François Hollande, un Left-Président?…

267330_195341373851517_6149353_nOn connaît les leftblogueurs (collectif des blogueurs de gauche) les petites-mains-du web du candidat F. Hollande dans la bataille numérique de la présidentielle 2012, je vous propose de découvrir une nouvelle appellation: Left-Président!. C’est dans les commentaires du billet de Sarkofrance (en réponse à Rosaelle) sur la participation ou pas des leftblogueurs autour de F. Hollande s’il se représente en 2017.

[Captainhaka, blogueur]: « François Hollande reste un left-président et le mieux placé pour 2017. Les plus mauvais coups risquent de venir de la gauche… à croire qu’elle est bien plus confortablement planquée dans l’opposition. Tout cela me navre. Quant à une hypothétique influence des leftblogs… on en a déjà dit des tonnes là dessus, alors bon courage pour deux années de relecture sur le sujet chez les copains » 

Left-président? Ça ne veut rien dire et tout dire à la fois. J’édite ce billet de feignasse pour le titre et dans l’attente de vos commentaires pour définir le concept de « Left-président« , ce nouveau mot-de-blog. Pour vous aider, deux vieux billets à (re)lire:

1. Blogs & Politique: Avantage François Hollande.
2. Non, F. Hollande n’a pas (déjà) perdu la bataille du web.

Alors? François Hollande, un Left-Président?

 

Publicités

Julien Dray, Porte-parole du PS?

David Assouline vient de démissionner de son poste de porte-parole du PS, lors de son point presse hebdomadaire, il quitte ses fonctions. «J’ai décide de ne plus être porte-parole du PS ».

David AssoulineUn poste se libère, une opportunité pour le strauskanien Julien Dray qui ce matin encore était chez Jean Jacques Bourdin pour proposer une « Primaire au PS pour la présidentielle 2017″. Oui, depuis quelques temps, l’ami julien veut revenir, il cherche quelque chose, alors un poste de Porte-parole du PS, aux cotés de Cambadelis, c’est une opportunité à saisir et, tout le monde aura son petit quelque chose.

Voila!.

Simon Worou: Noir et maire dans l’Aveyron…

Sainte-Juliette-sur-ViaurDans l’Aveyron, un village (Sainte-Juliette-sur-Viaur, 577 habitants), ses deux clochers, ses vieilles fermes en pierres brunes, ses collectes de lait de brebis pour le fromage roquefort et… son Maire noir: Simon Worou, né à Lomé il y a 43 ans. Avec 62% de voix, il est devenu le taulier de la mairie qui avait refusé son dossier de mariage en 2002, parce qu’on le soupçonnait d’épouser sa fiancée (blanche) «pour les papiers » (Ok! Je vais me marier dans la commune d’à côté, pas de problème…).

Et, depuis les dernières élections municipales, c’est-kikiva-marier-les-gens-maintenant? C’est lui! Il est devenu  » Monsieur le Maire!« 

20140414-091655.jpg

Des études de sous-officier dans l’armée de l’Air française à Rochefort (ouest), cet Aveyronnais, passionné de Rugby est dorénavant, le « chef de village » Euh… « Monsieur le Maire », avec les félicitations d’Odette, 80 ans: «Il est du coin, maintenant! Il est marié à une dame d’ici, habite une ancienne grange retapée, son fils va à l’école communale. Qu’est-ce que vous voulez, il ne faut pas être raciste! Il faut tenter. Il est bien gentil, assez jovial et quand il a fait le tour de toutes les maisons, moi je l’ai trouvé bien ».

Moi aussi, je le trouve bien, ce maire. Vingt-cinq ans après l’élection du Togolais Kofi Yamgnane à la mairie d’une commune de Bretagne, l’histoire se répète avec Simon Worou, 1er maire originaire d’Afrique en Aveyron, «peut-être même en Midi-Pyrénées, précise t-il». Gloire à lui, bravo aux habitants de Sainte-Juliette-sur-Viaur.

20140414-091756.jpg
Lire: Simon Worou : de Lomé à Sainte-Juliette-sur-Viaur

Vive la République, vive la France, Worou merci!.

Voila.