#Bygmalion: Nicolas Sarkozy mis en cause par Jérôme Lavrilleux dit «la petite frappe», enfin …

817076-jerome-lavrilleux-le-9-octobre-2015-a-parisL’Affaire Bygmalion is back. – Fausses factures dans le budget de campagne de Nicolas Sarkozy 2012, ventilation et dissimulation de 18,5 millions d’euros de dépenses de campagne, explosion du plafond légal des dépenses, etc.

Et, Jérôme Lavrilleux dit «la petite frappe», – homme clé du système, tombé pour recel d’abus de confiance, complicité d’escroquerie, complicité de financement illégal de campagne électorale, usage de faux– a décidé de se mettre à table, il dézingue enfin Nicolas Sarkozy qu’il accuse de «se défausser», lui demande d’ «assumer» ses responsabilités, et requalifie l’affaire Bygmalion en «Affaire des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy». Le vrai déballage commence, Extraits (via Libé)

Copé Lavrilleux Sarkozy bygmalion

«Je vais vous dire quelque chose que je n’ai jamais dit, et dont j’ai la certitude, conforté par la lecture du dossier aujourd’hui: les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012 ont dérapé, et pas seulement le budget consacré aux meetings. Il ne faudrait plus appeler cette affaire Bygmalion, mais celle des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy»,.

factures_decla_et_reelles_6301006paris-la-condorde-meeting-sarkozyparis-trocadero-sarkozy-meeting

«Les comptes ont débordé de tous les côtés. Il n’y a que Nicolas Sarkozy pour dire dans sa déposition que cette affaire ne concerne pas sa campagne… C’est un système de défense voué à un échec total. Il adopte le même dans toutes les affaires où il est entendu : « c’est pas moi, c’est l’autre ». Dans Bygmalion, il dit c’est pas moi, c’est Copé. Il se défausse, il vit dans un monde irréel et ne sait pas assumer. Les grands chefs sont pourtant ceux qui assument. L’ingratitude est la marque des faibles (…) Nicolas Sarkozy ment» [Jérôme Lavrilleux].

Lire: l’intégralité des comptes - Meetings Sarkozy 2012 - #Bygmalion

Ok, on reste un peu sur notre faim, on peut cependant retenir une chose importante lorsqu’il parle des dérapages des comptes et ajoute « pas seulement le budget consacré aux meetings ». Ah bon? Où? on veut tout savoir Jérôme! il faut dire la vérité aux français… D’autres révélations vont donc suivre… Encore un effort Jérôme, et si t’as besoin d’aide, Nadine Morano est disponible.

(…)

Advertisements

4 réflexions au sujet de « #Bygmalion: Nicolas Sarkozy mis en cause par Jérôme Lavrilleux dit «la petite frappe», enfin … »

  1. c’est bon signe, encore 15 ans d’attente pour le jugement….

    Confucius a dit « j’ai confiance en la justice de mon pays »

    d’autant plus que je rappelle à toutes fins utiles que l’assoss appartient aujourd’hui aux banquiers, s’ils ne portent pas le bordel, les R bananiers font glou glou…

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s