Patrimoine #LePen et Fille: Nouvelle famille #Cahuzac, une bande organisée …

La Famille Le Pen? « une bande organisée » qui sévit dans la sphère politique depuis des décennies, aujourd’hui rattrapée par la justice pour fausse déclaration sur le patrimoine. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a transmis au parquet financier les déclarations de patrimoine établies en 2014 par JMarie et Marine Le Pen, manifestement sous-évaluées, de près de 60%, c’est beaucoup. Extrait

Patrimoine Le Pen

C’est écrit: «actifs immobiliers détenus EN COMMUN par Jean Marie Le PEN et Mme Marine Le Pen». En commun!. Et là, le tweet du 03 Mai 2015 de Marine Le Pen devient très intéressant à relire . Interrogée sur l‘argent caché de son père en suisse, elle avait déclaré: «Je ne suis en aucun cas au courant des affaires patrimoniales de Jean-Marie Le Pen.» … (Merci à SaloméRainbow, l’archiveuse-Web)

Marine Le Pen Patrimoine Le Pen Fraude

Ah bon? Délit de mensonge avéré, «Les Le Pen is la nouvelle Famille Cahuzac»,  Marine Le Pen a menti. L’argument « théorie du complot » ne devrait pas tarder, –comme d’hab’-, éternel rituel lorsque le FN est pris la main dans le pot de confiture

Lire aussi: « Conclave-le-Pen »: l’autre jeu du Front national 

CQFD – même si cela ne change pas grand chose –  Place à la Justice.

/…

Publicités

«Codes et (politique)»: Pablo Soto, le Geek-Manager de #Podemos …

Podemos? c’est une nuit qui bouleverse l’Espagne, une gifle dans le paysage politique, un coup de cœur, une prise de conscience citoyenne. Et derrière ce changement déjà observé en Grèce – Syriza-, un jeune homme de 36 ans: Pablo Soto, développeur web, le Geek de Podemos. Rue89 l’a rencontré à Madrid, le laboratoire-Podemos…

Pablo Soto, le geek de Podemos.png

Jeune programmateur autodidacte, il est l’inventeur du logiciel de – partage gratuit- de musique sur Internet, – Blubster qui avait séduit des millions d’utilisateurs avant que les géants Web – Warner, Universal, Sony-  l’attaquent en justice, il gagne son procès, mais six mois après, les Majors du Web font pression pour changer la loi espagnole. Énervé, il se «radicalise» – on va dire ça -. Désormais «Apôtre de la transparence», s’engage en politique et comprend très vite que  le «code informatique peut être être aussi important que le code des lois».

Après les conseillers politiques -les ex gourous-, les chargées de communication et les community Managers (CM), le «code informatique» est devenu la «nouvelle arme dans la communication politique», Podemos restructure la bonne vieille idée-2007 de Ségolène Royal – «Démocratie participative» –  avec des nouveaux outils, pour «rendre possibles les décisions collectives quand des milliers de personnes ne peuvent se retrouver ensemble dans un bâtiment pour délibérer, débattre et voter». C’est ce qu’ils qualifient de «démocratie représentative», c’est-à-dire, établir – grâce à l’intelligence informatique, la collecte d’information sur l’avis de l’électeur désormais au cœur du système -, pour un projet de société. Schéma – à peu près-.

Intégration des Geeks en politique

La qualité du «Community Manager (CM) » change, va au delà de la «veille & partage de données sur le web», dépasse les compétences utiles des «responsables web & numérique -», des rédacteurs-web, intègre les compétences de celui qu’il convient de nommer: le «Community Geek-Manager», ou plutôt,  le «Policy Geek-Manager»  – qu’on va abréger en -pGM- comme déjà –program (PGM)- chez les pisseurs de codes informatiques-.  Nous voila face à une nouvelle fonction dans la communication politique, celle qui permet codifier les programmes (politiques) en interne, pour mieux conceptualiser la porte d’entrée de l’électeur, -lire l’avis des « vrais gens »-, afin de mieux structurer les discours et projet politique. Nouvelle architecture, intégration des Geeks en politique …

C‘est ce qui manque – on peut le supposer- à Jean-Luc Melenchon et au Front de Gauche, l’éternel-futur Syriza/Podemos à la Française qui peine à freiner le départ massif des «gens-du-peuple » vers le Front national. Bref, il faut -vite- trouver un Geek à Méluche, un vrai.

/…