«Mangez des pommes peut attendre»: Édouard Philippe et sa compote (politique), acte1…

L’ex-Premier Ministre Édouard Philippe s’est fixé un horizon, peut-être bien plusieurs horizons, il nous le dira. Pour l’instant, le 1er Juppeiste – le «meilleur d’entre-eux» a officialisé au Havre la création de sa boutique (politique): «Horizons» devant plus de 3.000 «Philippistes». Et déjà une image qui n’est pas sans rappeler celle d’un certain Jacques Chirac, ceteris paribus bien entendu …

A la barbe et lunettes près, la comparaison s’arrête là, nul besoin d’évoquer la taille ou la prestance pour forcer le trait même si Alain Juppé peut être le liant entre ces deux personnages. La question qui se pose est la suivante:

Pour qui roule Édouard Philippe? 

Seuls ceux qui n’ont toujours rien compris à la politique vous diront: «Bah… il était le Premier Ministre de Jupiter, il roule pour Emmanuel Macron». Vrai et faux. Celui qui a été peut-il être? Comme le disait un certain Édouard Philippe – je le cite – « C’est difficile d’être et d’avoir été. C’est difficile après avoir été (..), d’avoir eu l’habitude de parler à la fois à l’ensemble des Français et aux dirigeants mondiaux, de se remettre dans la peau de quelqu’un qui fait des salles pour expliquer à des militants ce qu’il compte faire pour un parti » [Édouard Philippe, à propos de Nicolas Sarkozy, 2014]. Des alliances sont toujours possibles avec LaReM/EnMarche à court terme, pour cette présidentielle qui vient. Se placer, installer ses pions dans l’échiquier politique, faire genre, etc-.

L’horizon politique est une marche calendaire qui se définit avec le temps. Il aurait pu s’installer chez LR (ex-UMP, ex RPR), en prendre le contrôle et se dessiner un avenir (politique). S’affranchir en politique c’est désormais lancer sa propre StartUp n’est-ce pas ? Comme aimait le dire un vieux sage africain – mon grand père- : «On ne construit pas sa case au village pour aller se coucher dans celle du voisin ». Et cela, disait-il «même si la bouffe est bonne, le vin de palme délicieux et la rombière accueillante surtout en l’absence du taulier ». Oui il aimait s’égarer Grand Père et je comprends mieux la taille de la famille (je parle du nombre de cousins-cousines et de rien d’autre ;-). Revenons à notre compote (politique) voulez-vous? Bien (ouf!). Bref, Édouard Philippe s’installe pour sa pomme et vous allez en manger en compote..

Moralité: «Mangez des pommes peut attendre»…

./…

 

Bernard #Tapie | Et déjà les vautours…

Homme d’affaires, patron de l’Olympique de Marseille Champion d’EuropeÀ JamaisLe1er– , animateur télé, chanteur, acteur, etc, Bernard Tapie a eu mille vies comme on peut le lire ça et . Notre Nanard national n’est plus, il se repose. Et déjà les vautours …

« Non, la qualité de «meilleur ennemi» n’est pas extensible à l’infini. Son domaine de définition exclu les fachosPétainistes et autres identitarés du 7ième jour » doit se dire celui qu’on montrait en exemple à la Fac des sciences-économiques dans les cours «rachats-acquisitions d’entreprises». Tout ne se rachète pas.

Y a vraiment des baffes qui se perdent.

Et comme disait mon père – ou quelqu’un d’autre- «Si tu veux être apprécié, meurs ou voyage». Ça se confirme. Moralité: Quoi qu’ il arrive sur la planète Terre – Dans le foot, les affaires, le rap, les ministères – Cest toujours le Gangster qui contrôle l’affaire .. Bernard Tapie [1943 – 2021]

./…

Du quinquennat de Macron | Le résumé…

Pour ne pas se perdre en arguties, je résume..

./…

📍[Résumé] De la communication du @GouvernementFR autour de la #CriseSanitaire #COVID19 (lire)⤵️

[Source/ Facebook]

./…

De « #Nègre de Maison » à « l’#Arabe de Service » ou la petite histoire de la complaisance des « #Répéteurs de la République »…

Clic agrandir pour bien lire

Avis aux « Répéteurs de la République« : Nous gagnerions plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d’essayer de paraitre ce que nous ne sommes pas (François De Larochefoucauld).

Source / Le Monde.

«#Queer», synonymes, etc… (ou quand Twitter s’amuse) À lire.

Je pose ça là, pour archiver «un truc qui fait du bien». Made-in-Twitter.

./source.

De la «(bonne) couleur» de la «#racialisation de la société française»…

Cher Emmanuel Macron,

En réponse à votre tribulation (politique) de cette semaine, je vous cite: « je vois la société se racialiser progressivement», permettez qu’on en définisse les contours. Aussi, pour donner corps à cette «racialisation» que je ne saurais contester, voici «sa couleur» ⤵️ illustration..

Oui, la racialisation de la société française est d’une couleur qui s’ignore. Pour dire les choses au mieux, «d’une couleur qui veut qu’on l’ignore». Et «la palette» ci-dessus est incomplète vous en conviendrez.

▪️Rendre à César ce qui est à… sa candeur.

Bien cordialement.

./…

#Funérailles du Quinquennat | Le « cortège #Macron » fait ses adieux à la France. …

Et l’émotion n’est pas au rendez-vous…

Billet vite-simple-et bien.

./…

#Napoléon, le #SuprémacisteBlanc …

Dans son rapport au Consulat en 1799, Napoléon, dit lui-même : « Je suis pour les Blancs parce que je suis blanc, je n’ai pas d’autre raison et celle-ci est la bonne. Comment a-t-on pu accorder la liberté à des Africains, à des hommes qui n’avaient aucune civilisation? » Dit-il, et sans tousser. Définition de la suprématie blanche, difficile de faire mieux.

Puis, celui aujourd’hui célèbré par « les nostalgiques d’un passé terrible – pour les noirs – «  a rétabli l’esclavage en mai 1802 (alors qu’il avait été aboli en 1794). Et qu´on se le dise: Napoléon a fait de la France une république esclavagiste, point. Aujourd’hui, ce n’est pas à Sainte-Hélène qu’il aurait fini ses jours mais dans une prison de la Cour Pénale internationale pour crimes contre l’humanité. Rappel: le 15 décembre 1940, un autre suprémaciste l’avait déjà célébré. Oui, 100 ans après le rapatriement du tombeau de Napoléon aux Invalides, Hitler avait organisé le transfert des restes du fils de Napoléon (l’Aiglon), de Vienne aux Invalides, le-Saviez-Vous? Maintenant vous savez.

Napoléon a fait de grandes choses chantent certains. Il faut juste savoir que, « imprescriptible, le crime contre l’humanité annule et remplace l’œuvre de son auteur».  Si besoin, extrait de son décret de 1802 rétablissant la traite des noirs et leur « importation » – dans le texte-, au nom du « Peuple français »

D’avantage serait d’intempérance.

../…

#NonMixité: «Communautarisme» ou organisation de communautés? L’exemple de Barack Obama (par lui même)…

Ces dernières temps j’avais fait l’impasse sur la 989644ième polémique sur les noirs et leur volonté de se réunir pour évoquer les problèmes liés au racisme dont ils sont victimes. Sans revenir sur les élucubrations des uns, cette question – de le dire- n’est souvent évoquée que sous le prime d’une mise à l’ombre d’une réalité que la société se refuse de voir. L’exclusion imaginaire des «pseudo-universalistes» me fait penser à cette tranche vie de Barack Obama du temps de sa jeunesse. Il en parle dans son livre «les rêves de mon Père (page 189): Ça trainait dans mes archives…

Et la suite est connue. Sans s’enfermer dans une pseudo «communauté», ce passage par la case «organisateur de communautés» a permis à Barack Obama(jeune UNEF de son époque – on va dire ça) – de gravir les marches de la société américaine jusqu’à la Maison Blanche – élu deux fois Président des États-Unis par l’ensemble des communautés américaines-. C’est peut-être cette perspective qui rend fou les racistes -identitarés et autres «assassins d’aube» de France et de Navarre.

Bref, «l’universalisme de certains s’arrête aux portes de la négrerie». Et le racisme s’habille toujours chez prétendue «bonne intention» qu’on se le dise.


./…