A qui profite #Zemmour? | Question Prioritaire de Complicité [QPC] Billet politique, avis…

Zemmour Marion Marine Macron

Complicité d’incitation à la discrimination raciale, provocation à la haine religieuse, racisme, homophobie, révisionnisme et islamophobie aggravée. Des dérives qui caractérisent le néo-pétainiste récemment condamné par la Justice de la république. Depuis son retour à la UNE, d’abord sur LCI dans un direct sans filet lors de la Convention de l’ExtrêmeDroite, puis sur Cnews Groupe Canal+ malgré l’opposition de certains journalistes –pas que-, l’ex-chroniqueur de Laurent Ruquier n’en finit pas de transgresser les règles. Depuis peu sur Cnews, il semble bénéficier d’une complaisance verbale sans bornes et d’une immunité dont les dessous mériteraient qu’on s’y intéresse de très près. Il fait passer la très décriée rédaction de BFMTV pour des enfants de chœur dans cette France Halloween qui s’amuse à se faire peur, un exploit qui mérite une belle épingle et pose la question suivante: ▪️ À qui profite Eric Zemmour? Plusieurs hypothèses ..

1. À Marion Le-Pen désormais «Maréchal» à l’image du « Grand Soldat » réhabilité dans le verbe par un récent Président de la République. Tout a été dit ou presque sur cette «Convention des Droites» présentée comme rampe de lancement -ou de retour souhaitée – de la nièce pseudo-encombrante de Marine Le Pen, la grande absente lors de ladite Assemblée. Cette option, valide certes, ne répond cependant pas à la complexité de la «permission Zemmour».

2. Au Front National, certainement, probablement et peut-être indirectement. Devenu horloge parlante de la Droite et de ses extrêmes, Éric Zemmour ne cache pas ses affinités avec l’idéologie négationniste de cette mouvance politique, celle jadis collaborationniste, celle raciste qui rêve d’une France immaculée, blanche et proprette. Ses accointances morales entre autres références littéraires ne laissent aucun doute sur sa relation d’appartenance. «Pétainiste en kippa» ou, comme l’avait dit Jacques Attali, un « juif antisémite »Éric Zemmour est devenu «cheval de Troie» d’une France « malade imaginaire », traumatisée par elle-même, pour elle-même et désormais embourbée dans ses polémiques de chiffon. Toutes voiles dehors, elle végète sur des terres arides et asséchées par le réchauffement cérébral qui l’affecte. On va dire ça…

3. À la France d’aujourd’hui, celle «En Marche» vers les deux précédentes. Celle silencieuse face à l’infect, l’abject et l’incorrect, celle en échec dans la protection des valeurs de la République», des valeurs devenues de simples paravents pour d’autres velléités. Ce troisième point mériterait une attention singulière et toute une dissertation. Mais week-end oblige et pour ne pas se perdre en argutie et garder son temps de cerveau disponible, résumons : La Macronie dans son dessein politique rêve comme en 2017 d’une opposition réduite à la portion congrue: l’extrême-droite. Son projet?  1. Imposer les débats du catalogue frontiste (immigrationaide médicale de l’État aux réfugiésrefus d’accueil des bateaux des migrants, etc.). 2. «Mettre un voile» sur les questions sociales (chômage, réduction des services publics, déconstruction des pensions retraites, etc,). 3. S’ériger en parangon de vertu, en barrage imaginaire contre ce qu’elle fait elle aussi tout en prétextant la combattre.

La suite s’imagine. Pour 2022, refaire le match 2017 et nous la refaire à l’envers. Et qui de mieux que Zemmour pour ce rôle du fou du Roi? Sous la Gauche lors du quinquennat de François Hollande, un certain Ministre de l’intérieur avait utilisé les pouvoirs à sa disposition pour mettre fin aux dérives antisémites d’un autre trublion. La machine était en marche – pour de vrai-  jusqu’au Conseil d’État pour limiter la visibilité du discours haineux du «polémiste» qu’il convient de ne pas citer. Il s’imagine. Ces outils tables-de-la-loi semblent échapper à l’actuel Ministre de l’intérieur et à la Garde des Sceaux Ministre de la justice. On se demande bien pourquoi quand on pense qu’ils avaient décidé de saisir la justice contre l’opposition pour le mot « barbare », par exemple, sans oublier les différentes procédures judiciaires contre les manifestants GiletsJaunes. Et toujours rien pour le cas Zemmour, parquet-flottant. Aussi, …

« À qui profite le crime?»

Aux trois très certainement mais à des niveaux différents. Aucune entente cordiale – quoi que – mais une convergence qui pourrait le laisser penser. Non, l’inadvertance n’a pas sa place dans «l’alignement des planètes» surtout pas en politique, se le dire.

À son compte en banque, le business de la haine reste le plus vieux métier du monde, en France. On ne le dit jamais assez.

Illustration | Compil'#CroisonsLes by GuillaumeTC

3 réflexions au sujet de « A qui profite #Zemmour? | Question Prioritaire de Complicité [QPC] Billet politique, avis… »

  1. Dès que je vois ou que j’entends Zemmour, je zappe . Comment ce type arrive-t-il à déverser une telle quantité de c…….s ?
    C’est vertigineux !

    J'aime

  2. « Pour un historien, l’exercice auquel se livre Gérard Noiriel avec Le venin dans la plume peut sembler plus risqué sur le plan historique qu’intellectuel. Prolongeant l’intuition qu’il avait eue dans une tribune publiée par Le Monde en 2018, il établit en effet dans ce livre un parallèle entre deux polémistes français, Éric Zemmour et Édouard Drumont, que cent trente années séparent mais qu’un même langage selon lui réunit : celui de la haine. » :
    https://www.en-attendant-nadeau.fr/2019/10/22/repliques-haine-noiriel/

    J'aime

Extimise ton avis (Commentaire)>

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s