Au théâtre de Versailles, le «Monologue du Roi», soliloque de Macron|«Foutage de gueule Prod.»

Avant de plonger une tête à #Brégançon – très certainement dès son retour de Russie où il sera pour le match des bleus contre la Belgique -, Emmanuel Macron, le Résident de l’Élysée était en Congrès à Versailles ce lundi 09 juillet – encore une fois-. Ce qu’il a dit vous importe peu je le sais – à moi non plus d’ailleurs-. Aussi, pour ne pas vous entendre dire « On n’avait pas fait barrage au FN pour souffrir ok? » et pour vous épargner le nouveau soliloque de Jupiter, on va se contenter de ce titre illustré

Le « Monologue du Roi», au Théâtre de Versailles, Soliloque de Jupiter, Série « foutage de gueule Productions», bientôt en K7 et DVD et dans vos bacs (d’impôts). Juste une chose pour ne pas faire offense à l’intelligence de Jupiter ni à la votre d’ailleurs, il me faut vous dire … qu’Emmanuel Macron a réussi la fantasmagorie du lien, dans un même tweet, des mots-clés suivants (dans le désordre):  & et le tout brillamment englobé dans l’éternel « nous devons restaurer l’ républicain ». Jupiter a dit.

Macron Versailles

No comment.

../…

Publicités

Banquet de #Versailles: Ali Baba et les 140 patrons…

Avant Davos, un véritable « Banquet de la nature (Malthus) » optimisé et defiscalisé à Versailles. La salle des fêtes de la Mairie de Paris n’était pas disponible et celle de l’Elysée avait déjà servi. Et c’est Ali Baba qui régale (c’est dans l’image). L’on viendra nous dire:« C’est pour créer de la richesse les gens! mais comme vous êtes susceptibles! etc ». Pas faux, une nouvelle création de richesse verra le jour, le tout est de savoir pour qui la richesse créée. Selon un rapport de l’ONG Oxfam, 3,7 milliards de personnes, soit 50 % de la population mondiale, n’ont pas touché le moindre bénéfice de la croissance mondiale l’an dernier et les 1% les plus riches ont accaparé 82% de la richesse mondiale créée en 2017. Depuis le temps qu’on déroule le tapis rouge à « la cordée du Medef international » si ruissellement il y avait, on l’aurait déjà vu …

[Titre billet via @ZabouF].

./…

#Euro2016 : le beautiful « Clip Versailles » de la BBC, c’est classe….

Malgré le #Brexit en cours, les English ne manquent pas d’imagination. Lier culture, splendeur de la France et un sport populaire malgré sa politisation par les bas-front, fallait le faire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour promouvoir l’Euro, la BBC revisite le Versailles du Roi Soleil (XVIIIe siècle) et #Cébo : costumes d’époque, prestance et élégance des Duc du foot, dont Sir Thierry Henry the French, accroché comme ses pairs sur les toiles qui ornent le majestueux décor de Versailles.  Découvrir …

La chute n’est pas terrible certes, mais les anglais ne se sont pas #Footé de notre gueule.

C’est classe.

./…

#Déchéance: le Congrès (de Versailles) s’éloigne, c’est compliqué…

Aller jusqu’au Congrès de Versailles ou pas? C’est désormais la question que se pose le couple exécutif qui peine à trouver un Consent Decree pour son très contesté projet de révision constitutionnelle

Un « accord semble avoir été trouvé » nous dit-on. La nouvelle-nouvelle-mouture de l’article 2 revient sur l’affirmation suivante de Manuel Valls (06 Janv.2016): « Ah non hein! On ne va pas créer des apatrides, faut pas déconner » (je traduis). Et ben, ça c’était avant! Mercredi (hier), le locataire de Matignon -Chef de projet- a fait une étonnante concession aux députés PS, en leur assurant que « le projet de loi d’application de cette déchéance n’interdirait pas formellement l’apatridie », comme c’était le cas dans une première version à laquelle ils s’opposaient. « Je préfère un apatride tous les 15 ans, plutôt que cinq millions de binationaux stigmatisés », a résumé pour nous Patrick Mennucci. Ah bon?

Alors, Congrès de Versailles ou pas Congrès? Y aller et se prendre une taule « éliminera » Français Hollande de la présidentielle 2017, ou, le mettra en très grande difficulté. Renoncer? se rétracter? c’est tout aussi compliqué. Bref, comme je le disais, le piège se referme sur les chasseurs. De mémoire, « Ne jamais toucher aux cadenas de la constitution sans avoir une main tremblante » avait dit je ne sais plus qui, on n’est pas couché. L’avis de Christiane Taubira ce samedi chez Ruquier, très certainement pour une réponse Césaire, euh… sévère à Manuel Valls, et on verra qui des deux va perdre sa circonflexe dans cette révision de l’orthographe Constitutionnelle.

Amis #Blogueurs-De-Gouvernement, ça va?

./…