famille de Montretout. «Béni soit la République, Nous rendons Grace à Dieu!».

Amen.

./…

2nd tour? Désolé, je bois plus (na za’té !)…

Billet allégorie (ou Allez les gorilles), au choix. Eloko bolukakiYa ngoOyo!

Tour oyo? Bo dondwa, bino na bino, bo suana pé to mona. Je vais traduire: Cette fois ça sera sans moi, désolé, j’ai déjà donné. Oui, depuis le temps que je fais «barrage tout seul» – c’est une image-, j’ai des jours de RTT à récupérer je crois, beaucoup de jours. Si «combattre le Front national» ET (surtout) «les idées du Front national» – déjà bien en place – intéresse encore certains d’entre vous d’ici deux semaines, après la présidentielle par exemple, si ce n’est pas un CDD (combat-à-durée-déterminée), si vraiment c’est un CDI, alors vous saurez où me trouver, ici. Bien! À vous de jouer «les gens», c’est votre responsabilité. Depuis le temps qu’on (…), sous vos yeux …

Bref, Na za’téchui pas là-,  je bois plus...

./…

Un an après, le «Printemps Républicain» dans la galaxie Extrême-Droite, fait. Joyeux identitaire!

Dans le visuel ci-dessous réalisé par Lahorde.samiz.net, sont répertoriés les acteurs majeurs de la Galaxie identitaire de France et de Navarre, l’Extrême-Droite. Une belle infographie, mais une œuvre incomplète qui excluait nos amis du «Printemps dit Républicain», -on se demande bien pourquoi, probablement une simple omission-. C’est là « une discrimination » qui méritait un ajustement, une correction. C‘est fait, ils y sont, remigration dans le cercle…

Extrême-Droite Galaxie 2017

Le Printemps Républicain? À l’origine apolitique, c’était une bien belle initiative, un «Manifeste pour un Printemps républicain» publié début mars par Marianne ainsi que par Causeur, signé par des personnalités de gauche qui voulaient défendre la laïcité […] face aux attaques contre la République. C’est beau. Ils voulaient en faire «un lieu de débat et de pluralisme dans le cadre accepté par tous les participants du manifeste», un «mouvement du bas [qui] ne part pas des institutions mais de la société civile», etc. Fallait «faire Front!», ils ne croyaient pas si bien dire, «ils ont fait Front national!»..

Laurent Bouvet

Mérité. Derrière Laurent Bouvet – grand « théoricien de l’insécurité culturelle (sic) » – pour ses « bons et loyaux services«  et pour l’ensemble de son œuvre, cette bande de joyeux drilles a gagné ses galons d’#identi. Pour ceux ou celles qui contesteraient cette noble distinction,  il faut se souvenir de leur détermination à vouloir récupérer le discours du Front national, se souvenir des efforts de cette tribu identitaire  pour la remigration du discours de la Droite-extrême, se souvenir de la prose combat de cette «Gauche Finkielkraut», «Jour&Nuit Debout» contre les «venants de la République» oubliant que «toute discrimination à raison de l’identité de la personne est par définition antirépublicaine et antilaïque». Oui, se souvenir de cette tribu égarée désormais loin des Terres Roses-et-Verdoyantes de la GauchePropre, et actualiser son champ d’expression désormais only chez Le Figaro & Causeur, plus proche des œuvres de son druide dans sa période «connivences avec NovoPress et FdeSouche»

Oui, il faut rendre à l’Extrême-Droite ce qui est à la haine …

 (…) Bien resituer cette Droite qui jusque là s’ignorait – ou qui s’ignore encore pour certains de ses adeptes-, cette frange qui a œuvré ces derniers mois pour une vision politique-extrême relayée ad libitum par l’ancien Résident de Matignon dans son combat contre «l’islamo-Gauchisme» et pour sa «Guerre de civilisation». Orpheline depuis l’éradication Primaire du Duc d’Evry par Benoit-le valeureux, vidée de ses parrains distants les uns après les autres suite à ses incessantes attaques contre la Laïcité et contre l’observatoire de la laïcité et de son président Jean Louis Bianco . Elle était vent debout contre BlackM à Verdun, a partagé avec allégresse les éléments de langage des bas-front, et mange désormais dans la même cantine que le FN, un vrai sens commun. Oui, se refusant de critiquer le Front national –si vous avez un lien, le mettre en commentaire-, ils sont juste trop beaucoup et passionnément islamophobes, dopé par l’homélie d’Élisabeth B. la «Chamane de Maison», ils ont escaladé,  pierre après pierre, la grande falaise de la déraison pour se hisser au sommet de la fratrie identitaire. Un « exploit admirable » qui méritait une attention, un bouquet de fleurs en ce jour  anniversaire. Bref, fallait réparer une injustice, ça s’arrose, en chanson …

Cadeau d’amitié, Joyeux identitaire le « Printemps républicain »!

De rien.

./…

L’hypothèse Benoit Hamon et Marine Le Pen au 2nd tour envisagée …

Jusque là écartée par les instituts d’opinion, l’hypothèse Benoit Hamon face à Marine Le Pen au deuxième tour est envisagée, et envisageable car cette folle campagne nous réserve bien des surprises...

« Pour une grande majorité de français, Benoit Hamon l’emportera largement face à Marine Le Pen dans un duel du deuxième tour » selon ce sondage élab.oré que personne n’a osé et que je propose. Déjà vainqueur de Manuel Valls – politiquement proche d’Emmanuel Macron -, l’hypothèse Hamon est crédible pour un résultat dans les mêmes proportions que le sondage d’origine sur Emmanuel Macron, que j’ai modifié pour vous. Et le dernier le met à … 65%! Il finira par gagner dès le 1er tour s’ils insistent. Le sondage ci dessus est donc modeste, ni exagéré, ni irréaliste.

Si contestation, qu’Elabe & BFMTV apportent la preuve contraire, c’est à dire, « l’incapacité supposée de B. Hamon face à M. Le Pen dans un duel de second tour ». Oui,  qu’ils le fassent et qu’on compare! Dans l’attente, message à l’attention des électeurs de Gauche qui se font enfler depuis des semaines par les perdants de la #PrimairePS: & Cie: Non, E. Macron n’est pas « le seul » rempart contre Marine le Pen pour la simple et bonne raison qu’il n’existe aucune trace de son combat face au Front national – et si vous avez un lien, le mettre en commentaire-. Manuel Valls, son alter-égo social-réformiste-progressiste, grand artisan du « faire barrage au FN » ne l’avait pas réussi pour lui face à Benoit Hamon qui l’avait atomisé au 2nd tour de la #PrimaireGauche, une hypothèse que personne n’avait envisagée avant le 1er tour. Pour finir, un peu de lecture …

PS Hamon électeur de Gauche ytahison

/(via Slate, lire)

Pour l’électeur de Gauche, et comme le résume assez bien l’ami SarkoFrance, « Emmanuel Macron est un vote inutile » au 1er tour. Maintenant vous savez.

./Billet SondageOpif...

#EnMarche la «Méthode #FN»? Quand #Collomb prive @ChTaubira & E.Plenel de Salle à #Lyon.

Taubira Collomb Mediapart Lyon

Jusque là, « interdire une salle municipale » pour une réunion culturelle, c’était le «propre des maires Front national», jusque là. Attendue à Lyon ce 11 mars pour signer son livre « Nous habitons la Terre », Christiane Taubira se retrouve «Sans Salle de réunion fixe» par le fait d’une pression de la Mairie Centrale de M. Gérard Collomb, Sénateur du Rhône et Maire de la ville. Et ce n’est pas une blague (info LyonMag). La rencontre, programmée de longue date, était initialement prévue dans les locaux de la Maison Pour Tous – Salle des Rancy, au 249 rue Vendôme, Lyon 3 comme l’indique sa page Facebook.

Rencontre avec Christiane Taubira Lyon

Face au succès d’édition et au charisme de l’auteur désormais porte-parole de Benoit Hamon, un espace beaucoup plus grand a été trouvé pour accueillir beaucoup plus de monde, – dans la salle associative de La Librairie du Tramway, 92 rue de Moncey dans le 3ème arrondissement-. Mais problème, je résume: «Gérard Collomb Maire de Lyon & Père #Macron 1er est intervenu en intimant à l’association de ne pas accueillir Mme Taubira, prétextant que « les locaux ne doivent pas accueillir de contenu politique (sic) ». Ho? Il faut croire que lors des nombreux passages de son poulain Emmanuel Macron sur Lyon, ils jouaient à la Belote à défaut de lever des fonds.

Donc, changement d’adresse pour Christiane Taubira, désormais exilée & hors contrôle de la municipalité dans une salle de l’Université Lumière Lyon 2, quais Claude Bernard dans le 7ème arrondissement. La date et l’heure restent inchangées, Le 11 Mars à 14h …

Taubira à Lyon

Nathalie Perrin-Gilbert, Maire du 1er arrondissement (à Gauche hors PS), – citée par Lyon Mag– parle « d’une ville aujourd’hui prisonnière« , déplore qu’un un débat entre élus locaux organisé par Mediapart (avec Edwy Plenel) a également été annulé par la municipalité lyonnaise de Gérard Collomb. Mediapart confirme l’annulation..

Le Live de Mediapart délocalisé à Lyon ne plaît plus à la mairie. Du coup, plus de Live. Enfin si, mais à Paris..

Prétexte? «une période électorale est en cours ». Ben voyons, « interdire les causeries littéraires sur l’étendue de la ville pendant le temps des élections? » Sauf si vous êtes #EnMarche je suppose. Reste à publier l’interdiction de la lecture des «programmes des candidats» jusqu’au lendemain des élections. Le Live Mediapart aura bien lieu, à Paris. – une ville – comme nous le savons tous- privée d’élection, n’est ce pas Gérard?– Aussi,

Lyonnais & Libre, je présente toutes nos excuses à Ch. Taubira & à Mediapart …

Bref, après avoir plombé la campagne des Régionales du PS en livrant sur un plateau la Région Auvergne- Rhône-Alpes à la Droite identitaire de Laurent Wauquiez, notre «ex bon Vieux Gégé»- pour qui j’avais fait campagne (Municipales 2014)» se radicalise chaque jour un peu plus. Et lorsqu’il s’adresse aux électeurs PS de B. Hamon en chantant «la peur du FN» pour une maladroite incitation au «vote -dit- utile», on peut douter de la « sincérité » du personnage et de l’approche, surtout après « cette douteuse inspiration FN ».

C’est une honte.

./…

(Littérature & Politique): Le p’tit livre «rouge colère» de Ch. #Taubira. Extraits…

L’Inrockputible Christiane Taubira amplifie le murmure dans un nouvel essai: «Nous habitons la Terre». Raffinée, mordante et sans aphorismes, elle épingle la Nudité éthique” et la vacuité conceptuelle de l’Extrême-Droite, pointe du doigt “l’impuissance politique” d’une certaine Gauche, et appelle au ressaisissement par le combat politique : “La Gauche – celle de la ligne Valls & Macron, je précise– a renoncé à penser la vie sociale ou à percevoir le monde, en première et ultime instance, sur le fondement de notre commune humanité” (…) c’est par le combat politique […] que nous armerons les citoyens »

 taubira-etrille-le-fn-livre-rouge

Sans citation nominative, elle charge le Front National, dénonce l’immoralité et le brigandage de “ce parti dont l’inspiration est largement antinationale”. Avec talent, évoque l’infâme récupération mémorielle des figures de la Gauche (Jaurès, Georges Marchais, etc) non sans rappeler le legs de l’extrême droite: boulangisme, antidreyfusisme, ligues factieuses, etc. Extraits

taubira-nous-habitons-la-terre-extraits

« Nous habitons la Terre », pour une bonne «écologie cérébrale», une «séance de desintox au style savoureusement pamphlétaire» (Les Inrocks). L’acheter, le lire et/ou l’offrir, c’est le comprimé (politique) d’une médication qui s’impose.

./…

 

Au fait, les « policiers de #Gauche », ça existe (ou pas)? Le « silence des bons » …

Sans revenir sur la pléiade des sorties médiatiques de la « Police & associés» de ces derniers mois, et après la séquence émotion que nous a livré un « policier » à la télé ce 09 février, il y a lieu de se poser la seule vraie question que personne n’ose poser: Dans les forces de l’ordre – police, gendarmerie, CRS, gardien de la « paix » et Associés.existent-ils des policiers pas de #Droite ni Extrême? c-à-d, des gens de #Gauche, cool, un peu écolos, et très choqués par les billevesées à répétition de certains de leurs collègues? Dernier fait d’arme …

luc-poignat-police-bamboula-c%cc%a7a-reste-convenable-affaire-theo-aulnay-sous-bois-sgp-police

« Bamboula, ça reste convenable, comme insulte, à peu près … ». C’est « poignant » comme l’avait dit l’autre, avec le mot « Nègre ». Alors Messieurs & Mesdames les «bons & associés», levez la main et exprimez-vous bordel ! Un peu de courage que diable ! Je sais, c’est pénible, la police est tout aussi «grande muette» que l’armée, mais bon, c’est désormais une «question d’honneur», de votre honneur et de celle de la République. Promis, on vous garantie «l’anonymat», à la télé, chez Mediapart et dans le Canard Enchainé. Prenez la parole bande de ***! – (Oups!), Mes plates excuses, mais ça m’énerve, et pour tout vous dire, je m’en fiche un peu puisque vous n’existez pas. Oui Messieurs & Mesdames les «bons policiers & associés» – si vous existez-, ça me gonfle de vous voir vous terrer comme des lâches que vous n’êtes pas, à vous ronger les ongles médaille de shérif dans le tiroir, «désolidarisez-vous!». Comment?  D’accord je vous explique, direction la Belgique chez le policier «Papa Jean-Marie», un mec normal qui n’a pas peur de se balader en banlieue…

Et oui, il est de #Gauche, obligé. Bref, on s’est fait piquer la « police de proximité », terrible constat. « Et c’est nous qu’on passe pour des cons aux yeux des belges », c’est une honte. Alors, Messieurs & Mesdames les «bons & associés», on se bouge? [Pitié, exprimez-vous bordel! Et promis, on chantera  – « Stand up for the French Police » – … 

Oui, un karaoké géant que pour vous, même sans les irlandais! Les autres on les emmerde, car “à la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.” [Martin Luther King]. Vive la French Police -celle qui se respecte et qui nous protège-, Vive la République et Vive la France! Je vous remercie.

Cordialement.

./…