#Européennes: « Je voterai pour la liste qui parle de « lutte contre le #racisme » | Au fait, Qui en parle? On a déjà renoncé?

Comme annoncé hier soir sur Twitter, je cherche le candidat -ou la liste- qui parle de « lutte contre le #racisme » dans son programme pour ces élections #Europeennes2019. Je ne sais pas si vous avez remarqué, ce sujet est curieusement absent des débats (politiques). Sauf pour causer immigration, là y a du monde au balcon. À croire que le racisme a disparu en France et Europe. Et quand on voit la montée des identitarés en France, en Italie et partout en Europe, permettez-moi d’en douter. Aussi, ce dimanche dans le secret de l’isoloir, je penserai à celui qui pense à moi. Et ça ne sera pas un « vote communautariste » – ça aussi personne ne l’évoque, pas de candidat, je dis ça je dis rien-. Passons.

Dans la pléiade des candidats en piste, j’écarte l’ExtrêmeDroite (FN) et son miroir la DroiteExtreme (Macron/NathalieLoiseau) et tous les Droitards héritiers de Sarkozy. Reste donc, les listes de Gauche. 1. Benoit Hamon (Printemps Européen) pour qui j’ai voté à la présidentielle 2017, 2. Raphaël Gluskman (Envie d’Europe/PS), 3. Manon Aubry (Non pas Titine, mais Manon l’insoumise qui perce) et 4. Yann Brossat (EuropeDesGens/PCF) qui fait une très belle campagne, le dire.

On a le choix. Rien que pour l’affiche et sa claque à Bardella, Benoit Hamon a une longueur d’avance (bah oui). Oublions. Merci de me dire qui parle encore de lutter contre le racisme en France parmi ces candidats. Vous avez jusqu’à ce soir minuit, ici dans les commentaires -mettre un lien pour que j’aille jeter un œil pour compléter ce billet participatif-, ou sur Twitter jusqu’à pas d’heure, ok? Et je voterai pour sa liste. Un dernier mot et c’est le véritable objet de ce billet – c’est important-

#VotezAGauche, pour qui vous voulez mais votez à Gauche!

Oui l’Europe mérite une bonne Gauche, la lui donner et je vous rembourse promis! Ou je vous en colle une. Et surtout, faites pas les malins, allez voter, il le faut, à Gauche. Si tout  le monde a au moins 5% des voix – nous en sommes là- ça fera plus députés européens pas fachos et autant en moins pour les autres. Peu en France c’est beaucoup au Parlement Européen.

À vous. D’avance merci.

Publicités

«Pas avant le deuxième tour», ce livre que je n’ai pas reçu | Partageons mon avis …

Pas avant le deuxième Tour Nicolas GregroireMon programme du week-end était verrouillé:

1. Rencontrer la RokhGirl au Forum-la-Fnac pour la présentation de son bouquin samedi après-midi. Fait.

2. Me taper une bonne bière sur les pentes de la Croix-Rousse pour clore la journée Acte26 des #GiletsJaunes. Fait. –[ PS : J’ai vécu la charge des CRS avec inhalation de gaz-police à l’insu de mon plein gré, je dois vous dire que ça pique et le piment d’Afrique à coté c’est … de l’Espelette. Mais tout va bien…

3. Suivre la soirée de l’Eurovision dans l’espoir de voir Bilal ramener la coupe à la maison. Fait aussi, mais c’est raté. L’Eurovision c’est comme Roland Garros, à la fin c’est toujours le dernier vainqueur qui garde la fève. Marie Myriam et Yannick Noah même destin.

4. Trouver dans ma boite aux lettres le livre « Pas avant le deuxième tour » de Nicolas Grégoire. Pas fait malgré une commande passée jeudi pour une livraison le samedi comme annoncé sur l’espace «suivre votre colis». J’avoue, « je ne suis pas très Amazon » même si Xena la guerrière reste ma préférée. Je suis plutôt Ebay, ma MarketPlace pour les pièces électroniques, pour PC ou smartphones -que je démonte et remonte ad libitum-, etc. Vous ai-je dit que c’est là une de mes passions d’addict? Non? Maintenant vous savez. Oui, voir de l’intérieur ce que vous admirez de l’extérieur est une agréable curiosité…

Oui « Amazon m’a tueR ». Vendredi après-midi déjà, je me faisais une joie de plonger dans les secrets de la politique et des médias, une immersion attendue dans les arcanes de la vie politique sur les pas de Nicolas Grégoire pour redécouvrir les rouages d’une élection programmée et le vrai visage de la politique. Mais Amazon en a décidé autrement, l’option « Prime » est une supercherie. j’attends la livraison effective avant de la désactiver. Par-delà les thèmes abordés dans ce livre-politique dont j’ai lu quelques pages avant sa mise en ligne, ce brûlot – raconté comme un polar – est une enquête poussée et vécue sur le hold-up des élites et sur les comportements clientélistes de cet univers toujours à la UNE de l’actualité. Avec sincérité, un peu trop je trouve, l’auteur nous livre une contribution intéressante pour comprendre la déconstruction d’un être sans aspérité plongé dans la sphère politique, cette métamorphose sociale qui progressivement vous éloigne de … la vraie vie – comme on dit -. Sans s’épargner, l’auteur est tout à la fois acteur et spectateur de ce qu’il dénonce, dresse le portrait de la déconnexion et le curieux métabolisme qui sévit chez l’être immergé dans le milieu autorisé. « La politique c’est Bagdad », on ne le dit jamais assez. Nul doute que ce bouquin suscitera la controverse si ce n’est déjà le cas, un récit politique où l’on se retrouve à travers pages dans les traits de la victime, un Cold case

La suite -ou deuxième tour– pas avant la livraison by Amazon.

./..

Quand Emmanuel Macron «refuse» de signer «Liberté-Égalité-Fraternité»|Mais pourquoi? À perdre la foi (et la raison)…

En difficulté dans cette campagne pour les élections Européennes, Emmanuel Macron prend son envol avec Nathalie Loiseau, il s’implique personnellement et signe la profession de foi de sa tête de liste (ex-militante du GUD, Extrême-Droite) avec la mention « Liberté-Protection-Progrès». Une première…

À perdre la foi (et la raison). Faut croire qu’en Macronie, «le pays légal n’a pas fini de rencontrer le pays réel». Ils trouveront très certainement une très «bonne explication» pour justifier cette entorse présidentielle à l’Égalité-Fraternité. Sur la «Protection» évoquée dans ce tract, on se demande «pour quiou «contre qui». Et pas sûr que cette signature soit un «Progrès», la symbolique est importante. Et à cette allure-là, «Emmanuel Macron finira par tenir toutes ses promesses même celles des autres!». Curieuse «Renaissance Européenne». Mon avis:

«L’idéal européen ne peut être incompatible avec la LibertéÉgalité-Fraternité» et même pas par inadvertance». Qu’on se le dise …

Les mots ont un sens.

./…

#Salpêtrière: « Pitié on vous ment !» | Ce qui s’est réellement passé … #Désintox

Depuis hier soir, le discours sur une soi-disant « attaque de l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière en marge des manifs du 01 Mai » fait la UNE des chaines d’info en continu. Une trentaine de personnes ont été placées en garde à vue à la suite d’une intrusion dans l’enceinte de l’établissement, lors de la manifestation qui a réuni 40 000 personnes mercredi à Paris. Que s’est-il réellement passé?

Comme l’écrit LeMonde et selon plusieurs témoignages, les manifestants auraient en fait tenté de se mettre à l’abri des gaz lacrymogènes. Information confirmée par les témoignages recueillis par le journaliste David Dufresne (@DavDuf) sur son fil Twitter : Signalement – 746 «J’ai vu ces manifestants à l’entrée de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière qui voulaient se réfugier parce que une colonne de CRS arrivait par le haut du boulevard (…)» | Ou encore celui ci-dessous du Dr Gérald KIERZEK, Médecin urgentiste.

Pour finir, cette vidéo nous donne à voir ce qui s’est passé dans cet établissement devenu, vraisemblablement, le dernier refuge d’une population pourchassée par les forces de l’ordre.

On avait bien dit pas de #Fakenews n’est ce pas? Mais visiblement, certains l’alimentent à hue et à dia et cela depuis les hautes sphères de l’État.

C’est une honte.

./…

Non, Emmanuel Macron n’a pas convaincu Christophe Castaner, les Français encore moins …

Trois mois plus tard et 12 millions de dépenses publiques pour un « GrandDebat » qui a tourné au «Monologue de Jupiter», Emmanuel Macron a livré son homélie (politique) depuis sa Paroisse de Saint-Honoré, celle de Notre-Dame est en travaux suite incendie. Et là aussi, il a bâché les espoirs des GiletsJaunes évitant ainsi le ruissellement vers les classes populaires, reportant aux calendes grecques les vœux exprimés par les Français dans ces cahiers de doléances ouverts dans les Mairies et autres points d’office. Visiblement et comme chacun d’entre nous, Christophe Castaner, le 1er hic de France, n’était pas le seul à rêver d’ailleurs.

«La Politique de Macron est toujours déserte, inanimée, morte. On sent qu’il y a quelque chose de disparu, l’art d’être Français l’a quitté»

Pas «d’effet Waouh», ce fut un «trou noir», un voyage dans le vide inter sidéral avec non pas un Président de la République à son office dans la gestion du quotidien des Français, mais un simple candidat à la Présidentielle pour une échéance à venir. Ennuyeux et «pas convaincu comme un Castaner» sur cette image qui illustre bien l’avis des Français.

./…

Au Théâtre de l’#Élysée, le « Monologue de #Macron », chapitre fin, dernière séance…

Quand le 18 janvier dernier j’avais édité le visuel ci-dessous pour schématiser le spectacle «Grand Débat» d’Emmanuel Macron, je ne croyais pas si bien faire avec l’insertion «Théâtre de l’Élysée» dans l’illustration ci dessous. Et nous y sommes. Pour l’épitaphe de sa séquence verbale qui cette fois encore portera sur la forme, Jupiter ouvre grand les portes du Palais pour «conférencer la Presse à Gilets fermés »

Voila pour la forme. Sur le fond et comme pour ses consultations intuitu personae, s’attendre qu’il nous entraine dans « de vastes périodes oratoires où la fleur de la rhétorique permet parfois à d’habiles oratoires d’escamoter le fond d’un débat pour ne présenter qu’un talent patenté fait de mots et de phrases adroitement juxtaposées aussi sonores qu’inutiles ». Et demain à la UNE de la Presse, les Editocrates-SAV-de-la-Macronnerie vous expliqueront ce que vous n’avez -toujours- pas compris et surtout, ce qu’ils pensent que vous devez absolument retenir.

Seul le prononcé fait foi (n’est ce pas?)

./…

Christophe Castaner, «Premier hic de France» | Santé!

Ce titre, je l’avais depuis la diffusion des images de la folle soirée au Noto Club, cette boite de nuit parisienne qui a eu les «faveurs» du Premier flic de France. Puis je me suis dit: «Mettre un hic dans le titre pour parler d’un mec chopé en boite en galante compagnie et qui – apparemment – n’avait bu pas que de l’eau? Euh… laisse tomber, les gens vont s’imaginer des trucs et ça laissera penser que … enfin, c’est  (…) comme se foutre de la gueule de ceux qui picolent, et se moquer #ceymal». Et puis ce matin à l’heure du café et en grand dans Libération

Christiphe Castaner Premier hic de France Libération UNE

Paf! Très beau titre de Libé, ça s’arrose! Non y a pas de «hic», liberté de la presse et des blogs oblige.  Ce « hic » fait référence à « flic » et à rien d’autre, et c’est à lire comme l’équivalent de «couac» – expression utilisée à hue et dia sous François Hollande – ok les gens? Autre précision et pas des moindres,

«Toute ressemblance avec des personnages ou des événements existant ou ayant existé ne serait que forte cuite, euh… fortuite et pure coïncidence! »

J’ai failli me rater sur la fin, oups! 🤭 .  Si réclamation, merci de contacter la Rédaction de Libé (formulaire/Contact). PS: Je conseille de d’abord lire l’article avant de se perdre en arguties.

Cordialement.

./…

La #LigueChristChurch: Voilà voilà que ça recommence, partout ils avancent …

Voilà que ça recommence, partout sur la douce France, ils avancent, les gens de la #LigueChristChurch. La leçon n’a pas suffi, faut dire qu’à la mémoire ils ont choisi l’oubli. Partout, les discours sont les mêmes: « Etranger, tu es la cause de nos problèmes ». On croyait que c’était fini, ce n’était qu’un répit
.
La leçon n’a pas suffi, à la mémoire ils ont choisi l’oubli, le remède des (…) « hommes civilisés«  de la #LigueChristChurch (concept, à définir si besoin) …
.
|Voila pour la « chanson du dimanche« , si on veut (texte de Rachid Taha) …
./…

«Lettre à l’Europe»: #Macron félicité par le nationaliste Victor #Orbán de Hongrie…

La lettre d’Emmanuel Macron à l’Europe vient d’obtenir un «avis favorable» de la part de Victor Orbán, leader d’Extrême-Droite de Hongrie. Le Salvini Hongrois vient de saluer l’initiative dans son homologue français Emmanuel Macron. Ce «blanc-seing» va bien au delà de la simple politesse après la Légion d’honneur française attribuée à Katalin Novák, membre du Gouvernement d’extrême-droite de Victor Orbán de Hongrie, secrétaire d’État à la famille, à la jeunesse et aux affaires internationales. Cette «convergence Macron -Orban», inavouée à Paris mais bien réelle dans les faits, porte essentiellement sur les questions migratoires (mais pas que). Résumé ès-titres de presse …

Comme l’écrivait Le Monde en septembre dernier, Macron et Orban ont deux visions de l’Europe pas toujours opposées, c’est à dire convergente et particulièrement sur l’immigration. Et les quatre derniers mois ont fait voler en éclat ce qui restait du distinguo «État de droit» évoqué dans l’article cité ci-dessus, ceci, après les exactions à répétition et la répression des manifestants Gilets Jaunes. Une violence inouïe condamnée tour à tour par l‘organisation des Nations Unies et par le Conseil de l’Europe. En Europe, la montée des Populistes est un fait et certaines de ses alliances restent honteuses. Disons, pour simplifier les choses, en Europe il y a une extrême-droite qui s’assume pleinement, sans masque, et une autre cachée et bien Macronne qui se révèle chaque jour un peu plus avec le satisfecit de ses pairs. Après Salvini sur la politique migratoire de Macron, le nouvel avis de Victor Orban sur l’Europe en témoigne.
.

Le « Progressisme en France » est un nationalisme qui ne dit pas son nom. En Europe, les populistes s’affichent en adversaire pour masquer une convergence désormais évidente.

Photo_2019-03-06_10-03-57_AM.png
Sur le modèle de l’ancien , la nouvelle icône de l’Extrême-Droite est en marche
./…

Bouteflika, le mandat de trop | Vieillerie (politique) …

«Il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quittent» disait mon père, un vieux sage qui souvent citait De Gaulle. Il l’aimait bien, peut-être juste pour le prénom qu’ils avaient en partage, va savoir. C’était l‘ancien monde, le bon vieux temps où l’on s’accordait le droit au repos – pas que les dimanches -, surtout dans l’âge avancé de la vie dans une retraite apaisée à l’ombre du baobab. Une sagesse qui aujourd’hui fait défaut à Aziz d’Alger et Gérard de Lyon, tous deux de l’ancien monde et un point commun: Ils n’ont pas eu la chance de croiser mon père, comme c’est dommage …

Bouteflika Algérie Gérard Collomb Mandat de trop

« À défaut d’être une sagesse, la « vieillerie » peut très vite devenir naufrage ». Citation, pas de mon paternel, je viens de l’inventer. Oui le mot vieillerie existe bien, j’ai re-vérifié et vous pouvez l’utiliser. Bref, Gloire à De Gaulle, lui s’était retiré à Colombey- les-deux-Eglises

Et Gloire à Charles, mon père

./…