Tiens, le bras droit de M.#Valls (Carlos Da #Silva) entendu par la police judiciaire (exemplarité!)…

La Police judiciaire a entendu Carlos Da Silva -Député remplaçant de Manuel Valls- sur demande du procureur de la république, une histoire d’emplois fictifs, de passation de marchés publics, de rémunérations, etc. On va poser ça là, puis on en parle. C’est une info de Médiapart

image

Carlos Da Silva? Député de l’Essonne en remplacement  de Manuel Valls après son départ du Ministère de l’intérieur pour Matignon, le bras droit de « Cher Manuel » , c’est lui qui tient la boutique Essonne.

image

Mais Pasdamalgam! «Présomption d’innocence et immunité parlementaire toussa» sur le dos de la transparence qu’il prônait dans l’affaire Cahuzac. «En cette période difficile pour la crédibilité des responsables politiques, j’ai souhaité m’exprimer et réaffirmer mon attachement aux valeurs essentielles qui m’ont conduit à m’engager en politique: (…) la transparence et la responsabilité qui doit être celle de toute personne à qui les françaises et les français ont souhaité confier un mandat». Il a oublié «l’exemplarité de son « Cher Manuel», on ne va pas se demander si le député-titulaire savait, ou si Carlos Da Silva doit démissionner de son mandat de député-remplaçant-non-élu. Non.

A suivre.

./…

Publicités

Le « curieux profil » du policier qui a refusé de saluer le Président de la République…

Info GdC, résumé du papier de VSD avec annotations [Édit: VSD vient de supprimer son papier, Mais pourquoi? C’est bizarre. Mais bon, le papier modifié est visible « en cache » ici]…

image

Le profil (juste les faits): Policier  (en activité), Islamophobie avérée (avis de la justice française selon VSD), Dénoncé par une collègue flic et condamné (le parquet avait requis 8mois de prisons dont 5 mois ferme), Il est contre « celles et ceux qui ont voté socialiste « ces gens-là) », Membre fondateur de l’association Nationale de Défense Égalitaire de la Liberté d’Expression, Anti sarkozyste et suivi par le Front National (Marine Le Pen et Gilbert Collard).

Un acte militant? Quoi qu’il en soit, Manuel Valls comprend ….  Et vous ? [Édit 2]. Il semblerait que VSD se soit loupé  et a confondu deux policiers, ce qui ne change rien car le fonctionnaire cité est bien connu pour ses propos islamophobes et sa proximité avec l’extrême droite. Ce policier se définit lui même comme un «patriote souverainiste» et s’exprimait en public (ça en fait deux), lors d’un rassemblement organisé par les partis satellites du FN, le Siel, le groupuscule islamophobe Riposte Laïque.

20160619_144211
20160619_144248

[Une pensée pour Serge Aurier]

./…