Tintin au Congo, Le prince William d’Angleterre a osé…

Oh My God! Cela m’avait échappé Il a osé? Faire son Tintin au Congo?. Ah! ça vous revient? Si? Tintin au Congo de Hergé a trouvé son héritier.. Sur Twitter (@Mogadishow) circule cette image du Prince William d’Angleterre lors de sa visite officielle à Tuvalu le 18 septembre 2012, dernière escale de sa Royale tournée avec Kate dans le Pacifique…

Oh Mon Dieu! Liberté d’expression ou Liberté de se faire porter? Cliché? Choqué? Non? juste un peu? Une nouvelle caricature? Je sais, je vois déjà quelques uns me dire: Tintin au Congo c’était un autre temps, une autre époque etc. Et le Prince MachinTruc n’a-t-il pas à disposition des citoyens de sa royale majesté pour le porter? Trop occupés dans les bistrots de Londres à éponger les excédents de bière?

Atteinte à l’image des noirs de France et de Navarre en plus de ceux d’Afrique et du Pacifique? Oui, c’est moins grave que les seins nus de Kate dans Closer (pas terrible selon Jegoun). Et Môssieur s’autorise une plainte contre notre Liberté d’édition en France, personne ne crie au scandale, rien. Et cela après s’être fait porter par des gens pacifiques! C’est normal me diront certains.

Si Closer veut bien me refiler les ruchs du shooting de Kate Middleton, je ferai avec plaisir mon Charlie Hebdo, je vais me gêner…

Édit: 12 heures après l’édition de ce billet, je le complète juste pour vous dire que, cette nuit, j’ai fait un cauchemar. Le Président du Congo, en visite à Londres s’est laissé porter dans les rues de Brixton, le quartier Black . Scandale pour the SUN  avec ce titre à la UNE : Nigger king on tipoye in London! Article très vite repris par LeFigaro: Scandale à Londres: Le Roi Nègre et son Tipoye ‘’.

De plateau télé en invité spécial, Tipoye bashing à tous les étages (tipoye=chaise à porteurs au Congo), avec les images INA de ‘‘Bokassa 1er’’Un vrai cauchemar. Pour finir, j’aurai compris si c’était le Pape par exemple, il vieux, très vieux, et certainement avec des problèmes d’Arthrite (si la PapaMobile en panne, Dieu vous le rendra toussa, Amen, etc), On peut. Mais, un ‘’jeune’’, à l’ère du tout numérique et d’internet?

C’est peut être juste une nouvelle tendance en Europe, faire son ‘’belge’’

19 réflexions au sujet de « Tintin au Congo, Le prince William d’Angleterre a osé… »

  1. C’est drôle, cette photo a été bien moins relayée que les seins nus de Kate !… alors, sûr que Closer travaille pour la liberté d’expression ????
    Merci à vous pour cette article édifiant !

    J'aime

  2. Aussi choquant que cela soit, c’est la tradition à Tuvalu, qui avait déjà reçu la reine Elizabeth et le prince Philip de cette manière. Ce traitement est réservé aux hôtes de marque, et je ne suis pas sûr que les Tuvaluans ne considéreraient pas comme une faute protocolaire de refuser la chaise à porteur (qui, d’après la photo, ne me semble pas avoir été faite juste pour la circonstance précise de la venue des tourtereaux princiers.

    J'aime

  3. La tendance à faire son Belge?

    Et la tendance à faire son Français tu connais? C’est la tendance à être choqué à tout moment, à crier au racisme dès que le mot “noir”, le mot “arabe” ou le mot “juif” est prononcé. Une chaise aussi bien décorée doit être une chaise “royale”; c’est sans doute simplement une marque de respect propre à la culture du Tuvalu! Au Japon ou dans d’autres pays Asiatiques on se prosterne devant des gens importants ou devant les parents dans certaines occasions, au Népal on doit se prosterner pour toucher les pieds de sa grande soeur dans certaines familles de la “haute”… en quoi ces actions seraient-elle moins dégradantes de que de porter un homme? Et pourquoi ne pas critiquer les pousse pousse de Madagascar ou d’Inde?

    De plus, William a reçu un accueil plus que chaleureux au Tuvalu où il est, manifestement, assez apprécié. Si la population du Tuvalu se sent dégradée ou insultée par ce dernier, elle le signalera d’elle même! Moi j’appelle ça de la “colonisation morale”; le fait de se sentir insulté à la place des autres populations, ce qui est, en fait, une manière indirect de les prendre pour des cons. C’est bien Français ça, le fait de vouloir se mêler de ce qui ne nous regarde pas et de critiquer ce qui se passe en dehors de nos frontières…

    J'aime

    1. c’est sans doute simplement une marque de respect propre à la culture du Tuvalu! Au Japon ou dans d’autres pays Asiatiques on se prosterne devant des gens importants ou devant les parents dans certaines occasions, au Népal on doit se prosterner pour toucher les pieds de sa grande soeur dans certaines familles de la “haute”… en quoi ces actions seraient-elle moins dégradantes de que de porter un homme? Et pourquoi ne pas critiquer les pousse pousse de Madagascar ou d’Inde?, OK!

      Précision: Célébrer sa tradition chez soi, est une chose louable. J’aimerai assez que le Prince LU William le fasse à Londres avec les citoyens britanniques…

      Ce respect qu’on exige aux autres et pas chez soi, ça me…

      J'aime

  4. « Ce respect qu’on exige aux autres et pas chez soi, ça me… »
    Ah bon, parce que c’est la tradition d’avoir des porteurs en Angleterre? Que racontes-tu?

    Il n’exige pas le respect de la population du Tuvalu, il se plie juste à une règle du pays! De plus, la comparaison avec l’image de Tintin est un contre sens terrible et surtout une façon de diriger l’opinion des gens vers l’idée que le prince William est un « raciste », « colonialiste ». Il a des porteurs NON PAS CAR IL EST BLANC mais CAR IL EST PRINCE ce qui n’a strictement rien à voir. Un comportement particulier à l’égard d’une personne haute placée est propre à tous les pays du monde.

    En fait, ce qui choque les gens, c’est simplement le fait que William soit blanc et les porteurs noirs. Si William avait été noir, personne n’aurait rien dit. Ce que je veux expliquer en gros, c’est que les anti racistes de « base » prônent le fait que les races n’existent pas… mais font eux-mêmes des différence raciales selon que ça les arrange ou non! Un exemple: Resident evil 4 se déroulant en Afrique, le personnage tue des zombis noirs; logique! Ce jeu a fait scandale pour racisme! La moralité c’est que:
    – si un blanc tue un blanc dans un jeu( comme dans les 3 premiers opus), ce n’est pas grave.
    – si un blanc tue un noir dans un jeu, là c’est grave.

    Alors voila, j’ai moi-même le cul entre deux chaises car je suis métissé! Cependant, j’en ai marre qu’on nous rabâche la même histoire tous les mois… Blanc, noirs, jaunes… nous sommes tous pareil et la meilleure façon de le prouver c’est de ne pas s’offusquer pour des conneries!

    J'aime

    1. Bien dit ! Mais ça n’empêche pas de critiquer des aspects du respect de l’humanité au niveau du bien être, les traditions, le mode de vie , les insolites ….

      J'aime

  5. Et je tiens à préciser que je suis, par ailleurs, assez déçu des critiques incessantes envers Tintin et du fait que l’on se permette d’exiger des changements dans l’oeuvre d’Hergé( changements qui ont déjà eu lieu d’ailleurs). Ça me rappelle 1984 d’Orwell où dès qu’un livre ne correspond plus aux idées en cours, il est systématiquement modifié! Aussi choquantes que puisse paraître certaines images, elles reflètent, non pas le racisme d’Hergé, mais la vision que l’Europe avait de l’Afrique!
    J’ai même lu, un jour, une personne critiquant Mozart car Monostatos, le « vilain » de La flûte enchantée, est basané… Alors quoi on devrait aussi interdire ou réécrire les oeuvre du 18e siècle aussi?
    Mais bon c’est un autre sujet mon cher « partenaire du net » 🙂

    J'aime

  6. ..et Jésus, p’tit blond aux z’yeux bleus.. non je déconne (même pas)
    pas mal tous ces propos -pas dit balèze- j’dis ça: risque minima, ch’uis moitié helvète;
    encore une ‘ânerie’, puisque 100% frouze et pareil suissos (tiens, ma belle et p’tite fille blakos.. houu ça sent l’égarement..)

    en fait je voulais dire un truc.. j’ai lu hier (sept. 2014) dans un lien, post d’un copain (N Obs, le Plus) un ‘scandale’ au Mexique: un timbre représentant un personnage de BD, célèbre années 50 et/mais (donc/alors) black avec de grosses lèvres..
    en fait c’est ça que je voulais dire.. j’ignorais l’expression: zambo / black amérindien et hispanophone
    et Yanga, vous connaissiez ? le nom d’une ville mexicaine, donné après son fondateur, un marron, Gaspar ou El Yanga (prince africain qui a du arriver avec son paquet de chaines)

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s