Déficits publics et recapitalisation d’#Areva: Rendre à #Macron ce qui est à #Macron …

Dans Libération, on peut lire ceci: « Emmanuel Macron ne va pas se gêner pour noircir le tableau financier du pays et rendre responsable l’équipe gouvernementale précédente des futures mauvaises nouvelles – équipe dont il a pourtant été membre jusqu’à fin août 2016 ». C’est vrai, il y était, depuis mai 2012, d’abord à l’Élysée «conseiller économique de François Hollande» avant de conduire la politique économique de la France dès 2014 à Bercy. Des « déficits »: CICE, Pacte de responsabilité, entre autres largesses au profit du Medef. Aussi, l’alarmiste «audit des finances publiques» de la Cour des comptes (à lire ici), celui qui parle d’«errements», de «biais de construction», et des «textes financiers manifestement entachés d’insincérités»… est à resituer dans son contexte. Pour «Rendre à Macron ce qui est à Macron », j’ai refait le titre de l’article de Libé, un simple copier coller a suffit. Résultat …

MAcron Cour des comptes

Par ricochet, que reproche la Cour des comptes à l’ex ministre de l’économie et des déficits publics? Entre autres choses, la Cour des Comptes pointe du doigt la recapitalisation d’Areva et l’indemnisation des actionnaires – pour un surcoût de 2,3 milliards d’euros, soit 0,1 point de PIB, et c’est beaucoup. (Extrait rapport, synthèse, page 12)

Audit Cour des comptes Macron Bilan

Oui, Areva 86,52% du capital détenu par État– est dans le « rapport », comme c’est curieux. Et c’est drôle de voir Édouard Philippe de Matignon, ancien Directeur d’Areva, aux manettes de la critique contre le bilan du gouvernement dont a fait partie son boss Emmanuel Macron. Rappel de Mediapart

Edouard philippe Areva Cour des comptes

Une « recapitalisation » conséquence de son passage chez Areva? A vérifier. Donc, on résume (…)

« la Cour des Comptes recommande à l’attelage Macron-Philippe – deux copains et ex Young Leader de la promo 2012-, de prendre «des mesures fortes de redressement», c’est à dire, «d’instaurer l’austérité» s’ils comptent tenir l’engagement européen de retour au 3% des déficits publics, c’est à dire, trouver 8 milliards au total pour boucher le trou hérité du travail d’Emmanuel Macron, ex Ministre de l’Économie & des Déficits – on peut le dire-, conséquence, en partie, de la recapitalisation du Groupe Areva dirigé par Édouard Philippe l’actuel Gouverneur de France à Matignon « .

En mathématique comme en politique, pour comprendre (puis résoudre) l’équation des déficits publics, il faut, en amont, définir les « fonctions cachées des principaux acteurs », bien circonscrire leur domaine de définition avant de sortir sa « calculette », ça évite de se limiter aux simples variables d’ajustement (…).

./…

Publicités

3 réflexions au sujet de « Déficits publics et recapitalisation d’#Areva: Rendre à #Macron ce qui est à #Macron … »

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s